Lâchez-prise avec un triptyque de Coquelicots

Résumé de la vidéo :

La séance de lâchez-prise d’aujourd’hui est un peu spéciale car le format change. Le travail s’effectue en triptyque c’est-à-dire un tableau formé par trois panneaux sur le thème des coquelicots qui dansent. Le résultat est très sympathique.

Les coquelicots à l’honneur

La première étape de ce lâchez-prise consiste à réaliser un petit fond léger. Le travail s’effectue avec de la peinture acrylique mais de manière aquarellée. Le mélange se fait directement sur le support. Le pigment est dilué avec de l’eau vaporisée instantanément sur la toile. La résine acrylique va perdre toutes ses propriétés mais l’objectif recherché qui est la légèreté est atteint. Pendant la réalisation du fond, il y a pas mal de mouvement.

C’est pendant la deuxième étape que les décors sont plantés. Les coquelicots prennent vie petit à petit. La particularité de ce tableau triptyque est que le côté sombre du bas offre un joli contraste avec l’énergie dégagée par le haut. Une fois terminé, les trois parties sont parfaitement harmonieuses, il n’y a pas de fausses notes.

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Marielle Duroule

Marielle Duroule

Girondine de naissance, nordiste d’adoption, elle est tout d’abord diplômée des Beaux-Arts en 1991 et entreprend un travail photographique sur le thème de l’autoportrait. Elle se maquille, fabrique ses costumes et se met en scène pour réaliser plus de mille portraits.

Elle suit des cours au conservatoire d’art dramatique de Lille (1993-1995).

Puis se passionne pour le chant, rentre au conservatoire de Tourcoing (jusqu’en 1997). Elle enchaîne les rôles en opéra comique.
En 2000 elle crée un spectacle inédit « tout feu tout femme » qui connaît un grand succès. Elle incarne une vingtaine de personnages, qu’elle interprète en direct et retrace un siècle de chansons, elle enchaîne les tournées en France et à l’étranger avec son spectacle de music hall.

En 2009 elle écrit et interprète un conte fantastique pour jeune public « la forêt magique », ce spectacle est mis en scène par James Hodges.

Novembre 2010 elle obtient un rôle dans un télé film « les petits meurtres d’Agatha Christie ».
2011 ça y est elle reprend ses pinceaux ! Enchaîne les décors et performances sur scène intitulé « live painting » improvisation de peinture pendant les concerts d’electro, pop , musique classique, glam rock etc.…

2015, elle intervient en entreprise : réalisations de fresques collectives « cohésion d’équipe et lâcher prise » par le biais de la peinture.

  • [Prenom Nom le 09/09/2016]

    Très beau ! est ce du noir pur, la couleur du bas entre les tiges ?

  • [Esther Eisele le 20/05/2016]

    Quel magnifique lâcher prise ! Je n'ai qu'une envie essayer .Merci .

  • [Marielle Duroule le 01/09/2015]

    effectivement, on peut adapter avec n'importe quelle fleur, ça reste assez facile à réaliser, et on à vite un résultat!

  • [Josfany le 08/08/2015]

    Très très joli et celui qui a déjà une légère expérience peut le reproduire, mais en changeant la fleur ou autrepour personnaliser son oeuvre ! Merci

Page: 1

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Acrylique
Difficulté Perfectionnement
Genre Les Applications
Style Paysages
Durée de la Vidéo 13mn06