Voyage à Lille un café chez MEO la suite

Résumé de la vidéo :

Toujours en voyage dans le centre de Lille, le travail se déroule toujours chez Meo. Après avoir dessiné le comptoir, l’étagère et les produits, il faut maintenant passer aux détails en accentuant le thème café.

La tasse de café

La première étape consiste toujours à faire l’esquisse. Après la prise de mesure, il faut dessiner la largeur, la hauteur et l’ellipse de la tasse en essayant de préserver les lumières. Et comme la sous-tasse est trop grande, il vaut mieux la réduire et la suggérer par la suite.

Pour teinter la tasse, il faut préparer une couleur gris chaud en utilisant du bleu cobalt, de la garance brune et de la terre de sienne. Cette teinte permet d’obtenir de magnifiques ombres et de faire ressortir la lumière. Les couleurs du café, y compris les reflets, doivent rester dans la même harmonie. Des rehauts peuvent être réalisés une fois que tout est sec. Et en attendant, il faut penser à enlever le drawing gum.

Les rehauts

Sur ce carnet de voyage à l’aquarelle chez Meo, les rehauts vont être réalisés à l’encre de chine non pas partout mais sur quelques parties. Il faut mettre un peu d’ombre sur la barre de cuivre car c’est trop pétant. Les grandes lignes sont reprises avec les outils disponibles pour donner vie à l’œuvre. Il est possible de faire les traits avant la peinture. Comme les lignes sont indélébiles, il est possible de peindre dessus.

A un moment, il faut savoir s’arrêter. Après avoir enlevé le drawing gum et réalisé les rehauts, il faut terminer l’œuvre par une petite dédicace. Comme le carnet de voyage est un souvenir, ce petit texte va indiquer le lieu, l’ambiance et le ressenti de l’artiste.

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Evelyne Leroy

Evelyne Leroy

é une bonne partie de ma jeunesse, mais c’est à l’âge adulte que je me suis décidée à suivre un cours d’aquarelle pour en découvrir les règles et les mystères ;

J’ai été élève à l’école d’art de Douai quelques années, et parallèlement, j’ai suivi un cours de techniques mixtes à l’atelier « Cantin de la Cour » pour libérer mon dessin et aller plus loin à la rencontre de moi-même…
Je poursuis cette recherche notamment au cours de stages, de rencontres et de moments de partage avec des aquarellistes confirmés tels David Chauvin, Patrick Larcebal, Joelle Krupa-Astruc, Thierry de Marichalar, Victoria Prischedko ou Cao Bei An ;
J’anime un atelier aquarelle depuis plusieurs années, pour partager ma passion et permettre à d’autres de s’exprimer avec couleurs et pinceau ;
J’organise régulièrement des sorties « carnet de balade » pour saisir sur le vif un paysage, une silhouette, un petit coin de nature et transcrire sur le papier l’émotion ressentie.

Mon parcours m’a amenée à participer à de nombreuses expositions à titre collectif ou individuel, parfois récompensée de prix, mais pour moi la plus belle récompense c’est l’attention, l’intérêt que le public porte à mes aquarelles !!

  • [Annie CHIRIAUX le 28/10/2017]

    Très jolie page dans ce carnet! Je cours me faire un café et je saute sur mes pinceaux!! Bravo Evelyne et merci

  • [Evelyne Leroy le 26/12/2015]

    Merci beaucoup , j'ai bien l'intention de continuer à vous entraîner au fil de mon pinceau ;-)J'espère vous donner l'envie de prendre le vôtre pour vous lancer dans l'aventure !

  • [Diannalu le 25/12/2015]

    Merci Evelyne pour ce partage. Le temps d'un café et la magie de vos pinceaux, de vos couleurs, de votre talent rend extraordinaire un sujet qui semble simple et accessible de prime abord mais qui ne l'est pas du tout. Bravo et continuez à nous émerveiller.

Page: 1

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Aquarelle
Difficulté Perfectionnement
Genre Les Applications
Style Paysages
Durée de la Vidéo 10mn26