Matières et Peinture au Couteau

Résumé de la vidéo :

Cette séance de techniques mixtes va montrer comment travailler les matériaux de récupération avec de la peinture acrylique et du médium gel.

Le matériel

Pour cet exercice, il faut prévoir du carton, du papier de soie froissé noir et blanc, de la peinture acrylique de couleur ombre naturelle et blanc, du médium gel, un support, un couteau et un pinceau.

L’exercice sur les matières et peinture au couteau

La première étape consiste à travailler la matière et la peinture en même temps. Le médium gel posé directement au centre du support va servir de colle. Il va être étalé au couteau avant la pose de la matière. Ensuite, deux gouttes de peinture ombre naturelle et blanche sont posées en décalé sur la surface, sans aucune règle précise.

La première matière de récupération utilisée est un petit morceau de carton collé avec le médium gel. Il sera suivi par deux bouts de papier de soie de couleur noir et blanc. Ils vont être travaillés directement dans la couleur. Une fois que les matières sont recouvertes de peinture à l’aide d’un couteau, elles vont se fondre. Dans un premier temps, la pose se fait grossièrement avec des gestes spontanés dans un mouvement général choisi dès le départ. Au besoin, il ne faut pas hésiter à rajouter de la couleur pour que toute la surface soit couverte. Les extrémités sont coloriées avec de l’acrylique blanche. Dans un premier temps, la peinture est étalée au couteau de façon à recouvrir toute la surface.

Lors de la deuxième étape, il faut enlever un peu de matière pour voir ce qui se passe en dessous. Si elle laisse une empreinte assez intéressante c’est-à-dire des couleurs ou des formes, elle peut être repositionnée ailleurs. Et par sécurité, il faut rajouter un peu de médium gel pour que la matière reste bien collée sur son nouvel emplacement. Un autre morceau de carton et un peu de papier noir sont rajoutés au tableau. Il faut les imbiber de couleur et les retravailler de façon à créer des plissés. L’idée de cette technique mixte est de travailler directement sur la toile sans anticipation. Il est possible de repositionner la matière à l’infini jusqu’à ce qu’elle soit posée à une place intéressante. Tout ce travail s’effectue au couteau.

Comme la peinture a commencé à sécher, certaines zones peuvent être maintenant écrasées au couteau dans le but d’unifier la couleur. Pour créer un contraste et isoler la partie centrale, les zones unies colorées en blanc doivent être lissées. Et inversement, on rajoute de l’ombre naturelle au milieu pour créer des effets de couleur foncée.

La troisième et dernière étape se fait avec un pinceau. La toile et les bords sont lissés afin de ne pas avoir d’amas de peinture à la surface. Les matières et les peintures sont estompées pour rester dans une espèce de flou.

Il y a beaucoup de mouvement et de spontanéité dans cette œuvre. Cet exercice permet de se lâcher, de s’exprimer avec des gestes non contrôlés et de se faire du bien.

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Valérie Telesca

Valérie Telesca

C’est dans le métissage que Valérie Telesca, plasticienne franco-italienne, trouve sa véritable expression…

D’abord photographe (un calibrage de l’œil aux formes et aux couleurs !), elle se consacre ensuite à la peinture pour exprimer sa vision du monde.

 

Au cœur de sa démarche : un dialogue entre matières et couleurs, le processus chromatique étant considéré comme agent de transformation de la matière, capable de la révéler et de la transcender. 

 

Membre d’un mouvement international d'expérimentation artistique depuis 2012, l’artiste consacre ses actuels travaux de recherche sur les matières de récupération telles que papier et carton à travers œuvres en 3D et installations. 

Intervenante en arts plastiques dans des structures auprès de publics variés, son approche de la pratique artistique vise à stimuler la créativité, à ouvrir la sensibilité à de nouveaux horizons et surtout…à apprendre à oser !

Dans son atelier lillois, elle propose des cours et stages autour de la matière et sa transformation par la couleur.

  • [Karine BRAGARD le 22/03/2017]

    j'aime beaucoup aussi

  • [DUCROCQ MARTINE le 27/04/2016]

    merci Valérie,

  • [Valérie Telesca le 27/04/2016]

    Oui Martine. Aucun souci pour y retravailler.

  • [DUCROCQ MARTINE le 26/04/2016]

    bonsoir Valérie,j'ai effectué le tableau mais je crois ne pas avoir fait ressortir assez de papier noir. Puis-je une fois la peinture sèche (c'est à dire demain) , remettre du gel et recoller du papier noir ainsi qu'un peu de peinture pour unifier le tout ? Merci

  • [DUCROCQ MARTINE le 26/04/2016]

    j'aime vraiment tout ce que vous faites. J'aimerais savoir si il faut faire ce tableaux en une seule séance de travail ou peut-on y revenir le lendemain par exemple ?

Page: 123

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Techniques Mixtes
Difficulté Perfectionnement
Genre Les Applications
Style Abstrait
Durée de la Vidéo 09mn31