Les poissons coralliens au pastel

---------- Introduction

Françoise ça y est on démarre bien. Françoise dans cette série de vidéos tu nous fais aujourd’hui ? Allez allez difficile.

Quelques petits poissons.

Des petits poissons magnifiques. J’adore ses croquis. Je ne résiste pas au plaisir de vous présenter ces croquis. L’exercice ça va être quoi ?

Alors pourquoi déjà les croquis ? C’est… je ne vais pas faire spécialement chaque petit poisson…

Jamais oui oui.

Mais c’est pour avoir en tête la morphologie l’anatomie, savoir les nageoires quand même où elles se placent.

D’accord et ça tu t’en inspires pour faire autre chose ?

Bien sûr.

Et ben on y va on est parti on y va il n’y a plus rien à dire. C’est fini on y va.

---------- Démonstration

Le poisson.

Oui. C’est surtout suggéré ce n’est pas bien dessiner ou bien peindre les poissons.  Alors tous les détails, c’est suggéré un petit peu en fond marin.

Oui c’est l’ambiance et…

Avec le…

L’ambiance générale.

Les coraux oui.

La particularité c’est donc tu utilises un papier un peu différent là ?

Oui là j’ai changé de papier. J’ai changé et j’ai pris du pastel mate. Donc c’est un vert foncé.

Oui et donc il est moins granuleux moins abrasif ?

Là ça n’a rien à voir. C’est… c’est vraiment…

Oui. Il va retenir quand même le pigment ?

Mais il accroche oui oui il accroche.

Il accroche le pigment.

Pas mal.

Beaucoup moins et normalement il est moins consommateur de pigment de pastel ? Un peu moins ?

Différent. La façon de travailler est aussi différente.

Ah oui super. On est parti vas-y.

On y va.

Alors je vais commencer c’est-à-dire le dessin est suggéré, pas très bien dessiné mais c’est la mise en place parce que si vous voyez par rapport à l’image, les poissons n’ont pas tout à fait la même position, pas tout à fait la même… et c’est pour ça que c’est utile de faire des petits croquis avant pour avoir un petit peu dans sa tête le… le… vraiment l’anatomie d’un poisson pour pas trop se tromper.

Alors je vais commencer par… pas tout de suite le sujet principal les poissons mais le fond bien sûr. Donc toujours suggérer un petit peu l’idée de profondeur avec des zones un petit peu foncées, et après on va rehausser de plus en plus clair. J’ai pris un bâtonnet bleu bleu gris assez foncé assez dur.

Alors ce qu’il faut faire avec le geste il faut surtout ne pas faire de geste identique toujours dans le même sens mais de temps en temps appuyer un peu plus, appuyer relâcher. Et ça ça va donner un petit peu de… de… de… de matière et surtout de nuance par rapport au fond. Et regardez bien au niveau de mon geste je vais d’un côté je vais de l’autre je tourne et je ne fais pas toujours la même chose.

Je vais changer de couleur. Je vais prendre… puisque j’ai pris une tendance bleue, je vais prendre un petit peu un vert plus foncé.

Alors c’est un bâtonnet neuf donc il y a une petite pellicule donc il faut l’user un petit peu avant.

Ne pas hésiter à passer aussi… pas faire les contours du poisson mais passer un petit peu dessus sans trop appuyer.

Alors toujours équilibrer la couleur, mettre… en mettre un petit peu partout sans trop saturer. L’équilibre n’est pas à mettre qu’à un seul endroit surtout. Et vous voyez j’appuie un petit peu plus. Je relâche. Je lui donne des petits coups.

Voilà toujours mettre de côté ses bâtonnets parce que si on en a besoin, pas se tromper. Je vais prendre… j’ai pris un bleu j’ai pris un vert très foncé et je vais chercher à voir un marron. Alors un marron un petit peu plus chaud dans les rouges.

Alors si vous remarquez bien j’espère qu’à la vidéo ça se verra, au niveau… comme j’appuie très très peu avec le bâtonnet, avec mon papier j’ai l’impression d’avoir des stries et des lignes. Alors ça peut être gênant pour un sujet très très linéaire mais par contre là je vais m’en servir et ça va donner du dynamisme à mon travail au niveau de l’eau pour retravailler.

Alors ce marron un petit rouge qui est assez foncé enfin assez dense surtout, je ne vais pas en mettre qu’autour parce que là c’est un genre de corail ou quelque chose comme ça et donc je vais… pour ne pas en mettre qu’autour que ça fasse un petit peu trop trop… comme une couronne, je vais en mettre un petit peu à l’intérieur du corail sans trop appuyer parce que là c’est fort, sans trop appuyer.

Et en même temps un petit peu sous le poisson. Comme ça ça va donner un petit contraste avec sa couleur bleue. Alors vous voyez aussi je ne fais pas correctement les contours. Je passe un peu dans le poisson puis ce n’est pas grave. On remettra du pastel après.

Surtout extrêmement important, le geste je redis le geste il ne faut surtout pas faire vertical ou horizontal sinon ça va tuer le mouvement du sujet et surtout travaillez vers la droite vers la gauche tournez le bâtonnet. C’est ce qui va donner du dynamisme.

Voilà j’ai repris un autre bâtonnet qui est un bleu un peu plus… un petit peu plus violet.

Alors attention erreur de ma part. Vous voyez il faut se méfier au niveau visuel parce que… en regardant on a l’impression qu’elle est un petit peu violet et puis en fin de compte regardez bien elle est plutôt à tendance un peu plus terne un peu moins lumineux qu’un violet. Ce n’est pas grave.

Voilà j’ai de nouveau changé de couleur. Là cette fois-ci je prends vraiment un bleu à tendance un petit peu violette.

Ce bleu-là va être très important pour ce travail parce que si vous regardez bien si je passe un voile il va donner l’illusion de l’eau. Si une fois que j’aurai fait le… réalisé le poisson, il suffit de passer un tout petit peu un voile de ce bleu-là bleu violet et ça va donner l’illusion de l’eau qui est au-dessus de ce poisson. Donc il est extrêmement important ce bâtonnet va être très important.

Voilà maintenant je vais changer de couleur. Je vais utiliser un petit peu… donner un petit peu de lumière légèrement. Et donc toujours avec un bâtonnet assez sec je vais travailler avec un orange et pas trop trop trop soutenu.

Alors je rappelle aussi je ne… n’utilise pas l’image pour la copier. J’ai vraiment… j’ai l’image sous les yeux mais je m’en sers pour… pour avoir une indication mais vraiment après je fais à mon idée. Et vous c’est pareil. C’est sinon ce que vous aimez.

Alors maintenant par endroit je vais appuyer un petit peu plus fort pour donner vraiment de la lumière, enfin suggérer la lumière surtout.

Alors au niveau du geste si vous regardez bien, je prends le bâtonner, j’appuie légèrement mais je tourne légèrement pour donner ce côté un petit peu geek qui bouge qui tourne.

Et là je vais chercher à avoir un orange un petit peu plus rouge. Alors je vais prendre celui-là je ne sais pas du tout ce qu’elle va donner on va essayer.

Quand on travaille avec du pastel le plus important c’est le geste. Vous voyez ça… c’est pour comparer avec l’image, ça ne ressemble pas tout à fait. C’est… ça… il y a une petite ressemblance mais assez lointaine. Mais surtout le plus important c’est qu’il ne faut pas copier. Et c’est pour ça que vous avez vu au niveau du geste par endroit j’appuie à peine je passe… vraiment je tiens à peine mon bâtonnet je passe un voile. Par moment j’appuie comme ceci, j’appuie très très fort.  

Mais c’est… vraiment si vous faites un geste répétitif, là vous tuez votre travail et c’est… c’est inintéressant. Donc il faut surtout penser à ça, toujours varier le geste et puis la manière d’appuyer. Même si le travail ne ressemble pas exactement à l’image ce n’est pas grave.

Vous voyez je vais prendre maintenant aussi un jaune un peu… pas trop trop lumineux mais un petit peu moins orangé.  Quand on travaille avec le pastel il ne faut pas en mettre trop puisqu’on peut… de cette manière-là on peut… enfin faire toute une superposition de couches de couleurs.

Tout à l’heure je continuerai au niveau de la surface du corail. Et pour l’instant je vais laisser en attente. Je vais commencer à suggérer mes poissons. Alors pour celui-ci je ne vais pas le faire trop net puisqu’il est en mouvement donc je vais prendre un bleu assez lumineux quand même. Voilà bon celui-là est trop fort. N’hésitez pas à casser vos bâtonnets. Je sais que c’est un petit peu embêtant mais quelques fois c’est utile.

Comme je trouve ce bleu assez intéressant un petit peu lumineux mais ce n’est pas grave, je vais l’utiliser aussi pour le poisson principal donc je vais en mettre un petit peu. Alors vous voyez qu’au niveau du dessin on le voit… on ne le voilà presque plus mais ce n’est pas grave ce n’est pas grave puisque vous l’avez dessiné et vous l’avez en tête et puis on voit encore il y a quelques petites traces. Et surtout il ne faut pas laisser le contour bien net.

Alors pareil au niveau du geste. Le but ce n’est pas de remplir de couleur le poisson mais c’est de le suggérer. Donc attention à ne pas trop appuyer.

Alors l’utilité des croquis alors vous voyez que là au niveau de la surface il y a beaucoup de pigments. Je ne distingue plus le poisson. Par contre je sais j’ai fait des petits croquis, je connais les… dans ma tête j’ai… je connais l’anatomie du poisson donc même si je ne le vois plus sur mon travail ben je sais que… il y a des nageoires, que là la nageoire dorsale est de cette manière donc l’utilité des croquis ça sert à ça.

Alors j’ai pris un bâtonnet toujours dur mais vert un vert un petit peu lumineux donc je vais l’utiliser très très peu.

Très important au niveau du geste, vous pensez les poissons sont toujours en mouvement donc quand vous faites des tracés, évitez de faire des droites… des lignes très très très droites. Puisqu’il est en mouvement donc il faut plutôt faire des courbes même si sur le document vous voyez qu’il y a une droite ben vous évitez parce que toutes les… les… les lignes un petit peu obliques ou… et surtout pas droites vont vous donner le mouvement.

Et là j’ai pris un petit bâtonnet plus tendre.

Maintenant j’ai toujours… j’ai pris un bâtonnet un petit peu entre les deux entre le très tendre et puis le… le dur. Et j’ai pris un bleu un petit peu plus vert.

Bon je mets un petit peu de bleu vert sur le corail même si sur le document je n’en ai pas puisqu’il ne faut jamais laisser une couleur à un seul endroit. Il faut qu’elle se… qu’elle rebondisse c’est à dire si j’en ai mis là j’en mets un tout petit peu à un autre endroit pour que… sinon ce n’est pas très jolie quand on met une seule couleur… enfin une même couleur à un seul endroit surtout.

Je prends un bâtonnet assez foncé même très foncé et assez tendre parce que je voudrais marquer tout de suite l’œil du poisson parce que j’en ai besoin. J’en ai besoin pour la ressemblance bien sûr. Donc je vais rehausser un petit peu le poisson puisque c’est lui il est un petit peu… le mettre en évidence pour le mettre en mouvement... en évidence. Donc…

Alors maintenant je vais passer quelques voiles de bleu pour donner l’illusion que le corail est sous l’eau. On ne la met pas partout. Juste suggérer.

Là je vais redonner un petit peu de lumière par endroit.

Voilà un pastel extrêmement tendre.

 

Sublime. Regarde ça. Alors je dis regarde ça parce que quand on a le nez dessus pendant un bon moment ce n’est peut-être pas si simple que ça. Alors ? Tu es contente ? Satisfaite ?

Oh ça va à peu près.

Ça va peu près ?

Oui.

Le rendu.

Poisson bon il y en a deux il en a surtout un à suggérer à peine visible.

Oui.

Et vous voyez il faut bien connaitre l’anatomie pour savoir un petit peu le nez pointu enfin etc. surtout le mouvement de la queue et des nageoires pour pas faire quelque chose de statique.

Alors ce n’est pas de l’abstraction du tout c’est très figuratif mais on passe par des croquis plus anatomiques pour avoir après plus de liberté.

Oui

C’est ça ? Super. Maintenant à vous. Faites-vous plaisir allez-y. Réalisez cet exercice et comme Françoise, vous vous inspirez de la photo qu’on met aussi à votre disposition.

Oui bien sûr.

Mais vous ne la reproduisez pas. Attention.

Cliquez sur chaque image pour l’agrandir afin de la visualiser ou l’imprimer.

Françoise Guillaume

Françoise Guillaume

Je suis née à Tergnier (Aisne).
J'ai effectué des études d’Art.
J'ai été enseignante en Arts plastiques dans un collège de Boulogne sur Mer.
J'encadre des stages de pastel dans différentes associations de la région ainsi qu'à l'atelier Pastel d'Opale de Saint-Léonard.
je suis présidente de l'association "Pastel d'Opale", crée en 2007, et à l'origine du salon international Pastel d'Opale .

  • [Georges Lesur le 20/01/2017]

    formidable comme d'habitude ! la transparence aussi bien réussie au pastel . merci Françoise . je vais tenter.. bonsoir et au plaisir!

    [Françoise]

    Bonjour Georges, Avec les pastels comme avec une autre technique on peut tout réaliser, y compris la transparence, mais comme toujours il faut travailler avec légèreté. A bientôt.

Page: 1

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Pastel
Difficulté Expertise
Genre Les Applications
Style Animaux
Durée de la Vidéo 19mn34