Le Matériel pour Démarrer à l'Aquarelle

Résumé de la vidéo :

Que ce soit pour les aquarellistes débutants ou confirmés, le choix du matériel est une étape très importante. Comment s’équiper et que faut-il utiliser ?

Les différents papiers

Le papier aquarelle se compose de 100% coton ou de 100% cellulose ou mixte. La préférence des aquarellistes va plutôt au premier, confortable à travailler. Pour le grammage, il est recommandé de travailler avec une feuille de 300 grammes ou plus. En dessous, elle risque de gondoler lorsqu’elle sera mouillée.

Il existe trois types de grain en matière de papier aquarelle : le torchon qui est le plus granuleux, le grain moyen et le grain satin qui est lisse et satiné. Le grain moyen est le plus courant donc conseillé aux débutants.

Le papier peut se présenter sous forme de feuilles, de rouleaux, de blocs avec quatre côtés collés et se décline en plusieurs tailles.

Le support du papier aquarelle

Pour travailler dans la technique humide, le papier aquarelle doit être tendu sur un support rigide : contre plaqué, plexiglas, etc. pour qu’il ne puisse pas se gondoler. Il faut le laisser tremper quelques minutes dans une bassine d’eau pour qu’il absorbe l’humidité et se détende. Pour le fixer ensuite sur le contre plaqué, la bande gommée fera l’affaire. Pour le plexiglas, le papier aquarelle va tout de suite s’y coller par capillarité. Sinon, il est toujours possible d’utiliser du ruban crêpe pour le maintenir en place.

Les différents pinceaux

Pour travailler à l’aquarelle, il faut choisir entre trois grandes familles de pinceaux : les petits gris connus pour leur rétention d’eau, les poils de martre réputés pour leur nervosité et les poils synthétiques. Manches longs ou courts ? Tout est question de préférence et de confort. Les spalters à poils naturels ou en polyamide sont aussi utilisés en aquarelle.

La constitution des pigments en aquarelle

Les aquarellistes utilisent des pigments végétaux ou minéraux finement broyés et mélangés à de la gomme arabique. Cette substance issue de la résine d’acacia donne à l’aquarelle la faculté de sécher à l’air libre et de pouvoir être diluée dans l’eau. Les pigments comportent aussi des adjuvants, du miel comme rehausseur de couleur et conservateur naturel, du fiel de bœuf pour faciliter le mouillage du pigment et l’adhérence sur le papier ainsi que de la glycérine pour l’onctuosité. C’est la proportion de pigments et de liants qu’elles contiennent qui différencie l’aquarelle extra-fine de la fine et de l’étude. La première offre le meilleur rendu mais les deux dernières sont parfaites pour les essais. Elles se déclinent en tubes ou en godets. L’opacité et la transparence sont indiquées sur les contenants par un petit carré : blanc pour les transparents, semi-couvert pour les semi-opaques et noir pour les opaques.

La composition de la palette en aquarelle

En aquarelle, l’idéal est de composer soi-même sa palette avec ses propres couleurs et faire son nuancier. De cette manière, il est facile de se souvenir quelle teinte est à quel endroit. Le placement des pigments est un choix personnel mais il peut répondre au cercle chromatique. Il faut toujours garder le même ordre pour ne pas se perdre en réalisant une aquarelle. Sur la palette, il faut avoir obligatoirement les trois primaires : bleu cyan, jaune transparent et rouge magenta, placées dans chaque coin. Ensuite, elles peuvent être complétées avec une petite gamme de bleu, de jaune, de rouge et de terres. Il est préférable de démarrer l’aquarelle avec des couleurs transparentes car elles sont plus lumineuses. Pour ré humidifier les pigments, il suffit de vaporiser de l’eau distillée sur la palette.

Conclusion

Pour constituer son matériel, il faut faire des tests et ne pas hésiter à évoluer en adoptant d’autres produits par la suite. Chaque aquarelliste doit créer son univers : ses couleurs, sa palette, etc. car sa propre expérience est toujours la meilleure. Et en dernier lieu, le plus important : il faut se faire plaisir.

Evelyne Leroy

Evelyne Leroy

é une bonne partie de ma jeunesse, mais c’est à l’âge adulte que je me suis décidée à suivre un cours d’aquarelle pour en découvrir les règles et les mystères ;

J’ai été élève à l’école d’art de Douai quelques années, et parallèlement, j’ai suivi un cours de techniques mixtes à l’atelier « Cantin de la Cour » pour libérer mon dessin et aller plus loin à la rencontre de moi-même…
Je poursuis cette recherche notamment au cours de stages, de rencontres et de moments de partage avec des aquarellistes confirmés tels David Chauvin, Patrick Larcebal, Joelle Krupa-Astruc, Thierry de Marichalar, Victoria Prischedko ou Cao Bei An ;
J’anime un atelier aquarelle depuis plusieurs années, pour partager ma passion et permettre à d’autres de s’exprimer avec couleurs et pinceau ;
J’organise régulièrement des sorties « carnet de balade » pour saisir sur le vif un paysage, une silhouette, un petit coin de nature et transcrire sur le papier l’émotion ressentie.

Mon parcours m’a amenée à participer à de nombreuses expositions à titre collectif ou individuel, parfois récompensée de prix, mais pour moi la plus belle récompense c’est l’attention, l’intérêt que le public porte à mes aquarelles !!

  • [Martine maccario le 10/10/2017]

    Bonjour ,

    je ne trouve pas le bleu cyan , pouvez vous m'aider ? merci

  • [Evelyne Leroy le 25/08/2016]

    Bonjour Chrystel, il ne faut pas hésiter à utiliser une palette assez grande pour pouvoir y faire différents mélanges ! N'hésitez pas à vous rendre dans un magasin de beaux arts pour vous rendre compte ...Par contre si vous travaillez avec des godets la palette de la boîte peut suffire .

  • [Elleouet chrystel le 17/08/2016]

    c'est simple clair et net ,merci pour vos réponses ,ou trouver une palette qui se ferme ? celle présentée sur le cite me paraisse bien pour des grands travaux

  • [Evelyne Leroy le 06/04/2016]

    Bonjour Marie Thérèse, oui on peut bien sûr si on veut remplir les godets avec les tubes mais ce n'est pas la même consistance au départ et il vous faudra attendre un bon moment avant que la pâte soit sèche ...les godets sont prévus pour le travail par lavis ( eau+ pigment) et le pigment en tube peut s'utiliser sur papier humide donc crémeux ou pâteux...Je vous conseille donc plutôt de changer vos godets lorsqu'ils sont vides !AmicalementEvelyne

  • [Belfils marie therese le 05/04/2016]

    Peut on remplir les godets avec l aquarelle en tubes' puisque elle va durcir... vos conseils sont tellement utiles. Merciiiiii mth

Page: 1

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Aquarelle
Difficulté Initiation
Genre Les Bases Techniques
Durée de la Vidéo 30mn55