Le triangle des couleurs

---------- Introduction

Dominique première vidéo de cette série. Tu vas nous présenter ton triangle des couleurs

Oui.

Ton univers.

Oui.

Particularité ? On va jouer à faire des ronds ? Pas que des ronds ?

Non on ne va pas faire que des ronds.

Non.

En fait les ronds c’est vraiment pour bien comprendre mais après on les mélange tous.

Ça va être cochon. Non mais surtout sympa et c’est important c’est important je vous l’assure, regardez cette vidéo et faites l’exercice en même temps juste après. Il faut rentrer dans cet univers.

On y va.

Allez au boulot.

---------- Démonstration

Alors Dominique. De première tu sais on commence toujours par présenter le matériel. Alors dis-nous.

Qu’est-ce qu’on va utiliser ?

Alors je vais utiliser des pinceaux petits gris  le pinceau réserve d’eau…

D’accord.

Un petit plutôt pour faire cet exercice-là.

Oui.

Et je vais donc commencer avec les trois couleurs primaires que j’ai choisies. Ça peut être d’autres couleurs  mais c’est celles qui me correspondent le mieux.

Oui.

Donc c’est le jaune transparent…

D’accord.

Le bleu winsor couleur verte et le rose permanent.

D’accord ok. Donc ça c’est oui.

Donc vous allez voir qu’avec ces trois couleurs-là je peux obtenir toutes ces couleurs qui sont là sur mon triangle.

D’accord c’est ton univers ça on va le reconstruire ensemble.

Je démarre avec ça ce sont des couleurs mono pigmentaires donc transparentes donc quels que soient les mélanges que je fais là j’aurai toujours une couleur transparente.

Ok.

Ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas après utiliser d’autres couleurs mais au départ surtout quand on est là il faut toujours mieux utiliser des couleurs transparentes.

D’accord. Le papier, qu’est-ce que tu prends comme papier ?

Alors le papier c’est un 300 grammes grain moyen.

Et tout simple enfin voilà pour les exercices.

Voilà, pour les exercices-là.

Oui. De l’eau ?

De l’eau bien sûr et puis… et puis voilà.

Et un peu de courage pour se lancer.

Allez c’est parti on y va. Vas-y.

Alors je vais donc déposer mon petit tas de jaune.

On disait une petite crotte tout à l’heure.

Petite crotte voilà. Donc ce jaune ne parait pas tout transparent…

Non ?

En fait, il l’est.

Il n’est pas beau du tout sorti du tube niant.

Je vais mettre le bleu winsor. Ben le principe c’est un triangle  pour bien se rendre compte.

Ce n’est pas un cercle chromatique…

Non c’est un triangle.

C’est un triangle des couleurs c’est ça ?

Mais ça reprend le cercle chromatique en fait .

D’accord.

C’est le même principe.

Mais c’est intéressant.

Et là rose permanent.

D’accord. Allez on voit…

Donc là…

On voit bien le magenta là enfin…

Oui. Donc là vous allez voir la magie des couleurs donc je commence toujours par le jaune parce que le jaune sinon si je commence par une autre couleur il va se salir.

D’accord.

Vous allez voir que ce jaune il est… il parait sale mais en fait il est fabuleux.

Enfin je suis bon public tu sais. Ecoute je me suis dit pourquoi un marron comme ça pourquoi un ocre mais pas du tout.

Donc c’est un jaune très très lumineux. Après je rince bien l’eau et je vais aller chercher du bleu. Donc qu’est-ce qu’on va avoir avec du bleu ? et un bleu tendance verte. Je vais donc approcher le jaune…

Oui.

Et miracle j’ai du vert.

C’est toujours magique je trouve.

Si je l’éclaircie avec de l’eau je peux avoir… si je remets du jaune je vais avoir un autre vert mais ça on le verra après.

Plus tard d’accord.

Donc là je reprends du jaune …

Crotte de jaune  oui.

Avec un pinceau bien propre.

Oui oui.

Maintenant je vais aller chercher le rose permanent.

Ça ce n’est pas compliqué les gestes ne sont pas trop compliqués.

Pas compliqué du tout.

Et c’est important de le faire ça.

C’est très important pour comprendre ce qu’on peut obtenir avec si peu de couleurs. Donc là j’ai de l’orange. C’est pareil  je pourrais l’avoir beaucoup plus prononcé ou moins prononcé si après je… selon le dosage.

D’accord.

Là je n’ai plus de jaune à avoir donc je vais…

Tirer par là.

Tirer par là parce que c’est le plus propre.

D’accord

Je vérifie bien que mon eau reste tout de même à peu près propre. Je prends le bleu et là je vais obtenir du mauve. Je n’ai pas mis assez de rose.

Oui un violet enfin...

Un violet ?

Oui c’est bon.

Alors ce qu’il y a de fabuleux aussi c’est que ben maintenant vous allez voir que je vais faire sur le côté  je vais reprendre donc j’ai effectivement les 3 primaires et maintenant j’ai les 3 secondaires…

Super.

Le jaune primaire, le bleu primaire, le rose primaire, secondaire du violet, de l’orange et du vert.

Ok

Je peux avoir différentes nuances de vert. Donc vous voyez déjà là il y a vert printemps.

Oui.

Et je peux avoir différentes nuances de mauve ou d’orange selon les doses que j’utilise.

Donc je vais vous montrer par exemple ici là à l’intérieur du cercle je mets un tout petit peu de bleu et là j’obtiens un mauve beaucoup plus léger.

Tout à fait.

Là c’est vraiment violet.

Oui oui.

Là ça devient mauve.

Pour l’orange par exemple si je voulais obtenir pareil  je commence par le jaune.

Toujours la couleur la plus… la moins sale entre guillemets.

Le jaune est une couleur il faut toujours commencer par le jaune même dans une peinture. Si on met du jaune il vaut mieux commencer par celle-ci parce que sinon…

Il passe sous son soulier après

Une couleur peut se salir

C’est ça ?

Oui et la couleur se salit.

D’accord oui.

Donc là…

Ah oui.

J’ai un orange plus foncé. Si je veux par exemple avoir une couleur un peu chair  pour faire des portraits…

Oui. Grande beaucoup beaucoup de questions sur les peaux les carnations.

Je décline cet orange…

Oui.

Je peux lui rajouter une ombre. Ça se voit à peine  mais…

Oui si si.

Là j’ai un peau plus brune. Donc tu peux le décliner comme ça. Je peux même le faire plus orangé encore. Après c’est la concentration du… de la peinture qui joue. Là j’ai fait une erreur mais bon ce n’est pas grave j’ai pris le jaune voilà.

Ah, souiller un peu le jaune ce n’est pas grave ?

Souiller un peu le jaune ce n’est pas grave là parce que de toute façon j’ai fait le principal.

D’accord.

Vous allez voir que je vais même pouvoir obtenir de la terre d’ombre brulée sans aucune difficulté. Donc là avec le vert le jaune d’abord.

Oui. Tu nous l’as assez répété qu’il faut commencer par le jaune.

Oui oui là j’ai fait une petite erreur.

Non mais on ne recommence pas exprès parce que les erreurs les propres sont super importants

Oui. Fais ce que je dis mais pas ce que je fais.

Exactement.

Je rajoute… là je peux avoir avec vert carrément…

Oui.

Vert bouteille

Oui.

Et puis je peux aussi avoir un vert très léger. Je pourrais presque obtenir un turqu… Oh je refais la même erreur attention.

Attention je te surveille cette fois-ci quand même. Donc ça c’est des exercices qu’il faut faire.

Absolument.

Il faut jouer avec les couleurs.

On cherche… ah oui c’est super important.

J’ai là je montrerai après j’ai là un papier pour montrer tout ce que j’ai pu obtenir avec ces couleurs-là.

Ok

Voilà j’ai plein plein… et si je rajoute un tout petit peu de rouge je vais avoir un vert olive…

Oui.

Enfin je peux arriver vers le vert olive.

Ok. Tu parlais des siennes et des terres des ocres et tout ça.

Alors pour obtenir par exemple un… j’ai oublié le…

Pardon vas-y je te laisse.

Je n’ai rien oublié non ?

Non non.

Je n’ai rien oublié. Après c’est les gris colorés. Je vais montrer la terre de sienne brûlée.

Alors la terre de sienne brulée par exemple je vais commencer par créer un vert. Donc là je fais attention  je rince mon pinceau. Ce n’est plus comme l’eau du début.

L’eau commence à être un peu souillée …

Oui.

Il ne faut pas hésiter à la changer. On la changera.

Là ça va. Je vais faire un vert.

Oui.

Et petit à petit je vais lui rajouter et du rouge donc je m’en vais vers le marron …

Oui.

Ça ce sont des couleurs tertiaires.

Oui.

J’obtiens même un beau rose une autre sorte de rose. Je vais rajouter du jaune.

Pour aller vers les terres c’est ça ?

Oui pour aller vers la terre de sienne brulée. Je vais pratiquement obtenir de la terre de sienne brulée sans… je l’ai tout de même toujours dans ma palette  mais parce que sinon il faut chercher dans le temps. Voilà j’ai presque la terre de sienne.

Ces exercices on n’est pas obligé de les faire à chaque fois comme ça,

Non.

Mais c’est bien de les faire une fois pour maîtriser.

Voilà pour se rendre compte de tout ce qu’on peut faire vraiment.

Oui d’accord ok bon super.

Voilà pour les couleurs. Ceci dit, après ce sera des gris colorés.

On va travailler les gris colorés maintenant.

D’accord.

Alors Dominique super c’est très clair mais tu ne nous as pas expliqué pourquoi tu nous avais présenté ce beau triangle à côté ? Dis-nous

En fait le triangle que j’ai là chez moi correspond exactement à ces couleurs-là mais agencé d’une manière très propre.

Plus propre.

Vous avez donc le jaune qui est là.

Oui.

Ce vert-là on le retrouve là. Celui-là on le retrouve…

Presque là au milieu là oui.

Un petit peu presque là.

D’accord.

Enfin il y a celui-là qui est nettement là. Il y celui-là et là  c’est le bleu winsor teinte verte.

Après c’est celui-là presque. Après c’est le violet.

Ok d’accord.

Après c’est un mauve.

D’accord ça marche.

Et par contre donc est-ce qu’il est important de se faire un triangle propre ou est-ce que le fait de jouer comme on vient de le faire suffit ?

Je crois que c’est important parce que ça laisse… le faire avec des petits ronds comme ça ça laisse vraiment en mémoire…

D’accord.

D’une manière propre aussi ce que ça fait quoi.

D’accord. Sur un plus petit format on peut l’avoir ?

Sur un plus petit format oui.

Et est-ce qu’il faut donner… Est-ce qu’il faut donner des noms à…

Oui alors l’idéal ce serait de noter la couleur là.

D’accord.

La pour le moment j’en ai que 3.

Oui oui.

Mais je peux en utiliser bien plus. Ce vert-là correspondrait à un vert de au Caire ou des choses comme ça.

Alors ça on peut… c’est intéressant de jouer entre guillemets à donner des noms à ces couleurs.

Oui. De toute façon il faut toujours apprendre à bien retenir le nom des couleurs.

D’accord.

Quand je parle aux élèves je ne dis pas du brun. Je dis si c’est terre d’ombre brûlée…

D’accord.

Terre de sienne brulée.

Très bien.

 

Alors Dominique un petit exercice quand même pour qu’on ne reste pas que théorique. Tu nous fais quoi ?

Je vais… à partir de ces couleurs-là je vais aussi vous montrer la possibilité de faire des gris colorés. Donc je remets les mêmes petites crottines de peinture.

D’accord.

J’en mets un peu moins parce que je vais en avoir moins besoin.

Oui. A la place de crotte on ne pourrait pas trouver autre chose ?

Un petit teint.

Allez un petit teint une noisette une petite noisette,

Oui noisette.

Ce sera plus élégant…

Une noisette.

Qu’une petite crotte…

Je remets les couleurs voilà quoi.

Ok.

Voilà.

Très bien.

Alors je refais le même principe  je vais refaire…

Moi je ne m’en lasse pas  donc tu peux y aller.

Je vais refaire avec le jaune.

Donc là on va travailler…

Vous voyez c’est vraiment magique  le… de toute façon le monde de la couleur c’est magique. Donc là…

Moi je ne me lasse pas de le répéter je ne me lasse pas de le voir je ne me lasse pas de le faire. Ça permet de rerentrer aussi dans la peinture quand on fait ça.

Oui c’est aussi un exercice qui permet aussi de…

Pas de méditation mais de rerentrer dans l’art quoi.

Tout à fait tout à fait.

Donc là je refais les mêmes couleurs  c’est obligé.

Alors en général les gris colorés s’obtiennent avec les complémentaires.

Alors expliques-nous.

Tout à l’heure je n’ai pas dit mais là vous avez donc trois primaires …

Oui ça alors c’est les mêmes.

Le jaune le bleu le rose.

Yes.

Vous avez le vert l’orange et le violet le mauve comme secondaire. En fait la complémentaire c’est celle qui est à l’opposé. Ça reprend un peu le cercle chromatique.

D’accord oui.

Donc le vert est la complémentaire du rose, l’orange est la complémentaire du bleu et le jaune est la complémentaire du violet.

Donc vous allez obtenir avec ça en mélangeant des complémentaires à dose différente vous allez obtenir ce qu’on appelle les gris colorés.

Donc je vais refaire un vert un peu plus prononcé pour être sûre d’en avoir assez tout de même. Et je vais me faire un orange un peu plus prononcé aussi. Et je vais attirer ces deux couleurs-là au milieu. On obtient un gris verdâtre. Quand on dit gris ce n’est pas le gris que les gens ont dans la tête  c’est des couleurs rompues en fait.

D’accord.

Ça c’est un gris vert.

D’accord.

Alors si je refais un mauve…

Oui gris ce n’est pas voilà…

Oui.

Ce n’est pas du gris chaud du gris froid dans la gamme des gammes du gris ?

Oui ce n’est pas ce qu’on a l’habitude de…

Non

Ce n’est pas le gris souris. Là je refais un mauve.

Oui.

Je fais attention parce que bon je vais remonter mais je vais passer au-dessus de celui-là pour le… voilà.

Tu vas les rejoindre ?

Je vais mettre la complémentaire du mauve qui est donc le jaune. J’obtiens là c’est pour le moment c’est un genre de jaune quinacridone. Je vais lui rajouter du mauve.

D’accord.

Je ne peux plus surdoser c’est tout le dosage aussi  qui compte.

Bien sûr bien sûr.

Et là j’obtiens un gris un peu brun donc puisqu’il y a du jaune  donc ça fait un gris un peu brun. Voilà. Et maintenant je vais travailler avec le rose et le vert. On va refaire un vert ici. On mélange hop. Et je vais rajouter un chouia de rose…

Ok.

Qui nous donne un gris rosé. Là par contre je ne sais pas ça fait à peu près la même chose. Je n’ai pas dû mettre assez de… Voilà vous voyez j’ai mis un peu plus de bleu. Là on a vraiment le gris.

Exact.

Voilà. Donc on peut obtenir selon le dosage je peux très bien continuer  à avoir un gris plus rosé.

Il est beau le gris là-haut ?

Oui voilà.

Tout est beau.

Ça c’est un gris chaud c’est un gris…

Il est inspirant oui.

Oui c’est un gris… si je lui rajoute une pointe dedans…

De toute façon les gris et les gris sortis du tube ce n’est pas génial.

Ce n’est pas beau.

Non.

Ce n’est pas beau. Par contre j’utilise du noir pour ce que moi je fais j’utilise du noir.

Ah d’accord ben on verra. On aura l’occasion de le voir.

Voilà.

Ok.

Donc là on obtient plein de nuances différentes.

D’accord très bien.

Si je mélange si je mélange tout  je peux le faire.

Ca fait du… un marron caca non ?

Non regarde ça fait plein de gris.

Ok c’est vrai exact.

Voilà.

Très bien.

On a fait des… oui regarde ici il y a du gris beaucoup plus rosé plus léger un gris verdâtre.

Ça va.

Voilà.

Je t’ai menacé exprès je le savais que ce n’était pas du marron.

 

Alors je reprends les mêmes couleurs.

Et donc là tu vas nous faire une petite application un petit truc sympa pour que voilà qu’on ne démarre pas avec juste un triangle  c’est…

Donc je remets les couleurs dans la même position.

Oui.

Ça c’est important toujours de… quand vous avez une palette quelle qu’elle soit de toujours avoir les couleurs aux mêmes endroits.

D’accord.

Ça c’est extrêmement important.

D’accord.

Tu n’as pas cherché sans cet ordre de couleurs.

On le fait pour avoir des réflexes en fait.

Oui il faut… à la limite il faudrait presque ne pas regarder sa palette.

Oui.

Donc là je vais faire un petit paysage.

Un petit paysage inratable sympa pour nous donner confiance d’accord.

Voilà. Donc le papier va peut-être un petit peu gondoler il n’est pas trop dur.

C’est du 300 gramme quand même ?

Mais c’est du 300 grammes.

Oui.

Donc je vais faire un ciel.

Tu mouilles.

Voilà.

Tu humidifies.

Donc on va essayer de faire tout de même un ciel plutôt printanier. Alors je vais prendre un petit peu…

Avec 3 couleurs seulement ?

Voilà.

C’est ça qui est bien.

Avec 3 couleurs.

C’est ça l’exercice.

Je vais un petit peu casser ce bleu qui est tout de même un peu…

Dès le départ ?

Un tout petit peu à peine à peine

Sorti du tube ce n’est jamais oui.

Donc là je fais un ciel. Je vais faire dégouliner la couleur.

Je laisse des blancs pour les nuages bien sûr.

Je vais créer un petit peu un gris  pour faire un nuage pour montrer justement ce fameux mélange.

Application du gris.

Voilà.

Oui.

La voilà.

Ah il est beau lui.

Ça c’est les ciels de par ici voilà.

Les ciels du nord.

Le ciel du nord.

Ah ça gondole quand même pas mal.

Oui ça gondole.

Ce n’est pas grave ?

Non ça va ça va sur... Voilà.

C’est un nuage au milieu ?

C’est un nuage oui un nuage gris. Encore un petit peu de gris.

Il n’y a pas de nuage dans le nord.

A peine. Voilà je vais faire l’horizon assez bas.

Donc ça voilà juste avec là…

Juste avec…

Donc pour l’instant deux couleurs.

Avec le rose et le bleu et un tout petit chouia de…

Un tout petit peu

Jaune…

Oui quand même.

Pour venir faire le gris ?

D’accord. Tu nous fais quoi en bas ? Rien du tout ? Si ? Tout petit.

Alors en bas si.

Allez allez

Je vais faire un…

Une petite dune ? Un petit je ne sais pas un

Oui ou la campagne.

Ok vas-y.

Bon allez alors je vais partir dans les orangés.

Ça perd  sur la palette ? Ça ce n’est pas gênant ? Non.

Ça perd oui mais ça c’est cette palette-là mais ce n’est pas gênant.

Oui c’est bien d’accord bon d’accord.

Vous avez des… là je vais un hop. Oh je vais faire un vert un petit peu plus. Voilà pour montrer différents verts différents...

Voilà.

Différentes teintes. Voilà. J’aime bien faire des projections.

Oui j’ai l’impression.

On est parti pour changer les cartons pour cette séance.

On a déjà un aperçu de tout ce qu’on peut obtenir  vous avez donc des gris, vous avez des ocres légers, vous avez une couleur vert rouille un peu, vous avez déjà un rosé enfin il y a vraiment déjà pas mal de couleurs. Je vais… je rajoute exprès pour voilà encore un autre bleu turquoise un peu enfin un vert turquoise pardon. Et puis…

Excellent.

Des petits arbres faux,

Un petit peu de… oui d’accord.

De verdure.

Ah le ciel est beau il est en train de se réveiller là. Ça y est on le voit.

Voilà. Je peux mettre du jaune carrément dedans. Je rajoute du jaune  pour avoir des couleurs un petit peu plus lumineuses. Et essayer d’obtenir comme j’ai dit voilà la terre de sienne brulée. Je fais un peu avec ces couleurs-là. On est un peu plus à sec.

Voilà déjà une application avec les 3 couleurs.

Super.

Un petit peu de rouge pour voilà.

Et hop en 5 minutes en 10 minutes.

Voilà donc c’est beaucoup plus brouillon que tes petits cercles magnifiques mais c’est beaucoup plus beau non ?

Oui oui puis on voit bien les gris colorés ici qu’on a obtenus.

C’était une première étape et puis les gris derrières ce sont des gris.

C’était important d’avoir ça et de les mettre toujours dans le même ordre pour vraiment euh…

Dis-leur ainsi sur le fait qu’il faut faire l’exercice c’est super important.

Oui c’est un exercice très… effectivement oui très important parce que vous allez comme ça apprendre qu’avec déjà 3 couleurs on peut faire plein de choses, que ça fait des gris colorés que...

Ce n’est pas bon pour les commerçants ?

Oui on adore employer d’autres couleurs aussi on verra c’est...

Oui bien sûr. Oui c’est possible.

Mais c’est une base en fait pour démarrer.

Oui.

Vraiment une base. Bon après par exemple on peut faire de la terre de sienne brûlée avec ça mais c’est très long à faire donc il vaut mieux avoir la…

On va y arriver on n’a pas fini avec Dominique ne vous inquiétez pas on démarre tout juste.

A vous maintenant.

Dominique Darras

Dominique Darras

Dominique Darras pratique l'aquarelle depuis de nombreuses années.Elle est auteure de deux livres didactiques parus aux éditions"ouest-france":peindre la côte d'opale et la Flandre à l'aquarelle ainsi que la baie de somme et ses environs.Elle fait désormais partie de l'association"aquarellistes en nord",association ayant pour but de promouvoir celle-ci au nord de Paris et en Belgique..

Peintre de paysage,elle aime aussi le portrait,mais depuis quelque temps a entrepris un travail de recherche plus approfondi autour d'autres possibilités de ce médium,notemment autour de que l'on nomme en France"nature morte"mais qu'elle préfére appeler "stiil life"comme les anglais (vie tranquille)...D'échecs en réussites,ce travail l'oblige à évoluercela lui semblant nécessaire pour avancer...

Elle aime transmettre aux autres,métier qu'elle a exercé plus de 30 ans auprés de personnes en difficulté avec l'alcool et qu'elle pratique encore aujourd'hui avec divers élèves.

  • [Karine BRAGARD le 26/03/2017]

    Génial Dominique ! Merci pour votre démo .Vos couleurs sont belles et éclatantes, riches en pigments et nuances !!!
    J'aime beaucoup ! Ceci me sera particulièrement utile !
    Les verts sont magnifiques...les autres couleurs aussi

  • [Georges Lesur le 02/11/2016]

    démo très explicite ! mais ce bleu a nuance froide me choque un peu ;quant il donne des verts acides ! quel autre bleu conseillez vous? et sur quelles primaires faut il partir pour un paysage automnale ? merci pour la réponse !

  • [Kty Razza le 25/10/2016]

    en deux essais et les mêmes couleurs, deux ambiances différentes :) merci pour cette démo très simple et réjouissante !

  • [Karine Lopez le 21/10/2016]

    Belle démonstration, merci

Page: 1

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Aquarelle
Difficulté Initiation
Genre Les Exercices
Durée de la Vidéo 21mn20