S'inspirer de Ingres pour une application à l'huile

---------- Introduction

On poursuit la découverte de l’huile à toi sur un bel exercice, un travail sur le corps, la peau.

Voilà, c’est ça : la chair, le modelé doux, le côté très académique de la peinture comme on le voit dans les musés c’est-à-dire avec les peaux très lisses, très douces.

Tout ça en peu de temps puisqu’on fait ça rapidement puisque c’est toujours des vignettes assez courtes.

Voilà oui.

Tu pars d’un modèle d’Ingres, c’est ça ?

C’est ça. On va prendre la Baigneuse Valpinçon. On va garder juste la baigneuse, juste le corps et on va travailler avec ça.

On y va, c’est parti.

---------- Démonstration

Présentation du matériel pour changer. Alors ici la sélection de couleurs. Toujours, on l’adapte au sujet. C’est inutile de s’encombrer de trop de couleurs qu’on n’utilisera pas.

On a ici du blanc de titane, du jaune de cadmium clair et foncé, du rouge de cadmium. Là déjà, on a une panoplie pour la chair. On a aussi de la terre de sienne brulée, du bleu de Prusse qu’on va utiliser pour certains endroits pour des ombres sur la chair parce qu’il faut savoir que la couleur chair, en mettant quelques pointes de bleu, ça rend réaliste. Et enfin de l’ocre jaune et du noir d’ivoire.

Ensuite, on a ici de l’essence de térébenthine avec ici du médium à peindre. Ça va permettre de fluidifier la peinture, la rendre plus agréable et plus facile à travailler car plus fluide. Et enfin, une panoplie de brosses et de pinceaux.

C’est bien d’en avoir plusieurs parce que comme ça, on peut travailler plusieurs couleurs à la fois. On n’est pas obligé d’aller nettoyer son pinceau à chaque fois. Et différentes sortes parce qu’évidemment, on ne va pas travailler toutes les zones de la même manière entre les aplats et les détails. C’est pourquoi on a des brosses, des pinceaux ronds de différentes tailles.

On va pouvoir commencer. Le sujet évidemment c’est la Baigneuse Valpinçon de Jean Auguste Dominique Ingres. On va juste s’attacher à reproduire le corps donc la baigneuse et le fond. Pour le moment, on va éviter de le travailler. On va vraiment se concentrer sur le corps.

La première chose à faire est déjà de bien observer son sujet pour bien regarder et bien comprendre comment fonctionnent les lumières. Donc première chose à faire, c’est de repérer les zones de lumière et d’ombre et les plus extrêmes. Par exemple, on voit sur son épaule gauche que c’est ici que se trouve la lumière la plus forte. On voit vraiment une zone presque blanche, je dirai un jaune pâle.

L’ombre la plus foncée, on la trouve déjà sur son visage ici et derrière ses mollets et ses pieds avec quelques petits endroits comme là derrière son bras et sur le côté ici aussi sous ses fesses.

C’est vraiment la première chose à faire. C’est repérer les deux extrêmes : l’ombre enfin la plus grosse, la lumière la plus forte ainsi que l’ombre la plus forte. Comme ça, on sait qu’entre les deux, on va nuancer.

La suite comme on l’a dit dans la vidéo sur la technique des trois pinceaux, on va pouvoir prendre un deuxième pinceau pour trouver les couleurs intermédiaires sachant que le premier sera donc la lumière la plus forte c’est-à-dire que les couleurs les teintes les plus blanches. Et ensuite, on va pouvoir augmenter enfin foncer les teintes jusqu’au troisième pinceau qui lui représentera l’ombre.

C’est l’avantage de la peinture à l’huile, c’est qu’elle sèche très lentement. En vérité elle, durcit lentement ce qui fait que vous pouvez vous avez le temps de chercher vraiment la bonne teinte. Mieux vaut prendre son temps et réussir plutôt que de se dépêcher et faire quelque chose d’assez approximatif. C’est comme ça qu’on apprend. C’est vraiment en étant patient et assez rigoureux.

Voilà mon troisième pinceau qui va permettre d’avoir des teintes plus foncées tout en ayant encore les deux autres, ce qui fait qu’on va pouvoir justement jouer à nuancer et à fondre les couleurs entre elles sans les perdre. Dans les ombres, on va mettre une petite pointe de bleu mais vraiment toute petite. C’est juste pour refroidir la teinte.

On va rajouter à ce qu’on vient de faire et à notre matériel un pinceau éventail. En fait il est pratique parce que le fait qu’il ait cette forme-là va permettre d’étaler ce qu’on a fait et d’avoir un modelé, ce qu’on appelle un modelé très doux c’est-à-dire on va pouvoir supprimer les traces de pinceau. Ça va faire du coup une surface très lisse.

Pour ça, il faut prendre un pinceau avec des poils propres et secs de préférence parce que de toute façon, vous le verrez si jamais ils sont mouillés. Ça va vraiment faire des petites queues comma ça. Donc il faut vraiment que ça soit vraiment sec pour avoir des poils très doux.

Et ensuite, il suffit juste de passer. Bien sûr, on peut le faire à n’importe quelle étape de la peinture même avant qu’elle soit terminée. Comme ça, ça permet déjà de voir les retouches qu’on va éventuellement faire et surtout d’avoir un aperçu au fur et à mesure.

Vous voyez là juste de passer comme ça, déjà ça crée des dégradés. Les couleurs se fondent entre elles. On a quelque chose de beaucoup plus doux qui ressemble en tout cas au niveau de la patte d’avantage au modèle, bon grosso modo parce qu’évidemment on n’a pas… Ingres a passé déjà plusieurs couches sur son modèle. Nous, on n’en est qu’à notre première mais déjà on, a un sujet qui se construit.

Une fois qu’on a passé le pinceau éventail sur tout le sujet, on voit déjà la différence. On voit à quel point le traitement de la peau est un peu plus réaliste et surtout plus doux, plus chaleureux aussi. On voit à quel point ça peut être efficace. En tout cas si on veut faire comme le modèle, c’est la meilleure technique.

Magnifique. On dirait qu’il y a une vie, qu’elle va sortir de la toile. Superbe.

On a vu que de tout façon, c’est surtout un travail d’observation et puis d’habitude aussi. En ayant regardé les vidéos précédents c’est-à-dire entre avec la méthode des trois pinceaux, avec le choix de couleurs, avec le modelé doux et grâce au pinceau éventail etcetera. Sous combinés, on arrive à un résultat.

Superbe.

Qui ressemble à une peinture académique.

Tout ça filmé en temps réel. Vous allez voir, ce n’est pas hors de portée, ce n’est pas un travail de trop longue haleine, pas du tout, très accessible. Maintenant, c’est à vous de vous y mettre.

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Amandine gilles

Amandine Gilles

Diplômée en Histoire de l’art à l'Université de Tours et formée dès le plus jeune âge à la peinture traditionnelle au sein d’ateliers privés.

 

Aujourd'hui, artiste-peintre, peintre sur commande et créatrice d'un blog sur la technique de peinture à travers duquel des accompagnements en ligne sont proposés.

 

Mes expériences au sein du milieu artistique de Paris et de Bruxelles, ainsi que le conseil en fournitures de Beaux-arts qui a été mon métier pendant plusieurs années m'ont fortement aidé à mettre tout cela en place.
Mon but est de partager et de transmettre des connaissances d’une passion commune et d’un patrimoine artisanal qu’il est nécessaire de sauvegarder.

  • [Amandine Gilles le 09/09/2016]

    Bonjour Corentin, je voudrais tout d'abords vous présenter mes excuses pour cette réponse tardive. Le gesso est une matière couvrante, si vous l'appliquez après l'esquisse, celle-ci sera intégralement recouverte. L'idéal est d'effectuer son esquisse sur le gesso, au crayon ou au fusain, puis de récupérer l'excédent de matière avec un chiffon en frottant délicatement, ou bien en appuyant sur les traits avec une gomme mie de pain par exemple. Ainsi le dessin est toujours présent et sans conséquences pour l'altération de vos couleurs. Merci à vous

  • [Tregouet Corentin le 24/06/2016]

    Bonjour tout d'abord merci pour toutes ses vidéos je débute à l'huile et ça m'aide beaucoupJ'aurais une question ( qui n'a pas vraiment de rapport avec la vidéo )J'aimerais peindre un portrait sur toile, pour l'esquisse je peux faire au crayon de papier ( ou autre? ) sur la toile avant d'appliquer mon gesso pour éviter lors de la pose de la peinture que le noir "salisse" la couleur? Cordialement

Page: 1

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Huile
Difficulté Expertise
Genre Les Applications
Style Personnages
Durée de la Vidéo 26mn19