L'Enduction Maigre

Résumé de la vidéo :

La phase d’enduction entre dans les différentes étapes de la préparation des supports. Comme l’encollage, elle est réalisée avec de la colle de peau de lapin. Les manipulations sont un peu particulières mais elles restent faisables.

Le matériel

Comme en cuisine, il faut tenir prêt un bain-marie, une colle de peau préparée par avance et un récipient pour le mélange.

L’enduction proprement dite

Lors de la première étape, il faut mettre le pot de colle de peau de lapin dans le bain-marie. La température de l’eau doit être constante et assez chaude mais ne doit pas bouillir. Le couvercle est mis en dessous afin que la chaleur ne chauffe pas directement le bas du récipient. En fondant, la colle va devenir laiteuse.

L’ultime étape est la pose. Il faut tout d’abord appliquer une première couche fine. Comme la colle refroidit très rapidement et qu’il est impossible de revenir en arrière, le travail doit se faire en vitesse. La technique utilisée pour l’application varie d’une personne à une autre : en damier c’est-à-dire par petites zones, les unes à côté des autres, ou avec des grandes barres. Même si la couche réalisée n’est pas parfaite, il ne faut pas y revenir au risque d’arracher la colle déjà posée. Le but est vraiment de travailler vite sans détacher la colle. Il est toujours possible d’améliorer les choses au fur et à mesure. Au départ, le résultat n’est pas très esthétique mais plus il blanchit, plus il s’uniformise. Sur ce support par exemple, il y a déjà quatre couches sur les dix prévues. Ce n’est qu’au bout de la cinquième ou sixième couche que le ponçage peut commencer afin d’obtenir une surface très lisse.

A quoi sert l’enduction ?

Les produits modernes en vente actuellement sur le marché sont très beaux mais jusqu’à présent, aucun n’a permis d’obtenir le même résultat. Les supports ayant bénéficié de cette technique ancienne sont très lumineux et se conservent très bien sur le long terme. La preuve est que les tableaux des primitifs italiens datant du XVe siècle sont parfaitement conservés jusqu’à aujourd’hui. L’enduction n’est pas compliquée, c’est surtout une question de pratique.

Catherine Courdil

Catherine Courdil

Troisième Art est l'atelier de Catherine Courdil-Bouthinon, artiste-peintre que des années d'études artistiques et de recherches personnelles ont formée aux techniques anciennes.

Aujourd'hui spécialisée dans la copie de tableaux de Maîtres, le portrait contemporain et le nu, cette artiste applique à son travail le savoir faire technique des anciens peintres.

  • [Catherine Courdil le 27/04/2016]

    Bonjour,On utilise la craie - Blanc de Meudon ou Blanc d'Espagne - de préférence au plâtre, plus difficile à trouver de bonne qualité. On préconise généralement 90 grammes de craie pour 100 grammes de colle, mais il est possible de modifier le rapport entre la quantité de colle et de craie selon la porosité souhaitée. Plus il y a de craie, pour le support sera poreux. Xavier de Langlais dans son ouvrage Technique de La Peinture à l'Huile propose une recette moyenne d'enduit à la colle de peau avec 40 grammes de Blanc d'Espagne pour 100 gr de colle.On verse en pluie la craie dans la colle chaude quand elle est tout à fait fondue. Il faut laisser à la craie le temps de s'enfoncer dans le liquide en la versant petit à petit. La brosse ronde assez dure qui servira au mélange pendant l'opération doit rester en permanence au fond du bocal afin d'éviter les bulles d'air. On brasse continuellement le mélange qui doit être passé à chaud. Je conseille d'utiliser ce type d'enduit maigre à la colle de peau sur panneau rigide. Je vous souhaite bonne continuation dans votre apprentissage de la peinture à l'huile!

  • [Cyan le 26/04/2016]

    Bonjour Catherine,Au début de la vidéo vous dites introduire de la craie (ou du plâtre) dans la colle de peau. Cependant on ne voit pas du tout cette manipulation et on ignore quelle quantité vous ajoutez. Ma question est donc la suivante : A quel moment mettons la craie (et quelle craie) dans le bocal réchauffé au bain marie.Merci, les vidéos me sont d'un grand secours pour mon apprentissage pour comprendre les étapes de préparation pour peindre un tableau à l'huile.

Page: 1

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Huile
Difficulté Expertise
Genre Les Bases Techniques
Durée de la Vidéo 05mn37