Huile abstraite au couteau et pinceau

---------- Introduction

On reste dans l’univers de l’abstraction. On travaille à l’huile.

Et là, tu vas partir… je dis tout mais tu vas partir d’un fond blanc.

On va partir d’un fond blanc, on va travailler au couteau et on va avoir des gestes un peu tout en rondeur. On va associer en fait différentes gestuelles.

D’accord. Le fond blanc qui va rester présent quand même ?

Oui mais qu’on va pouvoir délimiter par la suite. C’est ça qui est intéressant avec le fond.

Moi, je sais déjà mais c’est vraiment intéressant. On y va au boulot.

---------- Démonstration

On va utiliser donc… on va faire des nuances de gris, de jaune et un peu d’ocre jaune qu’on va donc utiliser au pinceau cette fois-ci et également au couteau.

Alors déjà, c’est irrégulier. On alterne le pinceau et le couteau. Le motif est dessiné. Je vais maintenant appliquer un gesso. Je pourrais le faire également à la peinture acrylique. Et patiemment, je ne touche pas en fait l’huile. Et je vais venir délimiter cette forme de façon à construire mon fond après.

Je vais essayer de rendre les contours un petit peu plus subtils en remettant un petit peu de blanc. A l’intérieur, je vais remettre un petit peu de couleur histoire de créer des effets plus riches. Et je vais terminer par rajouter quelques traces sur le fond.

Moi, je l’aime beaucoup celui-là. J’aime beaucoup parce que tu l’as déjà expliqué mais on garde quand même cette luminosité blanche en dessous.

Il y a aussi quelque chose qui est intéressant là-dedans. C’est qu’on peut commencer par quelque chose de très spontanée. On peut se lâcher et après, construire.

Après, tu circoncis. On peut cerner.

Exactement. C’est ça qui est intéressant.

C’est un bon mélange entre l’énergie et on sent que l’énergie est toujours là mais elle a été contrainte après. Vachement intéressant, à intégrer, à faire sans modération.

A vous maintenant. A vous de bosser.

Valérie Telesca

Valérie Telesca

C’est dans le métissage que Valérie Telesca, plasticienne franco-italienne, trouve sa véritable expression…

D’abord photographe (un calibrage de l’œil aux formes et aux couleurs !), elle se consacre ensuite à la peinture pour exprimer sa vision du monde.

 

Au cœur de sa démarche : un dialogue entre matières et couleurs, le processus chromatique étant considéré comme agent de transformation de la matière, capable de la révéler et de la transcender. 

 

Membre d’un mouvement international d'expérimentation artistique depuis 2012, l’artiste consacre ses actuels travaux de recherche sur les matières de récupération telles que papier et carton à travers œuvres en 3D et installations. 

Intervenante en arts plastiques dans des structures auprès de publics variés, son approche de la pratique artistique vise à stimuler la créativité, à ouvrir la sensibilité à de nouveaux horizons et surtout…à apprendre à oser !

Dans son atelier lillois, elle propose des cours et stages autour de la matière et sa transformation par la couleur.

Pas de questions pour le moment.

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Techniques Mixtes
Difficulté Perfectionnement
Genre Les Applications
Style Abstrait
Durée de la Vidéo 05mn47