Une pochette de savons au Pastel

---------- Introduction

Françoise ça sent bon. Ce n’est pas ça que tu vas reproduire.

Non.

Mais c’est magnifique ça doit être compliqué à faire ça non ? au pastel.

C’est… non compliqué non pas du tout…

Regardez.

Mais il y a toute une… un protocole ou je ne sais pas comment on va dire ça, pour commencer par les savons et seulement après le sac.

Oui.

Voilà c’est ça.

Oui d’accord.

Ça.

Tu vas finir en suggérant le sac.

Voilà parce que logiquement on va se dire on dessine d’abord le sac etc.

Oui.

On fait le sac et après le savon, ben non absolument pas. On enlève le sac on fait les petits savons et après seulement dessus on met quelques petites touches sans continuité sans… très légère.

Pour suggérer.

Toujours la même chose toujours...

Très bien.

Au travail on y va.

---------- Démonstration

Donc le dessin est juste suggéré. Papier pastel mate. Ensuite alors le but du sujet l’objectif c’est de montrer la transparence en légèreté, de ne pas faire des traits continus, de montrer qu’à l’intérieur alors c’est un petit sac de tissu assez brillant avec à l’intérieur des savons. Donc je vais suggérer enfin montrer quelques savons peut-être pas tous et après montrer que le tissu est au-dessus du savon des savons.  

C’est le principe donc toujours le même principe en légèreté, bien choisir son harmonie. Donc comme le papier est couleur lit de vin ou cassis, pareil je vais prendre une gamme de pastel fuchsia violet rosé un petit peu bleuté un petit peu ocre et puis etcetera.

Donc je vais commencer par les savons, ce qu’il y a en dessous. Alors je vais prendre un rosé un pastel assez dur. Pour l’instant je vais prendre celui-là. Voilà cette teinte-là. Je vais faire un petit essai. Non il est beaucoup trop foncé. Alors je cherche autre chose. Alors j’ai celui-là. Trop lumineux. Bon ça ne va pas.

Il est lumineux mais pas trop ou alors celui-là. Celui-là il est mieux. Voilà mais je laisse de côté tous ces pastels ces petits morceaux parce que je pense qu’ils seront utiles tu vois pour tout à l’heure. Alors bien sûr je n’appuie pas trop, toujours en fonction du volume.

Vous voyez je ne remplis pas complètement la forme volontairement parce que je mettrais d’autres couleurs. Alors je vais prendre celui-là qui est un petit peu plus foncé. Enfin pas forcément. Je dis des bêtises. Plus rosé. J’essaye que la forme ne soit pas égale sinon ce n’est pas très jolie. Egale bien sûr la précédente.

Toujours un pastel plus ou moins dur.

Maintenant je prends un rosé un petit peu plus soutenu pour donner quelques petites nuances. Voilà pas trop appuyées puisque n’oubliez pas les savons sont en dessous des tissus. On n’est pas trop marqué.

Et voilà maintenant je vais mettre un petit peu de bleu pour donner un petit peu de reflet enfin toujours un petit peu la même chose, reflet volume. Voilà je prends un pastel assez dur.

Voilà je vais quand même mettre un petit peu d’ocre toujours pour donner différentes nuances aux éléments.

Là c’est un beige un petit peu rosé extrêmement tendre. Je vais en mettre un tout petit peu.

Maintenant je vais travailler un petit peu là l’ombre des objets et des savons. Alors une ombre bleutée ou violette. Là je vais mettre un pastel assez dur.

Là toujours avec le même pastel violet je vais venir mettre une petite ombre pour relier un petit peu tous les éléments.

Voilà maintenant je vais prendre le petit instrument.  Allez je m’en sers pour mixer un petit peu les pigments.

Là je vais de même mettre un petit peu plus de bleu clair dans celui-là. C’est un bleuté

Voilà ce n’est pas un blanc c’est un bleuté parce que je trouve que les savons on dirait des petites boules alors qui sont un petit peu plat donc…

Voilà je prends un crayon un petit peu rosé.

Pour passer un petit peu le volume un petit peu trop important.

Crayon légèrement bleuté.

Je prends un violet assez foncé.

Pour créer un petit peu d’ombre entre les savons.

Je vais commencer à suggérer le petit sac en toile donc je prends ce même violet qui est assez tendre et je vais donner les petits coups en passant au-dessus de mes savons. Alors surtout si votre geste est mal fait et ce n’est pas tout à fait ce qui vous attendiez, il ne faut pas reprendre. Il ne faut surtout pas gommer. Reprendre peut-être mais surtout pas gommer.

Alors au niveau de mon geste je viens… si je ne réfléchis pas mon geste je vais aller sur le bord du savon il ne faut pas. Il faut que je coupe et je casse sous les… je passe à travers le savon, passer au-dessus. Voilà j’y vais.

Le haut du petit cercle aussi je vais suggérer un petit peu l’ouverture. Vous voyez je ne dessine pas je ne fais que des petits aplats. Ah j’ai oublié un petit peu là aussi. Là je ne fais absolument pas le contour. Je prends là et je passe au-dessus.

Je vais prendre celui-là. Oui. Alors je vais continuer à suggérer le petit sachet de tissus. Toujours marquer un petit peu plus les angles.

En même temps que le début et la fin. Voilà et j’appuie un petit peu plus.

Alors je maintiens mon pastel de cette manière-là en appuyant un petit peu plus sur le bord. Alors si on n’est pas sûr de soi on s’exerce sur un petit papier à côté parce que… on ne peut pas revenir dessus. On ne peut pas gommer si ça ne va pas. On rafraichit et puis on y va.

On fait attention que les tracés ne soient pas identiques.

Je fais la même chose. Alors faites attention que les plis correspondent bien. Je fais la même chose pour le haut du sac.

Je vais arrêter avec cette couleur-là je vais prendre plutôt un rosé. Alors je repasse légèrement dessus mais sans trop marquer. Ici je laisse un petit peu apparaître la couleur de dessous. Alors je passe dessus mais sans appuyer. Voilà je répète les angles vous appuyez un peu plus. Là je vais montrer la couture qui passe à travers.  Petite couture du sac. Et regardez bien je ne fais pas en continu.

J’ai pris un pastel un petit peu plus violet que je vais casser en deux. Trop grand. Trop long.

Avec ce même violet je réalise le petit ruban. Petit ruban ou petite ficelle.

Ce même ruban je mets un petit peu de bleu très clair pour lui donner un petit peu de brillance.

Et je rajoute une couleur ocre très très pale avec un pastel extrêmement tendre toujours pour donner de la lumière de la brillance.

Je vais reprendre mon petit instrument tout pointu et sur le ruban j’essaye délicatement de marquer les contours.

Et en même temps il me sert à mixer un petit peu les couleurs.

Je reprends un pastel bleu extrêmement tendre. J’en remets un petit peu au niveau du ruban parce que j’ai trouvé que le jaune était un petit peu trop lumineux et un petit peu trop jaune.

En même temps du même bleu je vais donner un petit peu des petits voiles sur le sac.

Je vais prendre un petit peu de bleu vert pour donner un petit peu quelques petites nuances puis pour donner un petit peu de peps au travail.

Je prends le petit pinceau brosse parce que je trouve que là j’ai mis un petit peu trop de pastel. Donc je vais étirer un petit peu. Et j’enlève un petit peu le pigment sur le pinceau. Là je m’en sers pour mélanger un petit peu les différentes couches de pastels. Ça fait un petit peu moins marqué.

Là comme cette surface est un petit peu trop importante trop… il y a trop de pigment, je prends un pastel sec et je vais faire comme des petites hachures pour casser tout ce pigment.

Donc maintenant je fais la petite finition pour donner l’illusion de la brillance.

Voilà le travail.

Alors là si vous regardez bien, c’est vraiment toute une harmonie de couleurs.

J’adore j’adore le résultat.

C’est sur le fond un petit peu cassis ou lit de vent.

Oui lit de vin.

Et puis voilà c’est ça. Et donc les savons ne sont pas tout à fait identiques. En principe c’est en plus clair mais pour que ça revienne un petit peu avec le papier donc je les ai faits un petit peu foncés.

Ils sont trop beaux on a envie de les toucher. Ils sont bien faits.

Ah ils sentent bon.

C’est superbe. A vous à eux.

Oui bien sûr.

Le modèle la photo l’esquisse tous les conseils de Françoise tout au long de la vidéo. Maintenant allez-y faîtes-vous plaisir et suivez tout ça. On y va.

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Françoise Guillaume

Françoise Guillaume

Je suis née à Tergnier (Aisne).
J'ai effectué des études d’Art.
J'ai été enseignante en Arts plastiques dans un collège de Boulogne sur Mer.
J'encadre des stages de pastel dans différentes associations de la région ainsi qu'à l'atelier Pastel d'Opale de Saint-Léonard.
je suis présidente de l'association "Pastel d'Opale", crée en 2007, et à l'origine du salon international Pastel d'Opale .

Pas de questions pour le moment.

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Pastel
Difficulté Expertise
Genre Les Applications
Style Objets
Durée de la Vidéo 21mn