Un bouquet de lilas Séquence 02

---------- Introduction

Voilà donc on a ce premier travail qui est fait…

Oui.

C’est donc l’ébauche…

Rappelez-vous rappelez-vous oui.

L’esquisse avec les couleurs claires les valeurs claires on a la matière première sur laquelle on va pouvoir travailler.

Déjà super beau comme ça mais alors vous allez voir on va voir.

Oui mais on va sculpter un petit peu…

Oui.

On va donner du volume on va creuser les sombres on va donner un petit peu la forme de quelques feuilles, de suggérer la forme de quelques grappes de lilas pour que ça sort du papier, que ça entre en 3D.

Et là je vais te laisser travailler puisqu’on a le temps puisqu’on a choisi de faire ça en deux épisodes justement pour ne pas frustrer l’artiste

Qu’elle aille jusqu’au bout de son travail.

Qu’elle aille jusqu’au bout on y va.

---------- Démonstration

Alors les tests de couleurs pour commencer donc je vais bien sûr revenir sur mon mélange de bleu cobalt et de rose permanent  qui aient été la base de ma couleur.

Ensuite peut-être un petit peu de magenta pour vraiment les violets plus importants, le violet de chez winsor et newton, voilà pour vraiment avoir les… les couleurs plus fortes. Et dans les verts je vais avoir toujours mon green gold rehaussé de bleu cobalt pour être dans la fleur de lilas et pour les verts plus foncés je vais chercher un peu de vert de pérylène voilà pour rehausser.

Alors je ne vais pas hésiter non plus à mélanger mon vert avec un petit peu de mon violet voilà pour le rompre  c’est… on sait que le mélange de couleurs complémentaires donne une couleur repue donc en mélangeant mes couleurs voilà le violet et le rose dans le vert, je vais rompre ce vert et en même temps rester dans mon harmonie de couleurs. Je peux aussi utiliser un petit peu le violet cobalt voilà qui est un rose atténué.

Donc on va reprendre le travail mais là où il y a les ombres  on va laisser les clairs. Alors un bouquet de lilas reçoit la lumière en général au-dessus  et c’est donc le dessous des grappes et l’intérieur du bouquet qui va être plus foncé donc c’est là qu’on va travailler.

Alors je vais prendre un deuxième pinceau pour atténuer les couleurs au besoin. Donc je pars du cœur du bouquet et je suggère toujours alors je vais garder ces jolies auréoles qui sont apparues.

C’est fort et les couleurs sont belles.

Oui parce que là on est dans le cœur du bouquet donc on est vraiment… on va sculpter le bouquet donc c’est le moment… si la feuille est devant la grappe et bien je vais la faire apparaître de façon nette. Voilà et avec mon pinceau je vais estomper ce que je viens de mettre.

Pour que ça fusionne ?

Pour que ça fuse un peu voilà et que ça parte pour donner la forme de la grappe. Alors cette grappe on voit ici qu’elle est plus foncée là donc on va partir dans l’intérieur de la grappe. Alors bien varier ses couleurs. Alors je suis plus partie sur du bleu alors qu’elle est franchement plus violette dans le cœur.

Allez on évite les fuseaux. Quand on fait du lilas on a quelques fois tendance à faire les fuseaux comme les arbres à papillons. Donc le lilas ça reste une forme pas très nette et c’est plus joli de le laisser partir comme ça que de faire le fuseau bien net.

Alors on n’arrête pas non plus le rehaut de façon limitée  ce sont des petits bouquets de fleurs donc hop il faut trouver la bonne mesure en fait pas de pointillisme pas de trait net. C’est à ça que le lilas est un petit peu difficile à travailler pour des personnes qui n’en ont jamais fait qui peinent à trouver le mouvement. Donc on profite d’être dans le rehaut pour continuer. On injecte du pigment dans les parties les plus foncées.

Alors on peut dans ce pigment déposer des auréoles volontaires, déposer un peu d’eau là qui va repousser le pigment et encore accentuer l’effet des petites fleurs. Voilà il faut laisser l’eau faire son tracé. Donc là je n’y reviendrai pas. C’est vraiment la partie floue du bouquet donc c’est les grappes qui sont en arrière-plan.

On va se recentrer sur le cœur du bouquet qui est là. C’est joli  ces fusions qui se sont faites ?

Superbe superbe.

Voilà là c’est pareil.

Quand les blancs sont trop présents ou trop forts, je peux à cette étape revenir un petit peu les habiter.

On est à la dernière ligne droite là c’est ça ?

Oui oui donc maintenant il faut que je le regarde un petit peu avec un petit de distance pour voir ce qui se passe, là où il faut que je retravaille, peut-être créer une feuille en négatif là comme ça en même temps on verra le travail en négatif, les branches qui vont donner de la structure et puis  Oui voilà

Ok ça marche.

Alors travail en négatif pour créer une branche ici quelque part.

Stop. La touche finale Evelyne c’est ?

Et bien on va signer.

La signature oui

Et donc on va profiter d’avoir de la couleur pour avoir une signature qui soit à la fois mêlée au sujet et discrète donc on prend un petit pinceau fin on prend de sa couleur et on y va.  

Super c’est terminé.

 

Ça y est.

Voilà

Evelyne est frais dans un champ de lilas.

Oui exact magnifique. On a presque l’odeur on a presque l’odeur.

Oui voilà donc un bel exemple de lâcher prise d’aquarelle…

Oui superbe.

Structurée un peu avec le hasard  on rehausse et vous m’avez vu travailler, rehausser vers le centre du bouquet pour creuser, lui donner du volume et puis lâcher-prise dans les branches  pas des branches figées droites

Super.

Et l’exercice de la signature que j’ai appelée discrète…

Hun hun vous avez vu ?

Mais on n’est pas d’accord.

Mais non ce n’est pas grave mais je trouve qu’il y a plus discret dans les signatures.

Oui

Elle est très belle.

Oui mais ce que je voulais vous montrer c’est que c’est bien de signer dans la foulé avec son pinceau et la couleur qu’on a utilisé pour l’aquarelle.

Voilà ok.

C’est lié

Oui chef.

Amusez-vous.

On retiendra ça. Prenez plein de plaisir. A vous.

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Evelyne Leroy

Evelyne Leroy

é une bonne partie de ma jeunesse, mais c’est à l’âge adulte que je me suis décidée à suivre un cours d’aquarelle pour en découvrir les règles et les mystères ;

J’ai été élève à l’école d’art de Douai quelques années, et parallèlement, j’ai suivi un cours de techniques mixtes à l’atelier « Cantin de la Cour » pour libérer mon dessin et aller plus loin à la rencontre de moi-même…
Je poursuis cette recherche notamment au cours de stages, de rencontres et de moments de partage avec des aquarellistes confirmés tels David Chauvin, Patrick Larcebal, Joelle Krupa-Astruc, Thierry de Marichalar, Victoria Prischedko ou Cao Bei An ;
J’anime un atelier aquarelle depuis plusieurs années, pour partager ma passion et permettre à d’autres de s’exprimer avec couleurs et pinceau ;
J’organise régulièrement des sorties « carnet de balade » pour saisir sur le vif un paysage, une silhouette, un petit coin de nature et transcrire sur le papier l’émotion ressentie.

Mon parcours m’a amenée à participer à de nombreuses expositions à titre collectif ou individuel, parfois récompensée de prix, mais pour moi la plus belle récompense c’est l’attention, l’intérêt que le public porte à mes aquarelles !!

  • [Evelyne Leroy le 20/08/2016]

    Merci Roseline ?Pascaline, j'essaie avant de commencer chaque aquarelle de présenter mon matériel et souvent je montre les couleurs que je vais utiliser, voyez sur la séquence 1 du bouquet de lilas ... J'essaierai a l'avenir d'être encore plus précise sur mon choix de couleurs !Georges, le bleu outremer pourrait convenir pour les ombres mais il faudrait quand même lui adjoindre un peu de rose (permanent ou alizarine) afin de lui donner une note un peu mauve qui est plus dans le ton du lilas .Merci à vous tous pour ces remarques et votre fidélité !Evelyne

  • [LESUR Georges le 19/08/2016]

    très intéressante cette deuxième démo ; résultat surprenant à l'aquarelle! est ce que le bleu outremer aurait convenu pour les ombres ? est il compatible avec les autres couleurs! merci du renseignement. bonsoir ! Georges ;

  • [Pascaline le 19/08/2016]

    Magnifique , je n'ai jusqu'à présent pas eu le temps de suivre les cours d'aquarelle , je m'y mets et vous me donner l'envie de faire.........j'ai repris toutes vos démonstrations et j'aime par dessus tout le choix de votre palette de couleurs.J'ai bien essaye de noter les couleurs que vous citez , serais-je indiscrète de vous demander de les énumérer dans le choix de matériel .Merci encore enchantez encore et encore Pascaline

  • [Roseline Adrien le 19/08/2016]

    Comme c'est beau ! Tout en douceur , légèreté , fluidité !

Page: 1

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Aquarelle
Difficulté Perfectionnement
Genre Les Applications
Style Natures mortes
Durée de la Vidéo 15mn19