Le vernis à retoucher pour peinture à l'huile

---------- Introduction

Une question qu’on se pose tout le temps à la peinture à l’huile, c’est comment qu’on retouche un tableau.

Voilà, c’est ça.

Alors on y va. Tu vas nous montrer ça ?

Oui. C’est un tableau qui a été peint déjà depuis bien longtemps ou ne serait-ce que quelques semaines, peu importe le temps. C’est justement comment arriver à repeindre par-dessus sans dénaturer l’ensemble.

Sans prendre de risques techniques aussi parce qu’il faut que ça accroche.

Ce n’est pas des problèmes qu’on a à l’acrylique ?

Non, du tout. L’acrylique, on peut superposer sans problème.

Mais la peinture à l’huile, ça met très longtemps à se durcir parce qu’il faut que l’oxygène pénètre. Donc si on rajoute des couches dessus, ça peut provoquer des craquelures.

Des risques. Donc il y a le vernis à retoucher qui est là pour ça. Et la patte d’Amandine qu’on va suivre tout de suite. On y va. Au boulot.

On y va.

---------- Démonstration

Pour appliquer le vernis à retoucher, on va d’abord comme ici le mettre dans une petite coupelle. Et surtout, la première chose à faire c’est d’appliquer sur toute l’œuvre, pas juste sur la partie que vous allez retoucher. Comme par exemple ici, je vais retoucher là le coin de l’oreille.

Et c’est important de l’appliquer partout pour garder le côté uniforme de la brillance ou de la matité. En tout cas, c’est d’avoir ce côté assez régulier. Si vous en appliquez que sur une certaine zone, ça va faire une irrégularité et ça se verra forcément par la suite parce que ça va faire déjà une épaisseur. Et aussi comme je le disais, ça va changer la brillance.

Comme si vous vernissiez, vous appliquez vraiment le vernis sur toute la surface de manière régulière avec des larges touches de manière horizontale et verticale. Le vernis à retoucher va vraiment s’imprégner dans la partie enfin dans la couche picturale qui a donc durci parce que ça s’applique forcément sur une peinture, non une vieille peinture, une peinture ancienne. Et le vernis va pénétrer dans la surface sous-jacente et va la ré-humidifier en quelque sorte.

Ce qui fait que la peinture qu’on va appliquer dessus va se coller en quelque sorte, va intégrer la couche précédente. Maintenant qu’on a fait ça, on peut directement peindre comme si c’était une peinture fraiche.

Là vous allez voir que la peinture accroche beaucoup mieux et surtout, elle s’intègre à la peinture qui est déjà là. Donc ça, c’est très bien. Si vous vous êtes trompés, vous voulez faire un raccord ou simplement rectifier une erreur ou alors simplement aussi appliquer un glacis, c’est tout à fait possible.

Et bien sûr, vous pouvez… Pour cette vidéo-là, j’utilise la peinture directement mais vous pouvez utiliser toute sorte de médiums : le médium à glacis, le médium à peindre classique. Et là, vous pouvez reprendre tout votre tableau.

 

Voilà l’oreille à retoucher. Un petit reflet esthétique finalement.

Oui, c’est ça. C’est tout simple comme vous avez pu le voir. Ca permet de retravailler sans créer de dégâts et…

Ce qui est de manière flagrante, un endroit qui était plus frais etcetera, pouvoir faire une bonne accroche. C’est super important.

Oui, c’est ça.

Super important. Et puis pouvoir refondre un peu l’univers pour pouvoir retravailler. C’était un point indispensable dans les techniques de l’huile pour que vous ayez dans vos atouts cet élément pour pouvoir travailler au toile. Vous pouvez vous en servir maintenant.

Amandine gilles

Amandine Gilles

Diplômée en Histoire de l’art à l'Université de Tours et formée dès le plus jeune âge à la peinture traditionnelle au sein d’ateliers privés.

 

Aujourd'hui, artiste-peintre, peintre sur commande et créatrice d'un blog sur la technique de peinture à travers duquel des accompagnements en ligne sont proposés.

 

Mes expériences au sein du milieu artistique de Paris et de Bruxelles, ainsi que le conseil en fournitures de Beaux-arts qui a été mon métier pendant plusieurs années m'ont fortement aidé à mettre tout cela en place.
Mon but est de partager et de transmettre des connaissances d’une passion commune et d’un patrimoine artisanal qu’il est nécessaire de sauvegarder.

Pas de questions pour le moment.

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
WebTV Oui
WebTV Page CMS 318