Carnet de Voyages : Histoire de Paniers

Résumé de la vidéo :

Dans cette vidéo sur l’aquarelle et les carnets de voyage, une page va être composée avec trois sujets différents et une harmonie de couleurs.

Un carnet de voyage sur le thème des paniers

La page sera basée sur le sujet des paniers vendus sur le marché de Provence: les paniers en gros plan, une dame flânant sur le marché et une autre qui hésite. Il faut réfléchir un peu à la mise en page et à la dynamique que l’on veut donner.

En carnet de voyage, il faut aller à l’essentiel c’est-à-dire les silhouettes des paniers et des personnages.

On peut utiliser du drawing gum pour préserver la lumière sur les bords des paniers. L’excès de graphite (crayon à dessin) peut être enlevé avec de la gomme mie de pain pour que le papier ne soit pas trop agressé. Une fois que tout est prêt, il faut se laisser porter par l’ambiance et la couleur.

Le travail sur le carnet de voyage commence par les paniers. La tonalité générale sera dans un ton jaune orangé. Autant que possible, il faut préserver l’harmonie de la page en restant dans la même gamme de couleur. Dans le croquis aquarellé, tout va très vite ; il faut saisir un instantané de couleurs. Le plus important est de rendre l’atmosphère et de reproduire la chaleur des couleurs de ce marché de Provence.

Pendant que le premier lavis sèche, il faut repartir sur le deuxième et le troisième personnage car tous les sujets se travaillent ensemble. Sur un carnet de voyage, il ne faut pas oublier de respecter les zones d’ombre et de lumière. Le premier passage consiste à poser les couleurs on pourra ensuite dans un deuxième temps  rehausser les sujets et leur donner du relief.

La dernière étape consiste à poser le décor en restant dans la tonalité générale de la page. Le but n’est pas de dessiner tout ce qu’il y a sur l’étal mais plutôt de mettre les sujets dans l’ambiance du marché. Lors de la touche finale, on ajoute les détails, on retravaille les couleurs et on peut rehausser les contrastes avec un feutre pointe calibrée (encre de chine).

Le travail ne prendra fin que lorsque tout est bien dit à l’idée et au goût de l’aquarelliste.

Quelques conseils sur le carnet de voyage

Lors d’un carnet de voyage, il faut essayer de travailler sur un sujet et de croquer rapidement en allant à l’essentiel : les ombres, les lumières, la forme, l’allure générale des personnages, etc. C’est plus agréable même si c’est un exercice difficile. En utilisant la même palette pour les différents sujets, les couleurs seront plus harmonieuses. Enfin, il faut s’habituer à toujours avoir un carnet sur soi, dessiner tous les jours et croquer des personnages dans toutes les situations …

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Evelyne Leroy

Evelyne Leroy

é une bonne partie de ma jeunesse, mais c’est à l’âge adulte que je me suis décidée à suivre un cours d’aquarelle pour en découvrir les règles et les mystères ;

J’ai été élève à l’école d’art de Douai quelques années, et parallèlement, j’ai suivi un cours de techniques mixtes à l’atelier « Cantin de la Cour » pour libérer mon dessin et aller plus loin à la rencontre de moi-même…
Je poursuis cette recherche notamment au cours de stages, de rencontres et de moments de partage avec des aquarellistes confirmés tels David Chauvin, Patrick Larcebal, Joelle Krupa-Astruc, Thierry de Marichalar, Victoria Prischedko ou Cao Bei An ;
J’anime un atelier aquarelle depuis plusieurs années, pour partager ma passion et permettre à d’autres de s’exprimer avec couleurs et pinceau ;
J’organise régulièrement des sorties « carnet de balade » pour saisir sur le vif un paysage, une silhouette, un petit coin de nature et transcrire sur le papier l’émotion ressentie.

Mon parcours m’a amenée à participer à de nombreuses expositions à titre collectif ou individuel, parfois récompensée de prix, mais pour moi la plus belle récompense c’est l’attention, l’intérêt que le public porte à mes aquarelles !!

  • [Evelyne Leroy le 05/03/2016]

    Bonjour Grâce, ma "table" est réalisée à partir d'un pied photo sur lequel j'ai adapté une petite planche de bois, j'utilise aussi un chevalet de campagne sur lequel je fixe une planche de bois ou de plexi (plus léger) , je peux ainsi déposer mon carnet mon gobelet et ma boîte palette... Mais il m'arrive aussi de m'asseoir à même le sol ou sur une pierre avec le carnet sur les genoux !Bon amusement

  • [Grace le 05/03/2016]

    j'aimerais bien essayer de peindre en extérieur cette année Je suis débutant mais je ne trouve pas de table comme vous pour pouvoir dessiner à ma guise serait-il possible de savoir ou trouver ce genre d'article Merci d'avance

  • [Evelyne Leroy le 14/02/2016]

    Non Annie la feuille n'est pas mouillée pour cet exercice; c'est un croquis aquarellé (carnet de voyage) pour lequel on travaille avec des lavis.L'aquarelle peut se pratiquer avec diverses techniques : humide sur humide ou humide sur sec...je vous invite à regarder les vidéos techniques pour vous familiariser avec tout ça :-)

  • [Duclos annie le 14/02/2016]

    Je trouve l'aquarelle très intéressant et très beau, bravo, mais une question que je me pose, la feuille n'est pas mouillé avant, sur ce modèle.Etant débutante à l'aquarelle, j'ai beaucoup de chose à apprendre.

  • [Evelyne Leroy le 02/02/2016]

    Merci Roseline, comme je l'explique dans la vidéo (et en stage ;-) )il faut essayer d'aller à l'essentiel sans s'encombrer de détails ...A bientôt pour de nouvelles aventures !

Page: 12

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Aquarelle
Difficulté Perfectionnement
Genre Les Applications
Style Paysages
Durée de la Vidéo 21mn29