L'acrylique abstraite au couteau

---------- Introduction

Valérie, on reste dans l’abstraction, ton univers de prédilection. On reste dans l’acrylique.

Mais avec le couteau.

Mais au couteau.

Donc c’est un peu quelque chose pour essayer de travailler le couteau mais que la connotation épaisseur, travailler en épaisseur juste pour montrer des gestes un peu brut.

C’est tout, tout est dit. On y va.

---------- Démonstration

Alors on va utiliser donc des peintures acryliques, couleurs de base donc du blanc, du jaune primaire, un bleu primaire et un rouge plutôt vermillon. Un couteau et moi, je conseille de prendre des pinceaux différents pour chaque couleur donc trois pinceaux à poil doux ou soie de porc, peu importe.

Donc on va commencer par placer les couleurs. Donc ça, on peut le faire soit au couteau, donc on prend la couleur et on va créer des formes très aléatoires sur le fond. Donc on peut le faire soit au couteau ou au pinceau. On peut également faire comme ceci en veillant à ce que les couleurs ne se touchent pas en laissant un espace entre chaque couleur. On va venir les retravailler plusieurs fois. Alors l’idée c’est de varier les formes c'est-à-dire qu’on va alterner les formes un peu plus longues, des formes un peu plus géométriques de façon à créer un rythme.

Alors le fond étant noir, il a tendance à absorber un peu les couleurs. Donc ce qu’on va faire c’est qu’on va devoir ré-enrichir à chaque fois les couleurs de façon à obtenir au final une couleur qui sera beaucoup plus dense. Donc pour ce faire, on va travailler couche sur couche cette fois-ci avec le couteau et on va en profiter pour parfaire les formes donc en s’aidant du côté des couteaux pour venir mordre un petit peu sur les bords et créer des formes non régulières mais graphiques et abstraites. Donc là, on travaille un petit peu plus en épaisseur.

Et on va un peu commencer à faire des mélanges de couleurs. Donc là, j’intègre un peu de blanc dans le jaune. Alors le geste peut être complètement irrégulier ou au contraire, c’est ce qui donnera un côté très contemporain. Alors à ce stade, on va venir retravailler les frontières en fait entre les couleurs en s’approchant un peu plus des bords de l’autre couleur en fermant un peu les distances.

Alors ici, c’est un choix c'est-à-dire que soit on laisse les espaces noir tels quels. Ou alors ce qu’on peut faire c’est de venir les combler par un petit travail au couteau comme celle-ci qui va créer un petit peu de couleurs et remplir les espaces vides mais de façon très légère. On peut faire se chevaucher une ou deux couleurs. On peut également choisir de rajouter une couleur mais vraiment de mélange c'est-à-dire qu’ici, on peut rajouter une petite touche de vert donc en mélangeant le bleu et le jaune.

Valérie, quelques conseils complémentaires ?

Alors un travail de base qu’on pourra toujours enrichir mais pour faire comprendre comment manier le couteau, enrichir les couleurs sur quelque chose d’assez abstrait qu’on peut effectivement améliorer.

Intégrer dans notre univers artistique, ça c’est super important. C’est le principe. On vous montre des vignettes en fait, des éléments comme ça. Mais vous devez intégrer, digérer, assimiler, exploiter et puis mettre ça à votre sauce avec bien sûr les conseils avisés de Valérie. A vous maintenant.

Valérie Telesca

Valérie Telesca

C’est dans le métissage que Valérie Telesca, plasticienne franco-italienne, trouve sa véritable expression…

D’abord photographe (un calibrage de l’œil aux formes et aux couleurs !), elle se consacre ensuite à la peinture pour exprimer sa vision du monde.

 

Au cœur de sa démarche : un dialogue entre matières et couleurs, le processus chromatique étant considéré comme agent de transformation de la matière, capable de la révéler et de la transcender. 

 

Membre d’un mouvement international d'expérimentation artistique depuis 2012, l’artiste consacre ses actuels travaux de recherche sur les matières de récupération telles que papier et carton à travers œuvres en 3D et installations. 

Intervenante en arts plastiques dans des structures auprès de publics variés, son approche de la pratique artistique vise à stimuler la créativité, à ouvrir la sensibilité à de nouveaux horizons et surtout…à apprendre à oser !

Dans son atelier lillois, elle propose des cours et stages autour de la matière et sa transformation par la couleur.

Pas de questions pour le moment.

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Techniques Mixtes
Difficulté Initiation
Genre Les Applications
Style Abstrait
Durée de la Vidéo 14mn15