Quelle technique me va le mieux ?

Résumé de la vidéo :

Quelle technique artistique me va le mieux ? Il n’y a pas de réponse toute faite puisque c’est quelque chose de très personnelle. En travaillant à l’aquarelle ou en se lançant à l’huile, il est tout à fait possible de se dire au bout d’un moment que ce n’est pas du tout ça qu’il faudrait.

Mais comment trouver la bonne technique ?

Pour commencer, il faut déjà essayer tout ce qui est possible de l’être. Le mieux est de participer à des ateliers, des rencontres, d’échanger avec des artistes, de tester différentes techniques. Il faut également s’ouvrir c’est-à-dire aller aux musées, participer à des expositions, se créer un cahier d’inspiration, etc. En découpant des images, des cartes postales, des photos de vacances, etc. il est tout à fait possible qu’une couleur va plaire plus qu’une autre. Si les photos dominent dans le carnet de voyage par exemple, peut être que la photographie est la meilleure technique à adopter.

Avec l’application Pinterest, il est possible d’épingler des photos afin de créer des tableaux ou une bibliothèque selon les thèmes choisis. Il peut être également intéressant d’observer ce qui se passe autour de soi et s’en inspirer pour son œuvre. Si le noir et blanc attire plus que les couleurs, peut être que le dessin est plus adapté à la vie de l’artiste en herbe. Il est aussi possible d’avoir un style plutôt naïf et enfantin en travaillant dans l’épaisseur au couteau.

Si ces deux astuces ne sont pas suffisantes, pourquoi ne pas prendre du bon temps dans une boutique. En déambulant dans les rayons, la curiosité pourrait amener la personne vers les pastels, les résines, etc. Elle pourrait être plus attirée par les pigments que par les feutres malgré la beauté de ces derniers. L’idée c’est d’avoir envie d’essayer à la fin. Et en ayant l’envie de tester, il faut y aller et rester à l’écoute de son ressenti.

Choisir sa technique selon sa personnalité

En fonction des techniques artistiques choisies, il y a derrière des traits de caractère dominants. Ci-après quelques exemples. La peinture à l’huile est une technique à séchage long. Il est possible de la retravailler sur le long terme puisqu’elle reste dans le frais. En même temps, c’est un procédé assez pointu car il y a les mélanges chimiques et le travail doit être appliqué, sérieux et précis. L’acrylique représente la modernité, la technique à l’eau avec les matières, les gels, les collages, etc. Comme c’est une résine qui sèche très vite, il est possible de travailler par sous-couche.  Pour l’aquarelle qui est une technique humide, il y a beaucoup de transparence mais peu de repenti. Les pastels sont des pigments purs. Le dessin fait surtout travailler les gestes. Un trait de caractère se cache derrière chacune de ces techniques.

Il faut donc expérimenter, essayer d’utiliser le matériau en toute transparence, en toute authenticité pour trouver la technique qui correspond le mieux à sa personne. Ce n’est pas parce qu’une amie travaille l’acrylique que cela pourrait être fait pour soi. Il ne faut pas se mentir à soi-même et faire quelque chose qui plaît. Il est possible d’associer différentes techniques et essayer de sortir des sentiers battus en bravant les habitudes. Après des années d’aquarelle, pourquoi ne pas voir ce qui se passe dans les autres techniques et se renouveler. Les ateliers en ligne et les clubs sont parfaits pour cela. Et c’est beau de commencer mais il faut avoir l’envie de continuer et d’aller plus loin par la suite et de rester soi-même. Après un tour d’horizon, il est tout à fait possible de trouver la technique qu’il faut, sans tricher. Et le plus important est de se faire plaisir.

Maud Montagne

Maud Montagne

Formée au métier d’art-thérapeute avec l’association « Puzzle », suite à un parcours artistique : un bac Arts-plastiques, des études en Histoire de l’art et un métier de décoratrice d’intérieur, Feng-shui . Passionnée d’arts : peinture, architecture, photographie et écriture.

 

Des chefs d’œuvres artistiques ont été créés grâce à l’homme, grâce à sa créativité, sa volonté, sa ténacité. Réussir sa vie et y être heureux malgré des chemins parfois semés d’épines, est un chef d’œuvre, et accompagner dans cette quête est son moteur.

Pas de questions pour le moment.

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Conférences
Difficulté Initiation
Genre Les Conférences
Durée de la Vidéo 08mn08