Des ciels changeants à l'Aquarelle : l'Hiver !

Résumé de la vidéo :

En hiver, le froid donne au ciel des couleurs légèrement violacées. Les rayons de soleil passent à travers les nuages durant les journées. Le paysage est tout blanc car il est recouvert de neige. Travailler un ciel suscite toujours une prise de risque. Dans ce tableau hivernal, les difficultés viennent des rais de lumière qui vont percer les nuages. Il faut respirer un bon coup avant de commencer et il n’y aura aucun souci.

La démonstration

Comme c’est l’hiver, quelques petites touches de drawing gum vont permettre de suggérer de la neige dans le paysage. Pour cette saison, l’image d’un ciel froid avec du soleil derrière les nuages servira de source d’inspiration. Le travail se fera en deux tons. Il faut tout d’abord placer la couleur jaune rosée du ciel. Et une fois que  la peinture aquarelle est bien sèche, les nuages peuvent être réalisés.

Le ciel jaune un peu rosé est obtenu en mélangeant du jaune cadmium avec du cramoisi d’alizarine. Cette couleur apporte de la lumière à l’œuvre. Et pour les nuages gris violacés typiques de la saison hivernale, il faut mélanger du bleu cobalt avec du cramoisi d’alizarine et de la terre de sienne naturelle.

Comme sur les autres saisons, il ne faut pas oublier de suggérer le même paysage en restant dans la même gamme de couleur. Le drawing gum est enlevé afin de faire apparaitre les zones blanches. Et il ne faut jamais oublier d’ombrer. Il est vrai que travailler des ciels changeants à l’aquarelle est stressant mais il faut oser.

Evelyne Leroy

Evelyne Leroy

é une bonne partie de ma jeunesse, mais c’est à l’âge adulte que je me suis décidée à suivre un cours d’aquarelle pour en découvrir les règles et les mystères ;

J’ai été élève à l’école d’art de Douai quelques années, et parallèlement, j’ai suivi un cours de techniques mixtes à l’atelier « Cantin de la Cour » pour libérer mon dessin et aller plus loin à la rencontre de moi-même…
Je poursuis cette recherche notamment au cours de stages, de rencontres et de moments de partage avec des aquarellistes confirmés tels David Chauvin, Patrick Larcebal, Joelle Krupa-Astruc, Thierry de Marichalar, Victoria Prischedko ou Cao Bei An ;
J’anime un atelier aquarelle depuis plusieurs années, pour partager ma passion et permettre à d’autres de s’exprimer avec couleurs et pinceau ;
J’organise régulièrement des sorties « carnet de balade » pour saisir sur le vif un paysage, une silhouette, un petit coin de nature et transcrire sur le papier l’émotion ressentie.

Mon parcours m’a amenée à participer à de nombreuses expositions à titre collectif ou individuel, parfois récompensée de prix, mais pour moi la plus belle récompense c’est l’attention, l’intérêt que le public porte à mes aquarelles !!

Pas de questions pour le moment.

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
WebTV Oui
WebTV Page CMS 236