La Découverte des Couleurs à l'Acrylique

Résumé de la vidéo :

Avant de commencer à peindre, l’artiste doit passer du temps à découvrir les couleurs pour trois raisons : pouvoir maitriser les nuances pendant les mélanges, créer les ombres et les lumières sans utiliser forcément le noir et le blanc, puis économiser tout simplement sur l’achat de peintures acryliques. Il est inutile d’acheter 60 tubes si avec trois couleurs primaires, on arrive à construire une palette complète.

Découvrir les couleurs avec le cercle chromatique

En peinture, les couleurs primaires sont le jaune citron, le rouge magenta et le bleu cyan. Ce ne sont pas n’importe quelles teintes car leurs pigments sont uniques. Il est impossible de les obtenir par mélange. Ce sont les seules qui permettent de créer toutes les nuances et de réaliser un cercle chromatique.

Pour commencer, il faut disposer sur une palette une noisette de chaque couleur primaire. Ensuite, on démarre la pose du jaune, du rouge et du bleu sur le support. Pour ce travail, le pinceau langue de chat est le plus judicieux. Leur emplacement doit suivre la logique d’un triangle. Puis, les mélanges vont compléter le vide afin de former au final le fameux cercle chromatique.

Les couleurs secondaires s’obtiennent en deux étapes. Lors de la première phase, il faut mélanger deux couleurs primaires à proportion égale. Le mélange jaune citron – rouge  magenta donne l’orange. La combinaison jaune citron – bleu cyan donne naissance au vert. L’association rouge magenta – bleu cyan donne du violet. Sur le cercle chromatique, chaque couleur secondaire va être placée entre les deux primaires qui ont permis de l’obtenir : l’orange entre le jaune et le rouge ; le vert entre le jaune et le bleu ; le violet entre le rouge et le bleu. Dans la deuxième phase, il faut passer aux déclinaisons en mélangeant les couleurs côte à côte et en modifiant les proportions. Par exemple,  le duo bleu cyan – violet va encore donner naissance à une teinte secondaire mais la proportion de bleu va être beaucoup plus importante dans le mélange par rapport à celle du rouge et ainsi de suite. Au final, le cercle chromatique va permettre de voir toutes les nuances qui peuvent être obtenues avec seulement trois bases.

L’intérêt de la découverte des couleurs

Le cercle chromatique réalisé avec le mélange de couleurs en peinture acrylique facilite l’apprentissage des différentes nuances. Il est également utile pour connaitre les complémentaires qui s’harmonisent le plus et qui donnent davantage de contrastes. Pour faire ressortir le jaune citron par exemple, il faut utiliser du violet car c’est cette couleur qui se trouve en face de lui dans le cercle.

En traçant une ligne imaginaire au milieu, le cercle chromatique va se diviser en deux parties bien distinctes : celle des couleurs chaudes et celle des couleurs froides. L’ambiance d’une toile va dépendre du choix du peintre mais en général, les lumières sont réalisées avec les tons chauds et les ombres avec de la couleur mais pas du noir ou du brun.

Choisir une couleur en peinture est important car si on se sert uniquement des teintes froides, le tableau va être fade au bout d’un moment. La connaissance des nuances peut être utilisée non seulement dans cet art mais aussi dans la vie quotidienne. C’est toujours utile de savoir quelles complémentaires vont ensemble et avec quelles bases elles sont faites.

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Amandine gilles

Amandine Gilles

Diplômée en Histoire de l’art à l'Université de Tours et formée dès le plus jeune âge à la peinture traditionnelle au sein d’ateliers privés.

 

Aujourd'hui, artiste-peintre, peintre sur commande et créatrice d'un blog sur la technique de peinture à travers duquel des accompagnements en ligne sont proposés.

 

Mes expériences au sein du milieu artistique de Paris et de Bruxelles, ainsi que le conseil en fournitures de Beaux-arts qui a été mon métier pendant plusieurs années m'ont fortement aidé à mettre tout cela en place.
Mon but est de partager et de transmettre des connaissances d’une passion commune et d’un patrimoine artisanal qu’il est nécessaire de sauvegarder.

  • [Georges Lesur le 26/06/2017]

    merci AMANDINE pour vos explications intéressantes! mais les mélanges en grandes quantité ne sont ils pas compliqués quant on aborde une œuvre ! ainsi que la définition des nuances. bonne soirée! Georges (athée sur cher);

    [Amandine]

    Bonjour Georges, le mélange des couleurs se fait parfois directement sur le support et ils sont réalisés bien souvent de manière intuitive, c'est certes un travail d'anticipation et de maîtrise mais je n'irais pas jusqu'à dire compliqué. Il faut seulement un peu d'expérience. Quant à la définition des nuances, elles sont propres à chacun. Merci à vous

Page: 1

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Acrylique
Difficulté Initiation
Genre Les Bases Techniques
Durée de la Vidéo 11mn50