Dessiner des Herbes folles à l'encre

Résumé de la vidéo :

Cet exercice consiste à dessiner des herbes folles trouvées au bord du chemin à l’encre de chine.

Premier sujet

Le travail commence par un sujet simple. Il faut bien voir comment placer le pinceau pour le dessiner. Faire la tige est le plus difficile car il faut la tracer d’un seul trait avec un beau geste. Ensuite, les tiges intermédiaires sont dessinées en essayant d’avoir un côté naturel mais pas systématique. Pour créer les masses, les traces réalisées au pinceau doivent aller dans le sens des graminées. Même si un trait n’est pas aligné, il n’y a pas de souci à condition que les autres soient bien orientés. Quelques coups de pinceau raniment l’esprit de la plante. Un pinceau très fin permet de créer les zones délicates impossibles à réaliser avec un outil plus gros. Pendant la séance de dessin, il faut rester simple, naturel et direct.

Deuxième sujet

Ce modèle possède un esprit complètement différent avec des espèces de petites fleurs séchées qu’il faut essayer de reproduire. Le travail commence par la pointe. Les fleurs doivent être représentées avec des petites tâches travaillées une à une au pinceau. La tige n’est pas dessinée puisqu’elle ne se voit pas. Le plus important est de ne pas travailler de façon systématique en faisant des tâches rangées parce que la nature n’est pas si bien ordonnée. Les masses sont importantes dans un endroit et plus clairsemées dans un autre créant ainsi un contraste.

Troisième sujet

Cette plante est le fruit de la berce. Le travail commence par le traçage de la grosse tige puis par les tiges intermédiaires. Ces dernières faciliteront la compréhension de la perspective présente dans le dessin. Les graines sont travaillées par tâche en orientant le pinceau dans le bon sens. Les fruits ne doivent pas être bien ordonnés mais suivre une certaine logique. Il faut bien sentir la masse sur les endroits où les graines sont groupées.

Dans cet exercice, il ne faut pas vouloir reproduire la plante avec exactitude mais rester fidèle tout en gardant une part de liberté. Il faut retrouver un esprit différent sur chaque plante. Le pari est réussi lorsqu’un botaniste arrive à savoir que la dernière plante est une berce par exemple. Les pinceaux doivent être rincés rapidement après le travail à l’encre de chine pour ne pas les abîmer.

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Marie A. Dubois

Marie A. Dubois

Née dans une famille passionnée et militante où la liberté de parole était la règle, il a fallu jouer des coudes pour s’affirmer. La musique, la peinture, le théâtre, tout était prétexte à se réaliser et le monde des arts s'ouvrait à nous. Mon penchant pour le dessin et la peinture s’est imposé très rapidement, il accompagnait régulièrement mes jeux d’enfance pour illustrer les histoires que j’inventais, dessiner des personnages et créer leurs costumes pour me construire un monde imaginaire.


Tout naturellement, je me suis orientée vers des études artistiques qui m'ont permis de maîtriser le dessin d'observation, la perspective, les différentes techniques et médiums, la composition, l'étude du modèle vivant. Cette formation m'a conduit vers un parcours professionnel dans la communication visuelle, loin des chemins de bohème, tout en continuant à pratiquer ardemment ma passion.


En 2011, j'ai voulu transmettre ce savoir-faire en créant Eskisse, un cours de dessin dont la pédagogie s'appuie exclusivement sur l'observation du réel. De même qu'un musicien apprend à respirer, ma conviction est qu'un dessinateur doit d'abord apprendre à voir, prendre le temps de s'arrêter pour regarder le monde qui nous entoure et le comprendre. 


Ma pratique personnelle est, elle aussi, basée sur l'observation. J'ai fait le choix de dessiner et peindre sur le motif, souvent dans des lieux insolites, mais toujours porteurs de sens, et sources de créativité.

  • [Karine BRAGARD le 05/04/2017]

    Je partage l'avis de Fred ...J'adore! Vous êtes très douée Marie !
    Le seul petite reproche, c'est que la vidéo est un peu loin du sujet ,et je n'arrive plus bien à distinguer les divers traits des dessins

    [Marie]

    Karine, c'est un sujet qui doit se traiter de façon gestuelle. Vous devez trouver votre propre écriture en observant le sujet. Cueillez quelques herbes et faites plein d'essais.

  • [Marie A. Dubois le 21/10/2015]

    Melusine, il est tout à fait possible de dessiner des herbes à la plume, mais le résultat sera très différent. Bientôt une vidéo sur le dessin à la plume...

  • [Melusine le 21/10/2015]

    Belle leçon de graphisme. Ça paraît si facile!!! Peut-on obtenir un résultat similaire à la plume? Merci .

  • [Marie A. Dubois le 19/10/2015]

    C'est le but : se lancer, essayer, progresser?

  • [Kty razza le 18/10/2015]

    très intéressant :) çà donne envie de se lancer

Page: 1

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Dessin
Difficulté Perfectionnement
Genre Les Bases Techniques
Style Paysages
Durée de la Vidéo 12mn53