Choisir la Couleur du Fond au Pastel

Résumé de la vidéo :

La couleur du fond est primordiale dans la technique du pastel. Avec un papier coloré, il est plus facile de travailler rapidement et d’avoir beaucoup d’effets. La base et l’ambiance sont déjà présentes. Comme le choix est très vaste, il faut se baser sur le modèle à dessiner. Cette découverte de l’univers du pastel permet de voir l’impact du fond choisi et l’intérêt de la couleur selon le sujet.

La démonstration

L’exercice consiste à faire une comparaison entre les deux fonds colorés. Ce sont deux supports de même taille et forme mais de couleur différente : rouge et vert. Ces deux teintes sont complémentaires sur le cercle chromatique. Cette démonstration est réalisée sur du pastel card à grain pour que l’accroche soit assez importante. Le travail se fera simultanément avec les mêmes bâtonnets de pastel. Le sujet du dessin est un gros plan sur l’arum. Pour garder la même proportion, le modèle est pré-dessiné sur les deux supports.

Pour commencer, il faut utiliser un bâtonnet de couleur avec une valeur assez lumineuse et assez claire car les fonds sont quand même assez soutenus. Les gestes sont importants car ce n’est ni un coloriage, ni un remplissage. Pour apporter un effet de lumière sur le travail, il faut appuyer sur le bâtonnet. Il n’y a pas de souci même si le pastel déborde un peu. Le papier ne doit pas bouger pendant le travail.  Après la lumière, il faut travailler le creux de l’arum avec du violet. L’objectif n’est pas de copier mais plutôt de donner l’illusion.

Pour faire un arum, il ne faut pas utiliser un pastel blanc. Chacun doit découvrir les effets les plus intéressants en fonction de leur choix. Pour ce travail, il faut faire du modelage c’est-à-dire que le papier est caressé dans le sens de la matière. Il est possible d’estomper le dessin mais en écrasant les pigments avec les doigts, les grains du papier vont disparaitre. Le travail va alors perdre son petit côté graphique. Les bâtonnets déjà utilisés sont mis de côté.

Bien sûr, une fleur d’arum possède un soupçon de vert. Dans ce cas, travailler vert sur vert n’est pas gênant parce que ça va donner un peu plus de lumière. Le bâtonnet est un vert jaunâtre tandis que le papier est un vert bleuté. Comme le vert est la couleur complémentaire du rouge, il va donner beaucoup de contraste. En allant délicatement couche par couche sans appuyer, il n’y a aucun risque de saturation. Travailler le pastel, c’est contrôler à la fois le geste et le papier.

Pour peindre une fleur, le papier de couleur vert ne permet pas d’avoir beaucoup de contraste. Il faut donc travailler un peu plus la valeur claire avec un pastel extrêmement tendre genre Scmincke ou Sennelier. Comme ce n’est pas un dessin bien élaboré, tout débordement n’est pas un problème. Si des tracés ou des effets aléatoires apparaissent, il faut les garder. A ce stade, le grain du papier est toujours visible en dessous. C’est volontaire pour donner une illusion de relief. Le violet est assez lumineux et soutenu pour donner un effet de volume à l’arum. Il faut savoir prendre du recul pour que l’œil puisse mélanger les pigments. Pour le centre de l’arum, il faut faire des petits points, sans tirer ni estomper. Même s’ils ne sont pas au bon endroit, il est toujours possible d’y revenir après.

Faire le même travail sur deux supports différents est une très bonne idée. Le choix de la couleur du fond est très important car même en utilisant les mêmes gestes et les mêmes bâtonnets de pastel, le rendu est différent. Ce n’est pas le sujet qu’il faut retenir mais plutôt la sensation et surtout l’ambiance.

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Françoise Guillaume

Françoise Guillaume

Je suis née à Tergnier (Aisne).
J'ai effectué des études d’Art.
J'ai été enseignante en Arts plastiques dans un collège de Boulogne sur Mer.
J'encadre des stages de pastel dans différentes associations de la région ainsi qu'à l'atelier Pastel d'Opale de Saint-Léonard.
je suis présidente de l'association "Pastel d'Opale", crée en 2007, et à l'origine du salon international Pastel d'Opale .

  • [Françoise Guillaume le 29/06/2016]

    Travailler sur un fond vert montre un certain contraste avec le travail au pastel. Je n'ai pas saturé le papier avec le pastel et le vert transparaît à travers le pétale. Avec le pastel mat, en travaillant de cette manière, le résultat serait identique. A bientôt.

  • [LESUR Georges le 28/06/2016]

    je trouve que le contraste sur le papier vert est plus fort, et le fond plus visible !(avec une tendance à salir l'?uvre. à ton avis? je suis perplexe ! tu contrôle bien sans saturer...quand serait il sur le pastel MAT. à bientôt;

  • [Françoise Guillaume le 30/10/2015]

    N'hesite pas, experimente, fais toi plaisir, le pastel c'est super !

  • [Bardeau le 30/10/2015]

    Viens de visionner ça fait envie des my mettre super!

Page: 1

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Pastel
Difficulté Initiation
Genre Les Bases Techniques
Durée de la Vidéo 22mn21