Les Gels épais : comment faire la différence ? Quelle épaisseur utiliser ?

Cette vidéo avec Julien Delanssays de l’Atelier d’Art Nouveau est un focus particulier dans toute cette série sur les gels, les modeling paste et les binder. On va parler aujourd’hui des différentes épaisseurs que peuvent avoir un gel. Pour la démonstration, on a choisi les produits de la marque Liquitex. Vous allez voir que le travail et le rendu seront différents en fonction de leur consistance : normal, épais et très opaque.

 

Les gels et leurs différentes épaisseurs

Lors de l’achat, vous devez bien choisir votre gel en fonction de ce que vous voulez faire. Il ne faut pas hésiter à faire des essais car à l’issue de ces expériences, il peut y avoir des choses sympas. Ca nous permet également de préciser notre projet.

 

A – Le gel brillant

Alors, on va commencer notre comparatif des gels Liquitex avec le gel brillant que voici. D’emblée, il tient bien la route et possède une bonne épaisseur. On le qualifie de brillant puisque si vous le laissez sécher, tous ses éclats vont ressortir. Si vous le mélangez avec de la couleur, ce gel va donner une qualité de brillance intéressante à l’acrylique. Cette dernière est satinée d’habitude et devient mâte en séchant. Mais une fois combinée avec du gel brillant, vous allez obtenir un rendu fort intéressant. Soit vous mélangez bien ensemble le gel et la couleur pour avoir une pate unie, soit vous essayez de faire des effets de traçage détendu qui sont quand même caractériels mais fort intéressants.

 

B – Le gel épais

On continue maintenant avec le gel épais. On a toujours cette brillance tout en obtenant un effet matière magnifique. Vous pouvez constater que le gel a une très bonne texture. Reprenons le même principe et rajoutons de la couleur à cette pate. Dans ce genre de travail, il ne faut pas hésiter à mettre de la peinture car c’est là que vous pouvez faire des expériences extraordinaires et surprenantes. Vous voyez que la couleur se mélange très bien avec le gel. Vous pouvez les unifier ou réaliser des effets de traçage en rajoutant de la matière.

 

C – Le gel très épais

On termine notre thème avec le gel très épais et on va voir ce que ça va donner. Avec ce produit, on peut vraiment monter en épaisseur et en matière. Comme vous le voyez, sa tenue est parfaite. On peut faire des choses très poussées voire même un tableau entier avec ce gel. Si on le mélange avec une couleur – on a pris de l’argenté pour la démonstration – la forme reste en place, qu’on le traine partout ou qu’on fasse des projections. En outre, le gel très épais et les peintures sont très homogènes.

 

Pendant que Julien Delanssays est en train d’écrire pour mémoire quel gel on a utilisé là, on en profite pour le remercier. On a réussi à bien voir la différence entre les trois. Le gel brillant est très texturé. Les deux autres, épais et très consistants, sont assez incroyables parce qu’ils se figent au moindre geste. Ca ne bouge pas même en séchant. Le gel très épais peut vraiment nous aider pour des œuvres riches en matières. Au final, on a réussi à confectionner un petit tableau avec notre démonstration.

Fred Roubaud

Fred Roubaud

Fred est le Directeur Artistique de CoursBeauxArts.fr. Cette plateforme regroupe plus de 600 vidéos de cours dans toutes les disciplines artistiques.

Il lance en 2017 une WebTV sur les techniques artistiques.


Il est l'auteur du blog "les Vidéos de Fred" qui regroupe 600 vidéos sur les produits et techniques artistiques sur BeauxArts.

Artiste peintre, il a mis sa carrière artistique en pause le temps de se consacrer à cette encyclopédie vivante qu'est CoursBeauxArts.fr

Il anime régulièrement des ateliers de découvertes des arts dans son atelier.

Il est passionné par l'Art, et par le transfert de savoir.

Pas de questions pour le moment.

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Durée de la Vidéo 02mn12

LES AUTRES VIDÉOS DE LA CATÉGORIE