Autour du monde à l'acrylique : Un couple chinois

---------- Introduction

Claudia, on continue le tour du monde.

Oui, cette fois-ci, on part en Chine

En restant avec le symbole de l’amour, des amoureux.

Voilà, toujours.

Un couple chinois, on vous montre l’esquisse.

Petit croquis de départ inspiré de la bande dessinée, quelque chose d’assez simple, pas trop de détails dans les ombres.

Pas trop de détails et puis on reste surtout dans le principe de Claudia, dans ton univers, l’acrylique, les techniques mixtes avec du collage.

Voilà, on mélange les deux.

On y va.

---------- Démonstration

C’est parti Claudia. On commence toujours tu sais par le matériel.

Donc on va travailler sur une toile 3D, toile blanche. Du coton ?

Coton, voilà. Il nous faut des feutres Posca, du noir et du rouge, différentes tailles.

D’accord.

Un pot avec de l’eau, de l’acrylique blanche, rouge et noir. Quelques pinceaux fins, classiques, synthétiques. Voilà. Et un pinceau brosse un peu plus large pour faire le fond.

D’accord. Alors le modèle. Tu as fait une esquisse déjà.

Voilà donc, on part sur un petit travail graphique, deux personnages un couple chinois.

 D’accord.

Un peu … on est près de la BD là donc forcément un travail où il n’y a pas d’ombres très graphiques. Et puis on va travailler en peinture et collage. Donc le collage, c’est des petites fleurs rouges qu’on va ensuite relever et un petit dragon qu’on va coller aussi.

Excellent. Tout ça donc, les modèles sont téléchargeables.

Alors, on va commencer par peindre le fond en blanc. On va lui donner une petite couche de blanc pour que ce soit un peu un blanc uniforme. Alors là, c’est vraiment des couleurs … ça va être assez épuré dans les couleurs puisqu’on aura quand même … on va charger un peu en dessin mais on ne travaille que sur trois couleurs donc le blanc, le noir et le rouge. Vous pouvez aussi étaler au rouleau si vous préférez. Je décide d’avoir quand même quelque chose de bien uniforme, aplat. On dit toujours qu’il ne faut pas laisser le gesso à la lumière. Qu’il jaunit et tout ça donc c’est bien de le couvrir. C 'est pas mal de le couvrir. Quand on a des toiles comme ça, il y a toujours des petits défauts au départ. Alors croisez toujours quand vous étalez.

Du coup, j’ai séché au sèche-cheveux. Alors on va reproduire un dessin, un brouillon enfin voilà. J’ai fait un petit croquis de départ avec deux personnages assez simplifiés, graphiques, plutôt de l’ordre de la bande dessinée. Donc avec quand même un visage plutôt d’origine asiatique, chinois. Donc d’un côté, côté gauche, personnage féminin, côté droit, personnage masculin. Donc vue de face et vue de profil. Donc on est quand même toujours dans cette idée de couple amoureux, quelque chose d’assez rapproché.

Alors on démarre par le visage féminin en traçant d’abord les grandes lignes du contour. Alors là, on va commencer à mettre la peinture une fois qu’on a fini le croquis. On va commencer par les cheveux du personnage féminin donc cheveux noir très foncé. Donc on prend un pinceau brosse moyen et c’est parti. Alors, commencez par diluer un peu le noir pour qu’il soit un peu plus … pour qu’il y ait de la transparence. Et puis on noircira de plus en plus par la suite.

Alors on va faire la même technique pour le personnage masculin. Vous remarquez que je n’ai pas complètement noirci, je laisse apparaitre le fond blanc pour donner un effet comme ça de chevelure un petit peu sauvage. Donc toujours cette technique de … voilà, on pose le pinceau et on relève, une technique un petit peu dynamique et les traces de pinceau toujours dans le même sens. C’est un peu comme si les deux personnages fusionnaient dans la chevelure.

Alors maintenant, on va passer à la couleur rouge pour le vêtement de la jeune fille.

Bien dans l’esprit de la Chine

Oui, tout à fait. Alors une fois qu’on a mis le rouge, vous avez remarqué que je n’en ai pas mis partout, je laisse apparaitre encore une fois le fond de la toile. C’est pour donner un peu cet effet d’esquisse.

Là, on va cette fois-ci travailler au feutre Posca assez fin donc c’est de la peinture acrylique pour faire les contours, les détails du visage. C’est bien pratique.

Alors on passe au collage maintenant.

On passe au collage. Alors, vous avez …

Tu as préparé pleins de collage.

Vous pouvez trouver des fleurs de toutes sortes. Moi, je suis vraiment parti sur le rouge. J’en avais plein à disposition mais vous pouvez en mettre moins. Moi, je ne vais pas tout mettre. Donc le dragon. On positionne, ça il faut le mettre. Voilà. Le dragon, c’est forcément la Chine. On peut l’intégrer un peu là où on veut. Avant de coller, évidemment on positionne d’où l’intérêt du collage puisqu’on compose et on voit. C’est ça qui est génial avec le collage. Tout de suite, ça nous parle quoi. Et j’aime bien vraiment mélanger les deux.

Voilà ce que ça va donner. On peut aussi rajouter des petites choses sur les bords si on en a envie. On peut coller sur les bords.

Et c’est parti. On prend de la colle, colle à bois, colle blanche, toute simple.

OK, ça marche, super. C’est parti.

Alors une fois que vous avez collé tous vos petits éléments, il faut les faire ressortir un petit peu avec des contours, contours noirs. Les intégrer, ça les intègre aussi. Voilà. Bon le dragon il est déjà noir donc on le laisse comme ça. Par contre les petites fleurs, donc j’ai imprimé. C’est vrai que redonner des petites touches de rouge dans le rouge c’est pas mal. Et puis faire les contours en noir. Donc vous tapotez, vous n’êtes pas obligé d’en mettre partout non plus. Mais ça rappelle un petit peu le rouge du vêtement.

Voilà, une fois qu’on a fait les petits contours, on peut faire des petites inscriptions chinoises. Alors je vous avoue, je ne sais pas trop ce que ça veut dire mais c’est vrai que la calligraphie chinoise, c’est quand même très joli. Donc à l’inverse d’écrire noir sur blanc, là on va faire de l’inscription blanche au Posca. Je m’excuse d’avance pour les gens qui savent écrire chinois. Mais je reprends vraiment les lignes. De toute façon, l’écriture chinoise, ça fait penser aussi à du dessin. C’est très beau, des petites choses simples. Voilà et bien je pense que c’est terminé. Il ne reste plus qu’à signer. Donc j’intègre ma petite signature dans l’image. Je vais la mettre ici. Peut être ici. Allez, c’est parti. Et voilà.

C’est formidable.

Ça te plait ?

Moi, j’adore.

Tant mieux, merci.

Tu arrives avec ton projet, avec ton collage et tout ça, je dis bon. L’inspiration et belle et tout ça. Ça s’assemble, ça se marie, ça se fusionne. J’espère que ça va vous faire voilà le même effet, vous donner envie de faire pleins d’expérience mais aussi pleins de cohérence.

Et puis ce n’est pas compliqué. Ce n’est pas compliqué puisque le collage, la peinture, le mélange des deux, c’est plus facile que de faire coller la peinture je pense.

Et puis ça ouvre encore une fois des horizons qu’on n’oserait pas, des barrières. Ça fait sauter des barrières qu’on n’oserait pas franchir nous-même. Vous avez tout comme d’habitude, la disposition, l’esquisse initiale de Claudia, les différents collages à découper vous-mêmes si vraiment vous voulez repartir sur ce principe-là et puis bien sûr toutes les explications et les talents de Claudia qui va vous aider. A vous maintenant. 

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Claudia Porcu

Claudia Porcu

Dès son plus jeune âge, Claudia se tourne naturellement vers la création artistique.

Aujourd’hui  artiste plasticienne et diplômée du CAPES d’Arts Plastiques, elle a su trouver un bon équilibre entre la création et l’enseignement. Avide d’échange, de partage et de transmission, elle réalise des fresques en école, expose en galerie et travaille aussi sur commande.

Sa pratique personnelle s’est toujours inspirée de la culture africaine et de la représentation féminine.

Ses techniques sont mixtes et ses supports variés (collage et peinture sur bois, toiles, meubles, sacs, stores….).

« C’est plus que représenter mais donner des instants de la vie, de ma vie. » Claudia

Pas de questions pour le moment.

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Acrylique
Difficulté Perfectionnement
Genre Les Applications
Style Personnages
Durée de la Vidéo 16mn29