Dessiner un objet simple en perspective

Résumé de la vidéo :

Pour apprendre à dessiner, il faut démarrer avec un objet simple, un élément que tout le monde peut avoir chez soi. Aujourd’hui, une caisse à tiroir parallélépipède rectangle va servir de modèle pour le croquis.

Les différentes étapes de préparation avant de dessiner

La première étape consiste à choisir le sens de la feuille. Pour le tiroir rectangulaire qui s’étale en largeur, le papier doit être pris à l’horizontal. Deux choix s’offrent au dessinateur : profiter de toute la surface et dessiner en grand format ou faire un croquis de petite taille et mettre autres choses autour.

Comment dessiner une boite ? Il y a tout d’abord la prise de mesure. Les dimensions obtenues servent de repères tout au long du dessin. Qu’on utilise une boite à chaussures, un cageot ou une caisse en bois, le principe reste le même. Il faut prendre la largeur entre les deux verticales de droite avec un petit bâton puis reporter cette mesure sur la longueur et la hauteur pour avoir les bonnes proportions. Une fois que les trois verticales sont en place, les fuyantes peuvent être tracées.

La prochaine étape consiste à trouver la hauteur de la ligne à l’aide des proportions obtenues auparavant et à tracer les lignes de fuite. La technique du papier est parfaitement adaptée à ces deux tâches. Il faut baisser progressivement la feuille placée horizontalement devant soi jusqu’à la pointe basse de l’objet pour obtenir le bon angle.

Pour apprendre à dessiner un objet simple, il est conseillé de croquer légèrement et s’assurer que ce soit juste. Pour travailler dans la perspective, il faut appliquer les bonnes proportions tout en veillant à ce que l’ensemble soit cohérent. La prise de mesure est importante car elle permet de bien placer les verticales. Par contre, il est difficile d’avoir des angles parfaits. L’essentiel est de bien observer et d’être prêt à corriger en cas de nécessité.

L’art de dessiner un objet

Comment dessiner un cube ? La structure  obtenue auparavant sert de base pour le dessin. Ensuite, il faut retracer correctement l’objet avec un fusain et corriger en même temps les imperfections. Après avoir tracé l’extérieur de la boite, il faut mettre les épaisseurs du bois en respectant leur finesse. C’est vraiment un travail visuel qui demande une bonne observation. Comme on est en perspective, la partie droite sera plus large par rapport à celle de gauche qui est un peu écrasée.  Même si le dessin est très technique, il est conseillé de faire le croquis à main levée.

Pour les tiroirs en perspective, la façade doit être divisée en trois parties égales avec l’aide du petit bâton utilisé lors de la prise de mesure. L’avantage d’utiliser un fusain est qu’il se gomme assez facilement. Pour faire la petite ouverture du milieu dans la perspective, il suffit de tracer des diagonales puis de dresser légèrement une ligne verticale à partir du milieu.

Apprendre à dessiner un cube animé n’est pas difficile. C’est beaucoup plus simple de  démarrer par l’esquisse de la boite en bloc puis d’ouvrir un tiroir par la suite. Cette ouverture doit être dans la même perspective que l’ensemble. Si les verticales restent inchangées, les fuyantes et les épaisseurs du bois peuvent être faites à l’œil. Un fil à plomb permet de trouver l’emplacement exact du trou qui sera décalé après l’ouverture du tiroir. Même si le dessin n’est pas finalisé en lui-même, il peut servir de base pour la peinture.

 

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Marie A. Dubois

Marie A. Dubois

Née dans une famille passionnée et militante où la liberté de parole était la règle, il a fallu jouer des coudes pour s’affirmer. La musique, la peinture, le théâtre, tout était prétexte à se réaliser et le monde des arts s'ouvrait à nous. Mon penchant pour le dessin et la peinture s’est imposé très rapidement, il accompagnait régulièrement mes jeux d’enfance pour illustrer les histoires que j’inventais, dessiner des personnages et créer leurs costumes pour me construire un monde imaginaire.


Tout naturellement, je me suis orientée vers des études artistiques qui m'ont permis de maîtriser le dessin d'observation, la perspective, les différentes techniques et médiums, la composition, l'étude du modèle vivant. Cette formation m'a conduit vers un parcours professionnel dans la communication visuelle, loin des chemins de bohème, tout en continuant à pratiquer ardemment ma passion.


En 2011, j'ai voulu transmettre ce savoir-faire en créant Eskisse, un cours de dessin dont la pédagogie s'appuie exclusivement sur l'observation du réel. De même qu'un musicien apprend à respirer, ma conviction est qu'un dessinateur doit d'abord apprendre à voir, prendre le temps de s'arrêter pour regarder le monde qui nous entoure et le comprendre. 


Ma pratique personnelle est, elle aussi, basée sur l'observation. J'ai fait le choix de dessiner et peindre sur le motif, souvent dans des lieux insolites, mais toujours porteurs de sens, et sources de créativité.

  • [ Maximilien lambert le 18/03/2017]

    riche d'enseignement, l'histoire des diagonales, je retiens !

    [Marie]

    Merci Maximilien, je suis heureuse que ces vidéos puissent vous aider. C'est notre objectif.

  • [Marie Dubois le 07/11/2016]

    Bonjour Marie-Jo, pas de panique ! C'est un exercice un peu complexe... On peut trouver l'angle supérieur gauche par la mesure ou en traçant une fuyante qui part de l'angle central. L'idéal est de faire les deux : tracer la fuyante et la valider avec les mesures. Pour faire cet exercice, il faut bien comprendre la perspective et les lignes de fuite. Il y a une vidéo sur ce sujet et une autre vidéo explique comment prendre des mesures. J'espère que cela vous aidera.

  • [Marie-jo landes le 05/11/2016]

    Impossible de m'en sortir !! Je suis bouchée de chez bouchée !
    Cela dit je ne vois pas comment Marie trouve l'angle supérieur gauche, j'ai repassé la vidéo maintes fois je ne comprends pas comment elle trouve ce point.
    je réessayerai plus tard.

  • [Marie A. Dubois le 24/08/2015]

    En fait c'est assez logique : plus un objet est loin, plus il est petit. C'est vrai également pour les vides et les espaces entre les objets, ils se réduisent en s'éloignant du point de vue.

  • [Hayoun martine le 23/08/2015]

    Je ne connaissait pas la règle des espaces vides ?merci.

Page: 1

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Dessin
Difficulté Initiation
Genre Les Bases Techniques
Durée de la Vidéo 20mn57