Comment utiliser un vernis en bombe ?

Quels gestes pour vernir un tableau avec un spray ? de près ? de loin ? en une couche ? en plusieurs ? vertical ? horizontal ? Fred vous dit tout !

 

On va parler aujourd’hui de la manière de vernir un tableau. Bien sûr, la toile doit être bien sèche et terminée, peu importe qu’elle soit à l’acrylique ou à l’huile. La bombe qu’on va choisir doit être adaptée à la technique qu’on a retenue. Mais le sujet qu’on va traiter dans cette vidéo est surtout comment utiliser le vernis sous forme de spray ?

 

Quelques conseils sur le vernissage de la toile avec une bombe ?

On vous rappelle que le tableau doit être bien sec. Si vous voulez travailler sur une toile à l’acrylique, une attente de quelques heures serait utile. Si vous avez utilisé un couteau, il faut observer plutôt une pause de quelques dizaines d’heures. Pour la peinture à l’huile, c’est autre chose. C’est différent puisqu’on sait qu’elle ne sèche pas. Elle subit une longue transformation, se siccative et se durcit avec le temps. Si vous voulez quand même vernir rapidement un tableau à l’huile, il faut attendre que la peinture soit sèche au toucher. Ensuite, vous devez utiliser du vernis à retoucher. Si la toile date par contre de six mois, un an ou plus, vous pouvez acheter du vernis définitif pour huile ou mixte c'est-à-dire compatible également avec la peinture à l’acrylique.

 

Maintenant, c’est plutôt les gestes qui nous intéressent parce qu’on n’est pas sûr que ce soit si évident que ça. Comme on va projeter de la bombe, donc en aérosol sur une toile, la première chose à retenir est qu’il ne faut pas insister au point de voir le vernis dès la première couche. Cette recommandation est hyper importante. On va travailler en deux ou trois couches et on va laisser sécher le tableau entre chaque pulvérisation. Si l’effet du vernis est visible dès la première séance, ça veut dire qu’on a mis trop de produit et qu’il va surement y a voir des coulures, des épaisseurs, etc. bref des effets pas bons qui peuvent nuire au travail. Il est vrai que c’est frustrant d’attendre que la troisième couche soit posée pour voir les effets du travail de finition mais il ne faut pas insister car c’est primordial.

 

Pour vernir une toile avec un spray, il faut travailler à plat. On va positionner la bombe à environ 20 à 30 centimètres du tableau. C’est très important lorsqu’on utilise un aérosol. Il ne faut jamais travailler verticalement sinon le risque de coulure est très élevé et puis il y aura des différences de concentration. Avant de commencer, le premier geste à faire est de déboucher la buse puis de tester la bombe sur un brouillon avant de l’appliquer sur le tableau.

 

Avant de travailler, il est essentiel d’ouvrir les fenêtres. On doit bien aérer à cause du solvant qui se disperse dans l’atmosphère. Tant qu’à faire, autant mettre un grand volume d’air pour qu’il se renouvelle facilement. Comme on a du mal à concentrer le faisceau de vernis juste à l’endroit où on veut recouvrir, il faut protéger le plan de travail. Il va surement y avoir une zone autour du tableau où le vernis va se déposer. Il ne faut pas faire ça sur une surface sans protection.

 

Maintenant qu’on a donné tous les conseils, on reste à une bonne distance, on teste la bombe de vernis, on protège le pourtour et on place notre tableau à l’horizontal. On a rien oublié donc on peut commencer à vaporiser la première couche. Ensuite, on laisse sécher pour que les solvants s’évaporent.

 

On insiste sur la sécheresse de la toile à utiliser parce qu’on a vu beaucoup de clients qui nous ramènent des tableaux et nous demandent ce qui se passent quand ils voient les coulures de vernis. En fait, ça veut tout simplement dire qu’ils ont trop insisté. Dans notre cas, on s’arrête là et on attend que la première couche se fixe et sèche avant d’enchainer sur la deuxième. On ne refait plus la démonstration car on va répéter les mêmes gestes dans quelques heures. On recommence la même opération plutôt croisée mais comme le faisceau est assez diffus, on aura le résultat après la deuxième couche. Sinon, on procède à la pose de la troisième couche et ce sera la bonne.

 

En résumé, les choses à retenir sont les suivantes. Tout d’abord, il faut travailler à plat. Ensuite, on doit protéger la surface de vaporisation et tester la buse de la bombe avant de s’en servir sur le tableau. Il faut positionner le vernis à une distance raisonnable 20 – 25 – 30 centimètres car plus on est éloigné, plus la diffusion du faisceau sera large. Il ne faut pas s’attendre à un résultat immédiat et définitif dès la première couche. Ce n’est qu’au bout de la troisième que la brillance va apparaitre. Les zones de bulles vont se résorber d’elles mêmes et puis pour l’acrylique, toutes les nuances vont se révéler.

 

Pourquoi vernir un tableau ?

On vous rappelle que le vernis rehausse un peu les couleurs surtout la peinture acrylique et même l’huile. Il a un véritable effet de protection contre les UV. Ce n’est pas un gadget mais il conserve les pigments à l’abri des rayons. Ca rajoute la longévité de vos œuvres d’art. C’est également un bon écran contre les saletés, les impuretés et la pollution. Lorsqu’une toile est vernie, on pourra la nettoyer avec une éponge. Par contre, l’opération est plus difficile et délicate sans cette protection. Le choix de la forme du vernis : bombe, liquide, etc. dépendra de votre sensibilité et de votre manière de travailler. Vous verrez qu’on a fait d’autres vidéos sur le vernis au spalter. Sur notre tableau, il y a un peu de volume et des formes découpées, c’est pourquoi on a choisi le spray. Avec cet aérosol, il n’y a pas de raté possible et on évite la coagulation ou la rétention de vernis. Le travail s’effectue dans le grand confort mais c’est à vous de choisir.

 

Sur ce, notre vidéo prend fin. N’hésitez pas à poser des questions si on n’a pas encore été assez clair. Merci beaucoup pour vos encouragements, pour tous vos « j’aime », pour vos partages et pour toute cette communauté qui s’est créée autour de tous ces tutoriels sur les techniques artistiques. A très bientôt.

Fred Roubaud

Fred Roubaud

Fred est le Directeur Artistique de CoursBeauxArts.fr. Cette plateforme regroupe plus de 600 vidéos de cours dans toutes les disciplines artistiques.

Il lance en 2017 une WebTV sur les techniques artistiques.


Il est l'auteur du blog "les Vidéos de Fred" qui regroupe 600 vidéos sur les produits et techniques artistiques sur BeauxArts.

Artiste peintre, il a mis sa carrière artistique en pause le temps de se consacrer à cette encyclopédie vivante qu'est CoursBeauxArts.fr

Il anime régulièrement des ateliers de découvertes des arts dans son atelier.

Il est passionné par l'Art, et par le transfert de savoir.

Pas de questions pour le moment.

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Durée de la Vidéo 05mn50

LES AUTRES VIDÉOS DE LA CATÉGORIE