Textures et graphismes

---------- Introduction

Valérie tu vas dans cette série de découverte de toute cette technique mixte et de matières, là c’est les mortiers ?

Et déjà le sable…

Oui.

Qu’on va par contre utiliser dans leur texture dans leur couleur d’origine.

D’accord.                                               

Sans les teinter ?

On ne les teinte pas cette fois-ci. D’accord et donc quand même plusieurs couleurs ?

Oui bien sûr puisqu’ils existent dans plusieurs couleurs avec un fond noir qui va permettre de leur griser justement leur teinte.

Super allez on y va au travail.

---------- Démonstration

Alors on va utiliser plusieurs textures différentes donc un modeling à effet craquelé, deux gel sable colorés donc un jaune et un rouge, un mortier sable ou plus épais et un mortier noir mi cassé qui imite donc le mica, et un couteau.

Alors je vais commencer avec le modeling à craquelé alors je vais le mettre directement sur le support. Alors normalement il faut mettre une sous-couche. On n’est pas obligé de la mettre disons que la sous-couche va permettre d’avoir des craquelures plus adhérentes plus belles. Mais on peut très bien utiliser ça. Alors en couche épaisse et irrégulière il ne faut pas chercher forcément à lisser.

Là je prends le gel sable rouge.

Alors on va le sculpter un peu c’est-à-dire qu’on va créer des dessins avec le couteau.

On va faire la même chose avec le sable jaune.

Là je vais ajouter du mortier sable.

Donc le dernier mortier c’est le mortier noir mi cassé donc qu’on va positionner dans les espaces qui restent vides. Alors on peut le travailler en épaisseur mais on peut également juste essuyer le couteau de façon à avoir quelques traces.

 

On laisse sécher tout ça à plat. C’est plus facile Valérie. Alors de quoi c’est magique [.] univers tous ces produits-là.

C’est magique parce qu’on peut justement se servir des différences de textures, de matité, d’opacité…

De rendu oui c’est super.

Granuleux noir.

Oui oui oui. Et puis ça accroche la lumière différemment.

Oui.

Superbe. A vous maintenant vous avez voilà la liberté comme le dit Valérie tout le temps. Il faut aussi laisser le hasard aider et faire les choses.

Explorez.

Voilà explorez. A vous à vous bel explorateur.

Valérie Telesca

Valérie Telesca

C’est dans le métissage que Valérie Telesca, plasticienne franco-italienne, trouve sa véritable expression…

D’abord photographe (un calibrage de l’œil aux formes et aux couleurs !), elle se consacre ensuite à la peinture pour exprimer sa vision du monde.

 

Au cœur de sa démarche : un dialogue entre matières et couleurs, le processus chromatique étant considéré comme agent de transformation de la matière, capable de la révéler et de la transcender. 

 

Membre d’un mouvement international d'expérimentation artistique depuis 2012, l’artiste consacre ses actuels travaux de recherche sur les matières de récupération telles que papier et carton à travers œuvres en 3D et installations. 

Intervenante en arts plastiques dans des structures auprès de publics variés, son approche de la pratique artistique vise à stimuler la créativité, à ouvrir la sensibilité à de nouveaux horizons et surtout…à apprendre à oser !

Dans son atelier lillois, elle propose des cours et stages autour de la matière et sa transformation par la couleur.

  • [Valérie Telesca le 26/03/2017]

    J'en serai la première ravie! Merci Karine pour tous tes commentaires!

  • [Karine BRAGARD le 22/03/2017]

    Oh Valérie, je crois que ça va beaucoup me plaire ! merci pour tes démos

Page: 1

Laisser un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poser une question. Se connecter
Discipline Techniques Mixtes
Difficulté Initiation
Genre Les Applications
Style Abstrait
Durée de la Vidéo 7mn19