Opacité et Transparence à l'Acrylique

Résumé de la vidéo :

Pour cet exercice, la base est un modèle assez simple : une jolie feuille morte. Le travail consiste à la reproduire de deux manières : transparente avec du glacis et opaque, toujours dans l’acrylique. C’est une sorte de comparatif entre deux feuilles qui seront peintes avec deux techniques différentes. Au final, le résultat est surprenant. Cet exercice permet de maitriser et d’assimiler les deux procédés afin de pouvoir s’en servir plus tard en toute liberté.

Opaque et transparent : le matériel

Pour cet exercice de feuille d’automne avec deux techniques acryliques différentes, il faut tout d’abord sélectionner le matériel. Les couleurs doivent être adaptées au sujet. S’encombrer avec beaucoup de tubes qui ne vont pas être utilisés ne servira à rien. Pour ce thème, ce sera des terres : ocre jaune, sienne brûlée et ombre naturelle et puis du noir et du blanc. Le rouge de cadmium et le bleu de phtalocyanine vont rehausser les tons et donner plus de vie aux peintures sinon elles risquent d’être fades.

Il y a également des pinceaux de différentes formes et tailles : brosses rondes, usées bombées,  etc. Il faut en avoir un bon nombre pour pouvoir appliquer plusieurs teintes en même temps. Travailler avec une palette jetable est agréable car elle est toujours propre pour commencer un nouveau sujet. Le support utilisé  est un carton toilé classique. C’est un carton marouflé avec une toile. Si c’était un papier, il fallait le fixer sur la table avec un ruban crêpe afin qu’il ne se gondole pas. Les côtés seront également plus esthétiques.

Le fond

La première étape consiste à mettre les couleurs sur la palette. Il faut essayer de garder un ordre chromatique pour le plaisir des yeux. On va travailler la transparence dans la partie haute et l’opacité en dessous. Pour le fond, il faut faire un lavis avec un ton orangé. Même si la couleur déborde sur les dessins, il n’y a pas de problème surtout pour le bas. Les feuilles vont être dans le ton vert terreux afin d’accentuer le contraste.

La version transparence

Il faut commencer par la recherche de la teinte générale. Le mélange continue jusqu’à l’obtention de la bonne couleur. Pour travailler avec du pigment diluée, le mieux est d’utiliser un médium fluidifiant. Avant de commencer, le repérage de l’emplacement des lumières et des ombres est primordial.  Il faut marquer ces zones tant que la peinture est fraîche. Les couleurs se marient parfaitement et le fait de travailler dans la transparence donne beaucoup de finesse au résultat.

Avec cette technique, le but est de peindre de manière aquarellée. L’usage des médiums facilite énormément le travail car les résines sont onctueuses mais fluides et légères. La lumière provient du blanc de la toile.

Version opaque

On va faire le même sujet mais avec une autre technique. Travailler l’opacité ne signifie pas forcément qu’il faut réaliser un empâtement. Il est également possible de faire des aplats et d’empiler les couches. Cette fois-ci, la lumière ne vient pas du blanc de la toile mais du pigment blanc superposé sur les autres couleurs. On utilise la même palette et les teintes précédentes mais plus en épaisseur. Il ne faut pas hésiter à retravailler le fond vers la fin pour obtenir un rendu plus intéressant.

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Amandine gilles

Amandine Gilles

Diplômée en Histoire de l’art à l'Université de Tours et formée dès le plus jeune âge à la peinture traditionnelle au sein d’ateliers privés.

 

Aujourd'hui, artiste-peintre, peintre sur commande et créatrice d'un blog sur la technique de peinture à travers duquel des accompagnements en ligne sont proposés.

 

Mes expériences au sein du milieu artistique de Paris et de Bruxelles, ainsi que le conseil en fournitures de Beaux-arts qui a été mon métier pendant plusieurs années m'ont fortement aidé à mettre tout cela en place.
Mon but est de partager et de transmettre des connaissances d’une passion commune et d’un patrimoine artisanal qu’il est nécessaire de sauvegarder.

  • [Amandine Gilles le 10/11/2015]

    Merci Nina!

  • [Nina Sainzelle le 09/11/2015]

    Bravo pour cette splendide demo, pour cette minutie et ce joli ballet des 3 pinceaux, la belle alchimie des teintes aussi ! Merci :)

Page: 1

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Acrylique
Difficulté Initiation
Genre Les Bases Techniques
Durée de la Vidéo 25mn36