Lâchez-prise avec un paysage d'Afrique

Résumé de la vidéo :

Dans ce lâchez-prise, l’Afrique est à l’honneur avec son climat chaud et ses couleurs chatoyantes. L’œuvre est basée sur une inspiration ethnique. Le support de forme allongée offre au regard un bel panorama.

Le lâchez-prise avec un paysage d’Afrique

Le fond donne l’ambiance du tableau. Il est réalisé en dégradé avec deux couleurs : l’orange et la terre avec une fusion au milieu. Ensuite, un pinceau sec permet d’estomper le tout.

Lorsque le fond est prêt, un objet cylindrique placé au milieu et tracé grosso modo permettra de poser le soleil. Le ciel va être retravaillé en même temps. Ensuite, il faut passer à l’arbre en attendant que le tout sèche naturellement. Puis l’horizon et le sol sont retouchés. Comme le soleil a eu le temps de sécher, la couleur est diluée et ternie donc il faut lui apporter une touche de lumière avec du blanc cassé. C’est à la fin qu’il faut s’occuper du premier plan avec un pinceau légèrement fin : la ligne d’horizon, les herbes, les ombrages, etc.

Comme pour chaque travail de lâchez-prise, il faut y aller sans croquis et à main levée mais en s’inspirant d’une photo d’ambiance pour se mettre dans le bain. Le secret de cet exercice réside dans l’utilisation d’une gamme courte de couleurs : jaune, orange, terre et vert délavé.

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Marielle Duroule

Marielle Duroule

Girondine de naissance, nordiste d’adoption, elle est tout d’abord diplômée des Beaux-Arts en 1991 et entreprend un travail photographique sur le thème de l’autoportrait. Elle se maquille, fabrique ses costumes et se met en scène pour réaliser plus de mille portraits.

Elle suit des cours au conservatoire d’art dramatique de Lille (1993-1995).

Puis se passionne pour le chant, rentre au conservatoire de Tourcoing (jusqu’en 1997). Elle enchaîne les rôles en opéra comique.
En 2000 elle crée un spectacle inédit « tout feu tout femme » qui connaît un grand succès. Elle incarne une vingtaine de personnages, qu’elle interprète en direct et retrace un siècle de chansons, elle enchaîne les tournées en France et à l’étranger avec son spectacle de music hall.

En 2009 elle écrit et interprète un conte fantastique pour jeune public « la forêt magique », ce spectacle est mis en scène par James Hodges.

Novembre 2010 elle obtient un rôle dans un télé film « les petits meurtres d’Agatha Christie ».
2011 ça y est elle reprend ses pinceaux ! Enchaîne les décors et performances sur scène intitulé « live painting » improvisation de peinture pendant les concerts d’electro, pop , musique classique, glam rock etc.…

2015, elle intervient en entreprise : réalisations de fresques collectives « cohésion d’équipe et lâcher prise » par le biais de la peinture.

  • [ agnès Boinon le 12/03/2017]

    Un plaisir de te regarder peindre

  • [Esther Eisele le 19/05/2016]

    Superbe ! Merci .

  • [Melusine le 21/10/2015]

    Merveilleuse ambiance . Je vais essayer à l'aquarelle . Merci.

Page: 1

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Acrylique
Difficulté Perfectionnement
Genre Les Applications
Style Paysages
Durée de la Vidéo 13mn17