Tableau Feuilles Miroir et Mixtion en gel

Résumé de la vidéo :

Dans cette série sur le mix média et les techniques mixtes, le principe consiste à utiliser des feuilles miroir pour créer une magnifique œuvre. Ce sont des feuilles métallisées qui vont être appliquées sur des reliefs. Ces derniers sont réalisés avec une mixtion spécifique.

La préparation du support

La première étape consiste à enduire le support d’un gesso noir. Il va servir de fond coloré pour l’œuvre. L’application d’une couche mince se fait au spalter avec des gestes croisés. L’intérêt de cette tâche est qu’aucune trace de pinceau ne va rester. Comme l’acrylique, il faut laisser sécher pendant 30 minutes à une heure. Ceux qui sont pressés peuvent accélérer le séchage avec un sèche-cheveux.

La pose de la résine Mixtion

Dans l’étape suivante, la mixtion spécifique va être appliquée pour faire des reliefs. Si ce gel est de couleur blanc lors de l’application, il va devenir transparent lorsqu’il sera sec. Si la mixtion s’applique habituellement en traits fins, elle va être utilisée différemment ici. Déposée en épaisseur sur le support, la résine va être ensuite travaillée au couteau sans être écrasée car il faut préserver les reliefs.

La mixtion met une heure pour sécher lorsqu’elle se présente sous forme de trait. Mais sur une épaisseur plus importante, le temps d’attente sera plus long c’est-à-dire environ une journée.

La pose des feuilles miroir

Le support est prêt lorsque la mixtion devient transparente. Toutefois, la résine mixtion reste « amoureuse » c’est-à-dire collante. Les feuilles miroir se présentent comme des feuilles à dorer mais en plus épaisses et plus lourdes. En procédant par étape, on les applique directement sur la mixtion, le côté doré sur le dessus, en appuyant fortement avec les doigts recouverts d’un petit chiffon. Le but est de bien épouser tous les reliefs sans aucune crainte de les écraser. Comme une décalcomanie, les dorures vont rester tandis que les feuilles vont être retirées. Les effets obtenus sont superbes.

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Valérie Telesca

Valérie Telesca

C’est dans le métissage que Valérie Telesca, plasticienne franco-italienne, trouve sa véritable expression…

D’abord photographe (un calibrage de l’œil aux formes et aux couleurs !), elle se consacre ensuite à la peinture pour exprimer sa vision du monde.

 

Au cœur de sa démarche : un dialogue entre matières et couleurs, le processus chromatique étant considéré comme agent de transformation de la matière, capable de la révéler et de la transcender. 

 

Membre d’un mouvement international d'expérimentation artistique depuis 2012, l’artiste consacre ses actuels travaux de recherche sur les matières de récupération telles que papier et carton à travers œuvres en 3D et installations. 

Intervenante en arts plastiques dans des structures auprès de publics variés, son approche de la pratique artistique vise à stimuler la créativité, à ouvrir la sensibilité à de nouveaux horizons et surtout…à apprendre à oser !

Dans son atelier lillois, elle propose des cours et stages autour de la matière et sa transformation par la couleur.

  • [Valérie Telesca le 04/02/2016]

    Merci Roseline ! La feuille miroir ne s'oxyde pas, donc pas besoin de poser un vernis, d'autant que dans cet exemple, on joue sur le contraste : rendu très mat du fond et l'autre, très brillant, de la feuille.

  • [Roseline Adrien le 01/02/2016]

    Valérie aux doigts d'or ! Que de bonnes idées et de bonnes suggestions vous nous donnez dans vos vidéos , y a pu qu'à !Une question : doit on protéger la création avec un vernis spécial ou ça ne craint rien ? Merci à vous .

  • [Valérie Telesca le 13/09/2015]

    Bonjour Sylviane. La feuille miroir est initialement prévue pour être appliquée sur des reliefs créé grâce à la mixtion "relief". Cette feuille, beaucoup plus épaisse que la feuille à dorer traditionnelle, est trop lourde pour la mixtion classique liquide. Au mieux, avec la mixtion liquide, vous obtiendrez des traces métallisées laissée par la feuille. La solution pour faire adhérer la feuille sur du modeling ou autre relief est : soit d'étaler de la mixtion "relief" (donc, sans utiliser la canule) ou alors, d'utiliser tout autre produit collant tel que le médium éclaircissant pour peinture Vitrail, voire un vernis, en guettant le juste moment pour appliquer la feuille (il faut qu'il soit juste collant, c'est à dire ni trop frais, ni sec). Bientôt un tuto en ligne sur cet aspect technique de la feuille miroir...

  • [PEIRS Sylviane le 13/09/2015]

    bonjour Valérie je n'ai pas trouvé de mixtion relief en gel on m'a proposé un mixtion relief en liquide que j'ai appliqué sur du modeling paste . je n'arrive pas à faire adhérer la feuille miroir.

  • [Valérie Telesca le 15/08/2015]

    Bonjour Koleth. Non, il ne s'agit pas du cerne relief vitrail (c'est vrai que le tube y ressemble). Il s'agit de la Mixtion relief pour feuilles miroir. Cette mixtion a la particularité de garder les reliefs. Sous forme de tube avec une canule, elle permet d'être appliquée de façon précise sur tous les types de support à la manière d?un cerne relief. Dans cet exercice, je l'utilise de façon moins précise et un peu détournée (en l'appliquant parfois sans la canule).

Page: 12

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Techniques Mixtes
Difficulté Perfectionnement
Genre Les Applications
Style Abstrait
Durée de la Vidéo 09mn08