Voyage à Lille, la "Grand-place"

Résumé de la vidéo :

Sur la Place de la Déesse, à Lille, le travail consiste à saisir le mouvement, la foule qui se promène et le magnifique rayon de soleil.

C’est parti !

Cet exercice d’aquarelle commence par la recherche de la lumière. Comme les gens ne feront que passer, il faut faire de l’instantanée c’est-à-dire les croquer rapidement, essayer de trouver leur silhouette et poser les couleurs rapidement. Il ne faut pas oublier leur ombre portée puisque cela donne vie aux personnages.

Après avoir dessiné des personnes de différentes tailles, c’est plus facile de mémoriser leur attitude.  Lorsque les personnages sont croqués en perspective, leur tête est toujours au même niveau mais ce sont les pieds qui changent. Autrement dit, plus un individu se trouve au premier plan, plus il sera grand ; plus il s’en va, plus il sera petit mais la ligne d’horizon reste à hauteur de sa tête. Concernant les couleurs, il faut s’y connaitre pour savoir la direction à suivre. Après les personnages, le décor devient inutile. Cet exercice est vraiment une copie sur le vif.

 

Au final, c’est un croquis vite fait mais c’était surtout pour s’amuser. Les conseils à suivre sont les suivants : croquer les personnages en attrapant leur silhouette, leur allure, les couleurs, leur attitude lors de leur passage ; ne pas oublier de dessiner l’ombre portée au sol. L’objectif est de retenir un, deux, trois individus et les aménager ensemble. En ayant l’habitude de croquer dans la rue et de saisir des attitudes en prenant son temps, les silhouettes reviendront facilement en mémoire en temps voulu. Il faut continuer à s’entrainer et surtout se faire plaisir.

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Evelyne Leroy

Evelyne Leroy

é une bonne partie de ma jeunesse, mais c’est à l’âge adulte que je me suis décidée à suivre un cours d’aquarelle pour en découvrir les règles et les mystères ;

J’ai été élève à l’école d’art de Douai quelques années, et parallèlement, j’ai suivi un cours de techniques mixtes à l’atelier « Cantin de la Cour » pour libérer mon dessin et aller plus loin à la rencontre de moi-même…
Je poursuis cette recherche notamment au cours de stages, de rencontres et de moments de partage avec des aquarellistes confirmés tels David Chauvin, Patrick Larcebal, Joelle Krupa-Astruc, Thierry de Marichalar, Victoria Prischedko ou Cao Bei An ;
J’anime un atelier aquarelle depuis plusieurs années, pour partager ma passion et permettre à d’autres de s’exprimer avec couleurs et pinceau ;
J’organise régulièrement des sorties « carnet de balade » pour saisir sur le vif un paysage, une silhouette, un petit coin de nature et transcrire sur le papier l’émotion ressentie.

Mon parcours m’a amenée à participer à de nombreuses expositions à titre collectif ou individuel, parfois récompensée de prix, mais pour moi la plus belle récompense c’est l’attention, l’intérêt que le public porte à mes aquarelles !!

  • [Evelyne Leroy le 25/08/2016]

    Bonjour Pascaline, vous avez raison, c'est une question d'entraînement !! Il ne faut pas hésiter à croquer des personnages pour intégrer leurs attitudes, peu à peu ça devient un jeu! Essayez, vous verrez !!

  • [Pascaline le 20/08/2016]

    quel plaisir de vous voir à l'oeuvre au milieu des gens, il faut être sure de soi et pour cela c'est comme un entraînement sportif. Bravo,et merci

  • [Evelyne Leroy le 12/02/2016]

    eh bien en juillet on le fera Roseline !!!

  • [Roseline Adrien le 12/02/2016]

    Quel plaisir de te regarder croquer ces scènes de vie ! Comme tu le dis il faut s'entraîner le plus possible , mais pas toujours évident au milieu des gens , c'est le cas pour moi , je n'ose pas ! Bravo Evelyne !

Page: 1

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Aquarelle
Difficulté Perfectionnement
Genre Les Applications
Style Paysages
Durée de la Vidéo 17mn48