Un Site Web parfait pour Artiste !

 

Ceci est un extrait. La vidéo est disponible en location ici >>>

 

Vous ne visualisez pour l'instant qu'un extrait de la vidéo.
L'intégralité de cette vidéo est disponible en location ou par abonnement.
>> Toutes les options sont accessibles à droite de la vidéo <<


Résumé de la vidéo :

Il y a plusieurs façons de créer un site web mais comment bien faire et quel moyen utiliser ? Ce guide met en avant les éléments essentiels à prendre en compte pour pouvoir construire un site prêt à recevoir des visiteurs et à transformer ces derniers en clients.

L’étude de la concurrence

Pour cela, il faut étudier le profil de 10 artistes travaillant dans la même branche d’activité que soi. Pour les trouver, il suffit d’effectuer une recherche sur les moteurs de recherches en utilisant des mots clés précis. Ensuite, il faut noter la composition du menu du site, l’organisation de la page d’accueil, la présentation des œuvres d’art, la fonction e-commerce et les canaux de communication utilisés.

Savoir cibler les clients

Le site web est créé avant tout pour les clients mais pas pour l’artiste. Il faut donc essayer de comprendre leurs besoins et de s’adapter en conséquence. Etant donné que c’est un outil de vente, les visiteurs doivent s’y plaire et y trouver ce qu’ils veulent. Il est également primordial de savoir se démarquer des concurrents. Avec l’étude réalisée au départ, la moitié du chemin est déjà accomplie.

La création du site web

Pour créer un site d’artiste, WordPress est le mieux indiqué. Il permet de regrouper la galerie, le blog et l’e-boutique en un seul endroit et à petit prix. Pour le personnaliser, il suffit d’acheter un design préconçu auprès d’un webdesigner et de l’installer sur le site. Le principal avantage de WordPress est sans doute la possibilité de pouvoir rajouter des fonctionnalités sans aucune limite. En outre, 80% des sites web du monde sont faits avec cette  plateforme et ¾ des outils disponibles sont compatibles avec elle. Il est également facile de trouver de l’aide en cas de problème du fait de sa popularité.

Pour la création du site, il est tout à fait possible de recruter un développeur à petit prix, entre 400 et 800 euros, sur codeur.com ou encore surblogpascher.com ou de mettre la main à la pâte pour ne pas dépenser. Pour minimiser le coût, il est préférable de choisir un hébergement mutualisé comme 1&1 et un pack de performance considéré comme le plus faible ou celui du dessus en fonction des besoins. En 20 minutes, le site WordPress est prêt à l’emploi.

L’étape suivante consiste à choisir un thème. Les modèles gratuits sont nombreux mais ce sont les payants qui sont les plus beaux et les mieux conçus. Le prix va de 30 à 70 euros. Les sites themeforest et templatemonster proposent des thèmes de qualité. Pour l’installation sur WordPress et la personnalisation, il est préférable de signer un contrat ponctuel avec un développeur afin de diminuer le coût. Pour faciliter le travail, choisissez en l’occurrence un thème ayant une version démo lors de l’achat.

Comme le site doit être compatible avec les tablettes et les smartphones, le thème choisi doit être responsive. C’est très important pour un artiste puisque 40% du trafic en ligne est effectué sur ces terminaux mobiles. Ce chiffre va encore évoluer dans le futur.

Dessiner votre site web

Un site web est un outil pour vendre, communiquer et se faire connaitre mais pas une œuvre d’art. Il faut donc créer quelque chose d’efficace, de lisible, de léger, d’agréable à voir et surtout de responsive sinon les internautes vont se perdre. C’est la clé de la réussite pour les artistes.

Le schéma basique d’un site web pour artiste est constitué d’un en-tête pour le logo et le menu, d’un corps pour la galerie, d’un footer pour le contact et d’une colonne de droite pour les modules. Cette dernière doit apparaitre uniquement sur la page d’accueil. L’étude de la concurrence permettra de savoir les informations à insérer et celles qu’il faut éliminer. Il serait plus simple de dessiner sur une feuille le schéma de chaque page du site web avec un crayon avant de commencer la création.

Comme la création d’un site web fait partie de la vie de l’artiste, certaines pages sont incontournables. La page d’accueil doit contenir au moins deux images avec des objectifs. L’espace e-commerce montre les produits en détail : description, prix clairement affichés, etc. Dans la galerie d’art, les images doivent être de haute qualité et optimisées pour le web. La page « Qui suis-je ? » explique la démarche artistique de l’artiste, son inspiration, son histoire, etc. avec une photo portrait. La page de contact se présente sous forme de formulaire. Le blog facilite la communication avec l’audience. Et enfin, il y a la page contenant les questions récurrentes. Le formulaire d’inscription à la newsletter doit être mis en avant partout. La navigation  sur le site doit être simplifiée et le menu bien visible. Le fond doit être de couleur blanc ou gris Google pour que les œuvres soient bien mises en valeur.

Les erreurs à ne pas faire

Il faut éviter les effets bizarres et la musique de fond car ils vont faire fuir l’audience au lieu de les attirer. Il faut rester simple et sobre autant que possible. Les sites faits en flash sont déconseillés car les moteurs de recherche ne les apprécient point et la navigation va être trop complexe. Les publicités pour d’autres services sont également à bannir. Seuls les meilleurs tableaux et surtout les derniers en date doivent être exposés sur le site web. Le slider n’a aucun intérêt donc il faut le délaisser au profit d’une belle image fixe incitant à l’action.

Accepter les paiements et e-commerce

Le module Woocommerce est un outil gratuit et assez complet. Il permet d’accepter les paiements par virement, par chèque et par Paypal sur le site et d’installer les fonctions de e-commerce.

Quelques bonus

Pour rassurer les clients et générer plus de vente, il faut avoir des témoignages clients sur le site web. Ces publications peuvent modifier l’image de l’artiste et rehausser sa notoriété. Il est également possible de prendre en photo les œuvres chez un client en plus des commentaires écrits. Il faut faire du cross selling pour faciliter la navigation et booster les ventes.

Comme toute la stratégie de l’artiste se repose sur son site web, il faut y rediriger les visiteurs lors d’une exposition. L’objectif est simple : tisser des relations continues et faire des ventes.  Dès que l’occasion se présente, il faut toujours penser à mettre l’url et collecter les adresses emails des visiteurs afin de pouvoir continuer à interagir avec eux par la suite.

Fred Roubaud

Fred Roubaud

Fred est le Directeur Artistique de CoursBeauxArts.fr. Cette plateforme regroupe plus de 600 vidéos de cours dans toutes les disciplines artistiques.

Il lance en 2017 une WebTV sur les techniques artistiques.


Il est l'auteur du blog "les Vidéos de Fred" qui regroupe 600 vidéos sur les produits et techniques artistiques sur BeauxArts.

Artiste peintre, il a mis sa carrière artistique en pause le temps de se consacrer à cette encyclopédie vivante qu'est CoursBeauxArts.fr

Il anime régulièrement des ateliers de découvertes des arts dans son atelier.

Il est passionné par l'Art, et par le transfert de savoir.

Pas de questions pour le moment.

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
WebTV Oui
WebTV Page CMS 119