Mixed Média

---------- Introduction

Valérie, on poursuit dans le mixed media. C’est un univers qui n’a pas de limite, qui n’a pas de frontière, qui n’a pas de borne. Mais là, on va faire une chose assez classique dans l’abstrait, allez-y.

Donc là, on va utiliser à la fois un peu d’acrylique mais aussi des peintures vitrail. Et on va appliquer en fait de la feuille miroir lorsque ces peintures ne sont pas encore complètement sèches. C’est une façon d’appliquer la feuille miroir sans mixtion, en profitant de l’adhérenc et de façon très abstraite, très aléatoire.

Voilà, tout est dit, on y va.

---------- Démonstration

Alors, comme d’habitude, tu nous présentes le matériel que tu vas utiliser.

Le matériel donc un acrylique iridescente couleur bleu vert, trois couleurs vitrail donc peinture à solvant jaune citron, orange et rouge, un couteau et pour les finitions de la feuille miroir couleur or.

Donc on va commencer par appliquer de l’acrylique. On va faire trois tâches en fait au couteau. Alors je vais en rajouter un peu en épaisseur puisque c’est une peinture qui garde les traces du couteau donc je n’hésite pas à mettre des épaisseurs pour créer un relief. Et je redélimite bien mes zones toujours avec le couteau. Alors avec ce qu’il me reste sur le couteau, je vais simplement faire des petites traces et essuyer le couteau sur le support.

Et ça, ça va apporter …

Ca va donner un petit peu … ça va être recouvert par la couleur vitrail et ça donnera une petite texture en plus.

Alors là, les peintures acryliques sont sèches.

Oui, tu as fait sécher, tu as accéléré au sèche-cheveux mais on peut laisser combien ?

Quelques heures. Là, on va appliquer donc les peintures vitrail au couteau donc par zone et on va les faire chevaucher avec la peinture acrylique. Donc là, je ne cherche pas l’épaisseur contrairement à ce qu’on peut faire souvent avec la vitrail. Je l’étale simplement pour créer des zones.

D’accord.

Qui seront quand même brillantes.

Mais avec la transparence, en exploitant la transparence.

Tout à fait. Et au couteau pour garder un petit peu l’aspect graphique, l’aspect abstrait on va dire de la peinture. Donc là, je place mes couleurs grossièrement et je reviendrai après pour les affiner.

Donc là, les couleurs sont placées. Je vais juste affiner les zones donc je vais remettre un peu de jaune par-dessus l’orange. Je vais combler un petit peu les trous de façon à créer quelque chose d’uniforme.

Alors là, la peinture n’est pas tout à fait sèche donc elle est encore un petit peu collante. Là, si je vérifie au doigt, elle est un petit peu collante. Donc on va en profiter pour appliquer la feuille miroir qui va donc de ce fait adhérer sans mixtion. Je la pose comme ça et, la feuille en fait va laisser des traces.

C’est superbe. Superbe et facile. Enfin c’est engageant, encourageant. On peut se lancer. Même si vous avez la pétoche pour le début, vous suivez exactement le modèle de Valérie. Après, vous vous libèrerez, vous partirez dans un autre univers.

Oui, sachant qu’après, on peut disposer les feuilles différemment et ça créera de toute façon toujours un effet intéressant.

Et pour ne pas vous planter là, si vous avez des craintes, respectez les couleurs, les premiers gestes, vous verrez ça vous donne de l’élan, ayez confiance. Respirez par le ventre, ça fait du bien. Et ça aussi, ça fait du bien. Maintenant, comme je le dis souvent, toujours c’est à vous.

Valérie Telesca

Valérie Telesca

C’est dans le métissage que Valérie Telesca, plasticienne franco-italienne, trouve sa véritable expression…

D’abord photographe (un calibrage de l’œil aux formes et aux couleurs !), elle se consacre ensuite à la peinture pour exprimer sa vision du monde.

 

Au cœur de sa démarche : un dialogue entre matières et couleurs, le processus chromatique étant considéré comme agent de transformation de la matière, capable de la révéler et de la transcender. 

 

Membre d’un mouvement international d'expérimentation artistique depuis 2012, l’artiste consacre ses actuels travaux de recherche sur les matières de récupération telles que papier et carton à travers œuvres en 3D et installations. 

Intervenante en arts plastiques dans des structures auprès de publics variés, son approche de la pratique artistique vise à stimuler la créativité, à ouvrir la sensibilité à de nouveaux horizons et surtout…à apprendre à oser !

Dans son atelier lillois, elle propose des cours et stages autour de la matière et sa transformation par la couleur.

  • [Valérie Telesca le 26/03/2017]

    Merci Karine. Aller toujours au-delà de la "norme"....c'est ça qui fait le propre de la création artistique

  • [Karine BRAGARD le 22/03/2017]

    Super intéressant !...Merci Valérie de nous faire découvrir tous ces techniques et matières de façon vraiment très originale !
    Je vais prendre graine

  • [Valérie Telesca le 26/03/2016]

    Oui, Pasqui R, il s'agit bien de "feuilles effet miroir", Gédéo Pébeo. Plus épaisses que la feuille d'or classique. Bientôt un petit résumé sur les différences entre ces 2 types de feuilles en ligne...

  • [Badnath81 le 24/03/2016]

    j'avais fait une horloge dans ce style avec un transfert d'image dessous, l'effet est top !

  • [Pasqui R le 18/03/2016]

    Je ne connaissais pas "la feuille miroir" mais la feuille d'or mais cela semble très différent et intéressant comme matériau. Je voudrais savoir si c'est bien le nom "feuille miroir" si je veux en acheter ? Merci !

Page: 1

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Techniques Mixtes
Difficulté Initiation
Genre Les Applications
Style Abstrait
Durée de la Vidéo 08mn03