Dessiner une nature morte au pot de terre

---------- Introduction

Marie, je ne te demande pas ce que tu vas nous dessiner parce que tu…

Il est là.

Tu brandis tu brandis un pot de terre.

Je vais dessiner des pots de terre qui vont nous servir de sujet pour faire un petit rappel sur le dessin des ellipses.

Oui.

On va dessiner des ellipses parce que j’ai rarement trouvé des natures mortes. On se trouve…

Il y en a partout…

Confronté…

Oui.

Ce problème. Ça peut être une difficulté donc voilà c’est…

Très bien.

Un sujet qui est assez simple mais qui va nous permettre de…

Oui oui.

Réviser tout ça.

Et puis on a déjà tourné la composition de nature morte…

Oui.

Rappelles-toi sans dessiner bien sûr.

Oui oui oui.

Et puis et les ellipses et maintenant hop…

Oublie surtout.

Une belle petite nature morte avec ces aspects bien crayeux elles sont…

Bon et puis c’est un sujet que tout le monde a chez soi donc…

 Facile.

Facile.

Modèle facile mais dans tous les cas vous avez le modèle pris par Marie utilisé après vous allez voir tout ça.

---------- Démonstration

Alors Marie on commence par le matériel comme d’habitude.

Oui ben ici je…

Simple oui.

J’utilise un papier…

A grain simple.

A grain tout simple et puis des fusains, ma gomme mie de pain. J’ai pris un affuteur…

Un affuteur.

Comme j’en ai besoin.

Très bien ok.

Donc on va commencer par construire en fait ces pots qui en fait sont des cercles enfin…

Oui.

Donc en perspective on voit des ellipses…

Oui.

Donc c’est ces ellipses qu’on va construire et je vais commencer par construire la nature morte largement par des grandes surfaces comme d’habitude on va avoir des grandes formes et puis ensuite on ira dessiner dedans.

D’accord.

Donc je peux observer déjà le milieu de ma nature morte. Je vais faire un trait pour marquer le milieu. Et en fait le pot de gauche il est à peu près appuyé sur le centre donc je vais tracer grosso modo mon pot. Je vais lui donner cette largeur-là.

Et je vais commencer par cette ellipse-là alors l’ellipse du pot de gauche. Donc j’ai défini sa largeur je définis son axe en fait puisque comme c’est un cylindre enfin c’est un cylindre c’est un cône plutôt. Donc comme c’est un cylindre il va être symétrique.

Donc je vais tracer ma hauteur de pot que  Et ici dans ce rectangle-là en fait je viens dessiner mon ellipse tangente au...  Le haut du pot est un cylindre donc les bords ici seront étroits alors qu’ensuite on est sur un cône. Là la suite du pot est sur un cône donc on va partir en biais comme ça ici en faisant attention ici donc d’avoir aussi une symétrie.

La base de mon pot c’est également une ellipse qui va être légèrement plus ouverte que celle-ci donc on va tracer voilà l’ellipse. On la définit donc c’est intéressant surtout au début quand on s’entraine à dessiner des ellipses à les faire entières c’est-à-dire que même la partie qu’on ne voit pas on la dessine. Ça permet de bien faire les raccords ici on verra après, bien faire les raccords ici. Si on ne dessine que la moitié, on a tendance à faire des bords un peu pointus ici chaque côté.

De la même manière ici le bord du pot c’est également une ellipse donc on va la faire entière également. Voilà même si on ne la voit pas derrière. Donc n’hésitez pas surtout quand vous commencez puisque c’est un peu un exercice pour débuter avec le dessin des ellipses, à dessiner les ellipses entières. Ça permet de bien faire.

Donc on voit… on voit une chose c’est que… ici le bord a une certaine hauteur et avec l’ellipse qui remonte ici, sur le côté on est un petit peu plus étroit en fait qu’ici.

Donc je vais continuer alors l’assiette qui est sous le pot volontairement je vais un petit peu décentrer. Bon si vous voulez bien sûr vous pouvez vous sur votre modèle, centrer le pot et l’assiette c’est un peu plus facile. Ici j’ai légèrement décentré. Donc je trace… pour retrouver le centre je vais d’abord tracer les bords.

Alors de la même manière moi je le fais à l’œil, vous pouvez aussi prendre des mesures comme j’ai expliqué dans une vidéo précédente : comment prendre des mesures. Donc vous pouvez aussi prendre des mesures pour vous assurer d’être dans les bonnes dimensions.

Donc mon ellipse alors là il y a un rebord alors on va prendre en compte le rebord. Donc je suis ici tangent au bord du pot, et à l’arrière j’arrive à peu près là. Donc j’ai une ellipse qui est assez ouverte. Donc je vais voir si c’est bon. Donc mon axe central est là donc je suis décentré. Voilà donc mon ellipse part d’ici. Elle doit arriver là et elle va être tangente ici.

Donc ça fait un petit peu bizarre pour l’instant parce qu’en fait ce qu’il faut penser c’est que l’assiette est creuse donc on va après tracer l’ellipse du creux-là qui va faire que ça va replacer le pot dans le creux de l’assiette. Donc je vais tracer la deuxième ellipse qui est le bord.  Ça c’est l’épaisseur de mon assiette.

Et j’ai ici donc toujours bien penser centrage… j’ai une autre ellipse qui est en fait le fond de l’assiette qui vient comme ça. Alors avec l’épaisseur on ne distingue pas bien. Elle est comme ça en fait.

Et à l’intérieur j’ai le creux. Ça c’est mon fond. A l’intérieur j’ai le creux qui est ici. Voilà donc j’ai bien mon pot qui est dans le creux de la soucoupe. Donc là c’est juste la structure de l’ensemble assez rapidement. Je vais maintenant placer le deuxième pot qui est derrière alors ce pot là il est posé à l’horizontal et on a un cône donc il faut placer les orientations du pot là le cône en fait et l’axe pour pouvoir dessiner ensuite l’ellipse qui va venir ici qui est de biais là cette fois-ci.

Donc je vais prendre l’encombrement général du pot pour m’y retrouver donc j’ai le fond qui est là. Alors je peux m’aider avec les horizontales pour voir quelle est l’oblique ici comme je l’ai déjà expliqué aussi dans des vidéos précédentes : trouver quelles sont les obliques. Et j’ai donc ici l’axe du pot qui est en fait horizontal. Ce pot-là est un petit peu plus compliqué à dessiner. Et en fait mon ellipse va être… Alors je peux aussi mesurer.

Je vais le tracer rapidement et puis si ça ne va pas ben ce n’est pas grave on corrige. C’est l’avantage du fusain.

Je peux également valider cette dimension-là par rapport au pot ici je vais quand même prendre une mesure. Ça m’aidera. Et en fait j’avais fait trop court donc on va le faire ...

Voilà donc à partir de là je vais maintenant rentrer un tout petit peu plus dans le détail du dessin. Donc ça c’était le travail préparatoire. Ici je l’ai fait assez fort pour qu’on voit bien mais vous pouvez vous si vous travaillez, appuyer moins sur votre fusain ou utiliser un fusain un peu plus sec qui fera que les traits seront moins visibles.

Donc ce que je commence par faire en fait c’est par donner un coup de chiffon pour effacer un petit peu. On va effacer un petit peu tout ça. En fait comme ça je garde le souvenir de mon trait.

A chaque fois ça me fait drôle. On a l’impression que tu mets tout à la poubelle.

Non je ne mets pas tout à la poubelle…

Non non non oui oui.

En fait je garde le souvenir de mon trait et je vais venir…

Oui.

Le retravailler plus précisément.

Ok.

Je vais garder ce fusain-là il est plus visible. Et en fait je vais simplement faire un dessin au trait pour cet exercice avec maintenant les épaisseurs de la terre en fait donc on va recommencer par ce pot-là. Donc je vais repartir sur mon ellipse donc et en fait préciser… me servir de la base pour préciser mon dessin. Voilà donc ici je dessine le haut de l’ellipse et pour faire le bas de l’ellipse je vais prévoir ici qu’il a l’épaisseur de la terre en fait qui vient.

Donc ici pour l’ellipse intérieure il faut faire bien attention que la partie arrière est plus fine en fait puisque comme ça tourne… plus fine que la partie avant. C’est ce qui va donner la sensation de l’épaisseur de la terre en fait du pot. Donc j’en profite pour améliorer un peu mes ellipses que j’avais fait un peu rapidement tout à l’heure.

Et donc bien sûr cette fois-ci je ne vais plus dessiner l’ellipse à l’arrière mais je m’en sers pour faire des beaux arrondis ici pour que mes ellipses elles soient bien arrondies sur les côtés. En fait ce qu’il faut faire attention quand on dessine des ellipses comme ça qui se raccrochent avec… c’est de ne pas faire… je vais dessiner ce qu’il ne faut pas faire… c’est de ne pas faire ça qui donnerait l’impression d’avoir une ellipse comme ça.

Il faut vraiment qu’on soit arrondi. Donc ça ne change pas grand-chose mais ici on a bien un arrondi alors que là il y a une pointe donc comme ça ce n’est pas bon. Voilà donc bien bien arrondir ici. Ça c’est important pour que ça fasse naturel.

Ça y est ?

Donc voilà ici j’ai renforcé un peu les traits les plus forts en fait…

Oui.

Et j’ai travaillé plus doucement…

J’aime bien d’ailleurs

Sur ceux qu’on voit moins. C’est une base c’est une base qui peut servir soit le travailler en valeur, ce qu’on ne va pas faire ici mais ça peut être la suite du travail ou ça peut aussi être une base pour une peinture. Le dessin est…

Oui tout à fait

Est prêt pour faire une peinture.

Oui on peut peindre mettre en couleur. Ok.

Super.

 

Donc...

Frustrant ? Pas trop frustrant de s’arrêter là ? Non ?

Non ben non c’était l’idée que j’en avais au départ donc…

Oui oui tout à fait tout à fait.

Et puis bon c’est une base c’était aussi une étude pour…

Oui oui.

Comment construire ces ellipses. Ça peut être une base comme je l’ai déjà dit…

Oui oui.

Une suite.

Tu le disais tout à l’heure. On a envie… c’est propice.

Ben je veux dire celui qui veut faire une peinture il va commencer par ça en fait.

Voilà tout à fait. Super. Bel exercice simple d’application. Facile à retrouver les modèles. Marie vous le disait tout à l’heure. Et puis il y avait tout ce qu’il faut maintenant pour... bien sûr.

A vous maintenant au travail.

On y va.

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Marie A. Dubois

Marie A. Dubois

Née dans une famille passionnée et militante où la liberté de parole était la règle, il a fallu jouer des coudes pour s’affirmer. La musique, la peinture, le théâtre, tout était prétexte à se réaliser et le monde des arts s'ouvrait à nous. Mon penchant pour le dessin et la peinture s’est imposé très rapidement, il accompagnait régulièrement mes jeux d’enfance pour illustrer les histoires que j’inventais, dessiner des personnages et créer leurs costumes pour me construire un monde imaginaire.


Tout naturellement, je me suis orientée vers des études artistiques qui m'ont permis de maîtriser le dessin d'observation, la perspective, les différentes techniques et médiums, la composition, l'étude du modèle vivant. Cette formation m'a conduit vers un parcours professionnel dans la communication visuelle, loin des chemins de bohème, tout en continuant à pratiquer ardemment ma passion.


En 2011, j'ai voulu transmettre ce savoir-faire en créant Eskisse, un cours de dessin dont la pédagogie s'appuie exclusivement sur l'observation du réel. De même qu'un musicien apprend à respirer, ma conviction est qu'un dessinateur doit d'abord apprendre à voir, prendre le temps de s'arrêter pour regarder le monde qui nous entoure et le comprendre. 


Ma pratique personnelle est, elle aussi, basée sur l'observation. J'ai fait le choix de dessiner et peindre sur le motif, souvent dans des lieux insolites, mais toujours porteurs de sens, et sources de créativité.

  • [ Regine Desquest le 23/06/2017]

    Dommage que dans la plupart des videos le son est trop bas on ne comprend pas certains mots , je n ai pas de petit micro dans le bas des vidéos pour ameliorer et qq fois on ne voit pas bien le dessin car la tete de la prof est devant la camera. Les cours sont interressants malgre ces petits problèmes.

    [Marie]

    Merci pour votre commentaire Régine, vous pouvez essayer d'augmenter le son de votre ordinateur ou tablette. Personnellement je sais que je ne parle pas toujours assez fort, mais c'est souvent difficile de parler et de dessiner en même temps. Nous essayons de toujours nous améliorer.

  • [Karine BRAGARD le 06/04/2017]

    N'y aurait-il pas un petite erreur ?
    Je remarque que le bord du dessous du premier pot touche le bord haut de l'écuelle . Estce normal ? cela donne l'impression que le pot repose légèrement sur le bord de l'écuelle ; alors que sur la photo le pot est bien posé à plat dans l'écuelle .
    Je pense qu'il faudrait peut-être laisser 1 mm entre le trait représentant le bord du fond du pot et l'éllipse qui représente le bord supérieur de l'écuelle...Cela créerait un tout petit espace qui indiquerait à notre oeil que les 2 éléments ne sont pas collés entre-eux.

    [Marie]

    C'est vrai Karine, ce n'est pas une erreur, mais j'aurai pu placer mon pot un peu plus vers l'avant pour que le bas du pot et le bord de la soucoupe ne soient pas tangents. Dans cette vidéo, je dessine d'après nature et non pas d'après la photo. Il y a une légère différence de vision entre mon œil et la prise de vue.

Page: 1

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Dessin
Difficulté Initiation
Genre Les Applications
Style Objets
Durée de la Vidéo 18mn04