Les deux Girafes Séquence 03

---------- Introduction

Ca y est on va y arriver et on va se mettre à imprimer ?

Oui on va y aller là.

On est parti des esquisses, du calque, transfert, la gravure c’est fait, le calage est prêt.

Le calage est prêt donc il n’y a plus qu’à… maintenant c’est la partie la plus sympa.

La plus sympa la plus fun vous allez voir avec des… enfin vous allez voir vous allez voir. On y va.

---------- Démonstration

On peut passer à… juste avant de passer à l’impression il y a quand même un problème comme tu veux imprimer deux couleurs. On va les mettre comment on va les repérer comment ?

Alors justement il faudra quand on imprime que les 2 couleurs se repèrent bien.

Oui

Donc j’utilise 2 techniques, une simple et une un petit peu plus élaborée en fonction de… alors on va commencer par la plus simple.

De quoi ? Du sujet ou de la personne ?

Plutôt de la taille en fait.

D’accord d’accord.

Donc la technique la plus simple et ben c’est de placer… en fait j’ai imprimé sur de l’A4…

D’accord.

Donc je prends une feuille du format que je veux imprimer…

Oui d’accord.

Je viens placer mon sujet au milieu. Donc je l’ai plié en fait pour…

Pour faire le centre.

Simplement pour avoir le centre parce que je suis un peu paresseuse pour mesurer.

Non c’est super.

Et en fait je vais venir placer mon sujet alors je peux si je veux mesurer précis je mesure. Si j’ai l’œil je ne mesure pas et simplement je vais simplement tracer en fait le format…

Oui.

Tout simplement de mon sujet.

D’accord.

Ce qui fait que quand je vais imprimer ben je vais mettre à chaque fois ma première plaque sur mon tracé et ma feuille…

Ah ok tu te fais un… d’accord….

Je vais faire un gabarit

Un gabarit de fond en fait.

Voilà de fond.

D’accord.

Et puis je vais venir imprimer en plaçant ma feuille.

Ok.

Donc ça c’est une précision relative.

Oui.

Ce qu’il faut après quand je vais imprimer la deuxième, on le fera  tout à l’heure. Ben voilà et puis je reprends à la fois… que je reprenne bien le haut et le bas dans le même sens…

Bien sûr bien sûr oui d’accord.

Et donc je fais ça et je note haut et bas…

D’accord.

Surtout que là je n’ai pas mesuré  donc peut-être qu’il y une toute petite différence si je le retourne ça donnera pas le…

Oui c’est important.

C’est important. Donc ça c’est vraiment la solution la plus basique.

D’accord.

Donc une autre technique un tout petit peu plus élaborée, en fait je vais me servir de ce gabarit-là, je prends un carton…

Oui.

Le principe c’est ça en fait  je vais expliquer le principe avant de le faire.

Pour l’instant je ne le vois pas allez vas-y.

Oui oui je prends un carton et un autre carton coupé en angle comme ça en angle droit. Le principe c’est qu’en fait je vais venir avec toujours mon format d’impression en fait je vais venir coller ce gabarit ici.

Ah d’accord tu fais un gabarit ok.

 

D’accord.

En fait le… voilà je colle mon gabarit ici comme ça et je viens percer mon carton…

Ah oui ?

Alors avec un cutter je viens faire un trou ici…

D’accord.

Dans mon carton. Donc je vais vous montrer j’en ai fait un.

D’accord.

Voilà donc ça fait quelque chose comme ça. Ce qui fait que pour imprimer je mets…

Ah c’est super ça.

Voilà alors ça c’est très bien pour les grands formats. Alors ici j’ai fait mon trou un tout petit peu trop grand mais bon ce n’est pas grave. Je mets et je viens caler ma feuille en fait…

Oui oui en cale ici d’accord.

Dans l’angle.

Excellent.

 Et ça c’est pour les grands formats c’est bien et avec un carton pas trop épais ça peut même passer dans la presse.

Oui oui c’est génial.

Donc ce qui fait que quand on imprime avec une couleur deux couleurs on remet à chaque fois son…

D’accord il n’y a pas de décalage c’est assuré. Oui très très bien.

Il n’y a pas trop de décalage…

Oui d’accord.

Parce que bon à la lino on a quand même…

Pour donner un peu de liberté.

Un petit peu de liberté. C’est aussi la petite imprécision qui fait la beauté de la linogravure.

Ok.

Donc voilà les 2 techniques pour une technique vraiment basique. Pour les petits formats ça suffit. Pour les formats un petit peu plus grands ou si on a beaucoup à faire, cette pratique cette technique-là elle est plus précise en fait.

Très bien.

Alors ça y est on est parti ?

Ça y est on est parti on va commencer donc avec la première couleur  il faut bien imprimer d’abord le fond en fait …

Oui

On finit par le dessin.

Ok.

Bon moi j’ai bien faire de la couleur faire un mélange de couleurs.

Oui tu n’aimes pas les couleurs sorties du tube direct ?

Ben c’est vrai il n’y a pas que moi. Bon on peut l’utiliser. Donc on va utiliser un ton foncé pour ça et un ton moyen pour cette plaque-là.

Le fond d’accord.

 Je le mélange un petit peu ce n’est pas très mélangé dans le tube.

Oui.

On va essayer de faire un orangé.

Oui on va essayer de faire un orangé.

D’accord.

J’en ai mis trop. Donc ici j’ai un petit peu beaucoup un petit peu beaucoup d’encre donc je vais le lisser sous la plaque.

Oui. C’est parti.

Et c’est parti. Donc ce qu’il faut c’est que ce soit régulier. Alors moi ce que je fais c’est que…

Tu vas enlever ce qui dépasse ?

Je nettoie un tout petit peu puisqu’ici la plaque elle bombe un peu.

Oui c’est souvent ça. Ca arrive souvent.

Oui ben si on ne veut pas que ça bombe on peut les coller sur une plaque de bois enfin bon…

Oui c’est vrai.

Pour mes petites…  Donc je prends ma plaque je la mets dans son…

Gabarit.

Gabarit. Donc je prends une feuille que je viens mettre dans l’angle. Pas bouger, mon gabarit pas bouger.  Et avec un morceau de bois chiffon on appuie bien partout. Donc j’ai mis une feuille entre deux pour éviter que ça bouge, pour protéger un peu le papier.

Alors on peut vérifier  si c’est bien appliqué sans bouger comme ça. Bon souvent les premiers tirages ne sont pas… enfin le premier tirage souvent n’est pas très beau.

Oui c’est presque systématique oui.

Donc on va appuyer un tout petit peu. Il faut un peu le temps que la plaque, s’imbibe de peinture. Donc souvent le premier tirage n’est pas très très beau. Mais en même temps ces effets c’est ce qui donne la richesse de la linogravure.

Oui tout à fait.

Donc voilà le premier tirage.

Voilà donc si je veux faire un deuxième tirage tout de suite bon souvent j’éponge un tout petit peu ma plaque pour pas trop surcharger notamment dans les creux.

D’accord.

Après ça dépend un peu. Et ça m’arrive aussi de la laver quelques fois.

Oui. Par contre il faut la laisser sécher comme tout à l’heure. C’est ça ?

Oui il faut un petit peu le laisser sécher. Et donc ici on peut s’amuser à faire des mélanges  de couleurs. Merci Fred.

Ah je pense que c’est la couleur que tu allais utiliser après. Oui oui ?

J’aime bien faire des mélanges de couleurs de… En fait ce que j’aime bien quand je fais des tirages comme ça c’est changer de couleurs pratiquement à chaque…

Ben oui avoir des trucs différents.

Ne pas faire de séries.

Faire des séries ce n’est pas bien. Je suis d’accord. Je comprends.

Elle s’envole. Girafe qui vole.

Il ne faut pas rester avec elle.

Ok.

Un petit morceau de plaque qui est resté. Donc j’essuie un petit peu quand même.

Le surplus là oui. C’est les mêmes endroits qui prennent à chaque fois.

Oui oui. Mais bon on a beau les regraver de toute façon… Voilà c’est reparti.

Et  Donc ici on est un peu plus marqué que la première.

Plus intense oui.

On est un peu plus intense. C’est déjà le deuxième tirage donc on voit que la plaque a un petit peu… pris de la couleur.

Et la couleur est plus… plus sympa

Et la couleur est un petit peu plus rouge.

Oui oui très bien.

Donc on peut s’amuser comme ça à faire des mélanges plus claires plus foncées…

Plein de déclinaisons.

Plein de déclinaisons. Bon ici je suis parti plutôt sur des couleurs chaudes étant donné le sujet…

Oui.

Mais bon après on en fait ce qu’on veut.

On peut aussi imprimer sur papier sombre avec des encres claires etcetera.

On peut aussi.

Super.

Alors c’est parti impression de la deuxième couleur et surtout du sujet tu disais en fait on a fait le fond là ?

On a fait le fond donc maintenant on va imprimer le motif principal.

Oui d’accord ok.

Alors on va essayer avec un bleu.

Magnifique.

Un bleu orange ce sera beau ?

Oui oui à priori on ne fait pas de faute de gout là.

Tout ce bleu ?

Hum hum très profond.

Le bleu de Prusse que j’adore.

Le bleu de Prusse pour faire plaisir à Fred.

Super.

Donc je prends ma première couleur mon premier que je viens caler donc en faisant bien attention d’avoir le haut et le bas au bon endroit.

Alors c’est beau ! Ça pète !

Oui c’est top.

Donc en fait on voit ici que le fond a marqué un tout petit peu.

Oui.

Et donc c’est pour ça que j’avais creusé en suivant l’arc du soleil pour éviter d’avoir des traits dans tous les sens.

Et ce n’est pas gênant ça ?

Non non. Du coup c’est ça vient se composer en fait.

Exactement.

 

La bordure rend super bien. C’est excellent.

Il y a un tout petit décalage mais bon en lino ce n’est pas gênant en fait.

C’est supportable tout à fait.

C’est aussi ces petits défauts entre guillemets qui font la beauté de la linogravure.

Oui tout à fait.

Alors là Marie tu avais préparé d’autres fonds ?

Oui alors je me suis un peu amusé j’avais préparé… en fait j’ai fait un fond à l’aquarelle sur lequel je suis venu imprimer la première couleur en blanc.

Oui super.

Donc c’est…

C’est déjà super comme ça.

C’est un peu…

Intéressant de le contraster avec…

Donc on va voir maintenant avec le dessin dessus...

Ok.

Voir ce que ça va donner.

Bon ça donne une image complètement différente en fait.

Et là c’est intéressant justement.

Ben voilà ça…

Des univers différents à chaque fois.

Ça donne des univers complètement différents.

Donc un fond qui est vraiment savane etcetera et qui fait moins d’avoir illustration…

Le plus inattendu.

Oui oui tout à fait.

Très bien.

On peut faire une dernière petite expérience

Oui

Et puis… et en fait on peut essayer plein de choses  comme ça.

C’est infini oui.

Voilà Ici c’est avec donc sur un papier de teinte… à mi-teinte où j’ai imprimé en blanc…

Pour voir ce que ça donne.

Pour voir ce que ça donne. C’est un peu la surprise.

En fait sur le blanc, l’encre prend un peu moins bien. Mais ça donne des effets assez…

Oui plus plus…

Un peu…

Plus doux ?

Oui oui voilà

En fait moins contrasté que dans …

Moins contrasté.

Moins dessiné.

Oui oui tout à fait.

Donc on arrive avec les mêmes plaques à faire des choses quand même assez différentes.

Super.

Et bien sûr on peut multiplier les tests à l’infini avec des couleurs différentes, les papiers différents.

 

Des girafes on est plein de girafes, plein de beaux petits trésors tous différents. Ça c’est génial.

Oui oui en fait c’est l’avantage de la lino c’est qu’en fait à partir on passe un peu de temps à tout préparer…

Voilà exact

Mais après ça permet de faire plein de choses différentes, de s’amuser en fait d’expérimenter.

J’en ai plein moi j’en ai fait beaucoup j’en fais beaucoup et puis après j’ai eu des trésors je sors mes plaques et puis en fonction je ne sais pas de l’humeur etc. on fait plein de choses. C’est vraiment super. J’espère que ça vous a convaincu. Vous trouvez tous les modèles, les gestes, les conseils de Marie pour… avec ces 3 épisodes c’est ça ? on est à 3 épisodes, pouvoir réaliser ces petits trésors. A vous maintenant.

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Marie A. Dubois

Marie A. Dubois

Née dans une famille passionnée et militante où la liberté de parole était la règle, il a fallu jouer des coudes pour s’affirmer. La musique, la peinture, le théâtre, tout était prétexte à se réaliser et le monde des arts s'ouvrait à nous. Mon penchant pour le dessin et la peinture s’est imposé très rapidement, il accompagnait régulièrement mes jeux d’enfance pour illustrer les histoires que j’inventais, dessiner des personnages et créer leurs costumes pour me construire un monde imaginaire.


Tout naturellement, je me suis orientée vers des études artistiques qui m'ont permis de maîtriser le dessin d'observation, la perspective, les différentes techniques et médiums, la composition, l'étude du modèle vivant. Cette formation m'a conduit vers un parcours professionnel dans la communication visuelle, loin des chemins de bohème, tout en continuant à pratiquer ardemment ma passion.


En 2011, j'ai voulu transmettre ce savoir-faire en créant Eskisse, un cours de dessin dont la pédagogie s'appuie exclusivement sur l'observation du réel. De même qu'un musicien apprend à respirer, ma conviction est qu'un dessinateur doit d'abord apprendre à voir, prendre le temps de s'arrêter pour regarder le monde qui nous entoure et le comprendre. 


Ma pratique personnelle est, elle aussi, basée sur l'observation. J'ai fait le choix de dessiner et peindre sur le motif, souvent dans des lieux insolites, mais toujours porteurs de sens, et sources de créativité.

  • [Karine BRAGARD le 02/07/2017]

    Elles sont marrantes ces girafes ! Je les trouve très chouettes !!!
    Ces démos me donnent déjà quelques bonnes idées
    Merci Marie

    [Marie]

    Merci Karine, notre objectif est de vous donner envie de vous y mettre et de vous inspirer pour vos propres créations.

  • [Marie A. Dubois le 18/08/2016]

    C'est toujours un plaisir, Maryse, de faire découvrir des techniques. Les bases de la linogravure sont très simples et le résultat toujours surprenant.

  • [Boutin maryse le 13/08/2016]

    Je ne connaissais pas du tout !!!Merci pour cette démo!!!

Page: 1

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Gravure
Difficulté Initiation
Genre Les Exercices
Style Animaux
Durée de la Vidéo 16mn28