Peindre au brou de noix

Résumé de la vidéo :

Le dessin n’est pas seulement réalisé au fusain, au crayon, etc. Il est également possible d’utiliser du brou de noix. Le modèle du jour est une sorte de cep de vigne mais c’en n’est pas un. C’est surtout la forme qui importe et le sujet s’y prête bien.

Description du brou de noix

Le brou de noix c’est la coque du fruit. Celui qui en a déjà ramassé dans le jardin sait sûrement qu’il laisse une tâche marron sur les doigts. Dans les beaux-arts notamment dans le domaine du dessin, il est utilisé pour faire des croquis. Le brou de noix peut se présenter sous deux formes : en paillette et dilué avec de l’eau. Dans ce dernier cas, il prend l’aspect d’un café extra fort.

L’intérêt du brou de noix est qu’il permet de dessiner des croquis en modèle vivant du fait de sa douceur. Il s’utilise de la même manière que l’encre de chine. Plus cet ingrédient est dilué, plus les nuances obtenues seront claires. Il s’applique principalement avec trois sortes d’outils : le pinceau, le calame et la plume à dessin. Il est possible d’utiliser les trois en même temps.

Peindre au brou de noix

L’exercice se porte sur un sujet assez simple : une branche très tortueuse. En cas d’incertitude, il ne faut pas hésiter à faire un croquis rapide au crayon avant d’appliquer les valeurs. Pour placer la forme générale du modèle, il faut utiliser un pinceau et un brou de noix moins dilué. Agréable à poser, ce pigment se travaille comme l’aquarelle. Les valeurs donnent du mouvement au bois.

Avant que le dessin ne soit complètement sec, il faut passer au calame, un morceau de bois utile pour dessiner des lignes. Le brou de noix va se mélanger à certains endroits et donne des effets assez intéressants. La plume à dessin est utilisée en dernier lieu. Elle est indispensable pour rajouter des petits détails et obtenir un résultat très fin.

Le but de cet exercice est de susciter l’envie d’utiliser du brou de noix pour dessiner. C’est un travail assez libre donc il n’y a pas de souci même si le résultat n’est pas tout à fait conforme au modèle. L’important est surtout de découvrir son existence et de savoir comment l’utiliser.

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Marie A. Dubois

Marie A. Dubois

Née dans une famille passionnée et militante où la liberté de parole était la règle, il a fallu jouer des coudes pour s’affirmer. La musique, la peinture, le théâtre, tout était prétexte à se réaliser et le monde des arts s'ouvrait à nous. Mon penchant pour le dessin et la peinture s’est imposé très rapidement, il accompagnait régulièrement mes jeux d’enfance pour illustrer les histoires que j’inventais, dessiner des personnages et créer leurs costumes pour me construire un monde imaginaire.


Tout naturellement, je me suis orientée vers des études artistiques qui m'ont permis de maîtriser le dessin d'observation, la perspective, les différentes techniques et médiums, la composition, l'étude du modèle vivant. Cette formation m'a conduit vers un parcours professionnel dans la communication visuelle, loin des chemins de bohème, tout en continuant à pratiquer ardemment ma passion.


En 2011, j'ai voulu transmettre ce savoir-faire en créant Eskisse, un cours de dessin dont la pédagogie s'appuie exclusivement sur l'observation du réel. De même qu'un musicien apprend à respirer, ma conviction est qu'un dessinateur doit d'abord apprendre à voir, prendre le temps de s'arrêter pour regarder le monde qui nous entoure et le comprendre. 


Ma pratique personnelle est, elle aussi, basée sur l'observation. J'ai fait le choix de dessiner et peindre sur le motif, souvent dans des lieux insolites, mais toujours porteurs de sens, et sources de créativité.

  • [Karine BRAGARD le 05/04/2017]

    Qu'est-que c'est beau ! Marie vous êtes une chic femme !
    C'est tout juste ça , pile-poil , ce que je recherchais pour la partie majeure de mon projet . Vous me donnez vraiment de plus en plus confiance !
    Le brou de noix est merveilleux ! Il offre des transparences et des dégradés inouis. Je m'en sers en version diluée pour mes exercices de calligraphie. Pour mes créations, j'utilise également de magnifiques encres végétales fabriquées à Albi par un artisan pastellier .

    Mais il faut que je m'y mette !...ce n'est pas vraiment facile du tout tous les jours...
    Merci

  • [Marie A. Dubois le 05/11/2015]

    Marie-Paule, je suppose que les souvenirs du brou de noix sont bons. C'est l'occasion de s'y remettre?

  • [Marie-Paule Llenas le 05/11/2015]

    çà réveille des souvenirs...merci ! très agréable technique !

  • [Marie A. Dubois le 25/10/2015]

    Merci pour tous vos commentaires si sympathiques.

  • [Kty razza le 25/10/2015]

    on a tous envie d'essayer donc :) très inspirant et esthétique !

Page: 123

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Dessin
Difficulté Perfectionnement
Genre Les Bases Techniques
Style Natures mortes
Durée de la Vidéo 11mn31